Après deux belles semaines sur les terres battues européennes de Palerme et Prague, le circuit WTA a d'abord fait une escale à Lexington la semaine dernière avant de poser ses valises à New York pour trois semaines de compétition sur dur en commençant par Cincinnati délocalisé à New-York sur les terrains de l’US Open en raison de la pandémie.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.