Dans une partie haute du tableau moins relevée que la partie basse et déjà vidée de quelques têtes d'affiche (Isner, Schwartzman, Opelka), l'Allemand Zverev et le Canadien Shapovalov sont favoris pour atteindre la deuxième semaine. Pour cela, il leur faudra venir à bout de Nakashima et Soonwoo. De leur côté, Carreno, Thompson et Johnson, donnés favoris de leur match, seront-ils ballottés par Krueger, Gerasimov et Berankis ? Présentation des rencontres avec notre consultant Julien Varlet.


Alexander Zverev [5] vs Brandon Nakashima

Voilà un match particulièrement intéressant pour ce deuxième tour ! Pour ceux qui ne connaissent pas l’Américain, Brandon Nakashima est un jeune joueur Américain qui sera très certainement un futur talent du tennis mondial. Il est extrêmement complet et a notamment au service et en revers. C’est aussi un joueur extrêmement intelligent tactiquement qui sait très bien gérer les échanges. Si on devait lui trouver un défaut, ça serait son jeu de jambes et sa vitesse sur le court qui est encore à perfectionner. Concernant, Zverev, nous pouvons aussi considérer que son service (quand sa première balle passe) et son revers sont des bonnes armes dans son jeu. Cependant, son jeu au filet est un gros point noir. Je trouve aussi qu’il y a souvent beaucoup de déchets sur son coup droit même s’il lui permet souvent de faire des coups gagnants.

Au premier tour, Nakashima a eu un match facile contre Lorenzi qui n’a vraiment pas très bien joué. Il y a une dizaine de jours, en qualifications du tournoi de Cincinnati, il avait perdu en deux sets contre Fucsovics (6-2, 6-4) mais le score n’était pas révélateur du match serré auxquels on avait pu assister. En ce qui concerne Zverev, tout comme l’Américain, il a effectué un très bon premier tour mais contre un adversaire bien plus renommé en la personne de Kevin Anderson. Malgré un petit trou d’air dans le deuxième set, Zverev a été très solide tout le match. Si la victoire de Zverev sur Anderson a été convaincante, il faut signaler que le jeu du géant sud-africain lui convient parfaitement. Il en est déjà à 6 victoires en 6 matchs contre lui. Face à Nakashima, le défi tactique sera différent. Il faudra que Zverev arrive à tenir l’échange sans craquer et sans avoir trop de déchet. Cela risque d’être très difficile pour l'Allemand de tenir tout le match comme ceci mais il a prouvé à Melbourne qu'il pouvait s'imposer en trois sets sans avoir de trou d'air. Une victoire de Zverev semble acquise, toutefois la partie pourrait ne pas être si aisée.

L'oeil de Julien Varlet : J'ai du mal à m'imaginer l'Allemand ne pas passer ce tour mais ce n'est pas un tirage idéal sur le papier. L'Allemand a très bien servi contre Anderson. C'est un peu risqué de partir sur un match en trois sets par rapport au style de jeu de l'Américain mais une victoire de l'Allemand me semble une bonne option. Il a été solide et constant en fond de court au premier tour. Cependant, la cote est trop faible alors pourquoi pas partir sur une victoire de Zverev en 3 ou 4 sets. Nakashima sert bien donc on pourrait avoir un match un peu disputé.


Denis Shapovalov [12] vs Soonwoo Kwon

Ces deux joueurs avaient un match piège au premier tour contre deux bons jeunes Américains, Korda et Kwiatkowski ! Ils s’en sont finalement bien sortis en 4 sets de plutôt bonne manière. Concernant le jeu, il y a tout de même beaucoup de faiblesses dans le jeu du Coréen. Il a du mal à tenir l’échange très longtemps en coup droit et son service lui offre très peu de points gratuits, surtout face aux qualités de retour incroyables de Shapovalov, rarement pris à défaut sur les premières balles adverses. De ce fait, si Shapovalov parvient à aussi bien retourner que contre Korda, Kwon risque d’être en danger sur ses mises en jeu. Shapovalov a extrêmement bien servi au premier tour en ne concédant que deux balles de break dans le match. Shapovalov devra tout de même réussir à maîtriser le très bon revers du Coréen mais cela ne devrait pas être un problème pour lui étant donné qu’il est très bon des deux côtés. Shapovalov est logiquement favori de cette rencontre mais son irrégularité empêche de prendre le risque d'un match en trois sets. En revanche, un under 38.5 jeux est tout à fait possible.


Cameron Norrie vs Federico Coria

Première participation pour l’Argentin Coria qui doit encore se demander comment il peut être encore en lice lors de cet US Open 2020. Mal embarqué lors de son premier tour face à Jung, il a profité de la blessure de son adversaire pour revenir à deux sets partout et se qualifier sur l'abandon de son adversaire. Il a donc signé sa première victoire en carrière sur dur sur le circuit principal. Spécialiste de terre-battue et habitué au circuit challenger, il va retrouver sur sa route le tombeur de Diego Schwartzman. Un combat de presque 4 heures qui aura certainement laisser des traces pour le Britannique. Norrie a les qualités nécessaires pour s’imposer lors de ce deuxième tour, son adversaire est faible au service et n’a pas les armes pour le déborder. Cependant, la prudence est de mise étant donné la très faible cote de Norrie qui n'a gagné que 29% de ses matchs en Grand Chelem sur dur. Au-delà de l'incertitude sur sa récupération, Norrie a peu de chances de se balader face à un adversaire coriace.

L’œil de Julien Varlet : Norrie vient de jouer 4 heures ! Avec ses qualités, il devrait passer mais le 3-0 est trop risqué par rapport à la cote. Je vois bien Coria mettre au moins 11 jeux dans le match. Norrie ne frappe pas très fort mais son revers va gêner Coria qui a besoin de temps pour poser son jeu.


Jordan Thompson vs Egor Gerasimov

Retrouver Gerasimov au deuxième tour n’est pas une surprise pour la rédaction de Tennis Break News puisque notre consultant Florent Serra avait su parfaitement voir la "value" du Biélorusse face à Lajovic lors du premier tour. Dans la continuité de ses bons résultats depuis un an, il a réalisé un match sérieux malgré la perte du deuxième set. Le niveau monte à l’heure d’affronter Thompson (63ème mondial), bien meilleur sur dur que le Serbe. Pour surprendre à nouveau les bookmakers, il lui faudra améliorer sa qualité de service pour espérer atteindre le troisième tour d’un tournoi du grand chelem pour la première fois de sa carrière. Face à lui, l’Australien adore les surfaces rapides, il est constant dans ses résultats depuis la saison 2019 et le moustachu australien est un très bon retourneur même s'il n'a pas de coup exceptionnel. Il donne très peu de points et sait saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent. L’expérience est de son côté et justifie sa cote de favori cependant ce match est loin d’être une formalité, surtout que le bilan de Thompson face aux grands serveurs (Gerasimov mesure 1m96) n'est pas glorieux avec 2 victoires pour 9 défaites.

L’œil de Julien Varlet : Au meilleur des 5 sets, c'est logique de retrouver l'Australien favori de ce match. Il ne lâche rien, il est difficile à déborder, il retourne bien. Sur la longueur du match, il va faire jouer Gerasimov et finir peut-être par en venir à bout. Sur un format en deux sets gagnants, la "value" était sur Gerasimov mais là c'est différent. Les cotes sont bien ajustées selon moi.

Ricardas Berankis vs Steve Johnson

Premier face à face entre l’Américain Johnson et le Lituanien Berankis ! Ce match s’annonce serré entre deux joueurs dont le niveau de jeu est assez proche mais le style de jeu totalement différent. L’Américain pourra s’appuyer sur son service puissant et un coup droit à plat efficace, Berankis devra lui être très mobile et installer son adversaire en fond de court dans une filière longue. Lors du premier tour, Johnson a créé une petite sensation en éliminant son compatriote John Isner au terme d’un match en 5 sets et 3h56 de jeu qui pourrait avoir son importance. L'Américain aura-il suffisamment récupéré ? La question mérite d’être posé. Il a souvent manqué de constance dans ses résultats avec seulement 37% de victoires en Grand Chelem sur dur. Mais il a cependant retrouvé de la confiance en début de saison en s’imposant lors des Challengers de Bendigo et Indian Wells. Malgré tout, Berankis a les qualités nécessaires pour s’imposer dans ce match.

L'oeil de Julien Varlet : Je suis assez tenté par Berankis sur ce match. D'abord, il a un style de jeu totalement différent d'Isner et pourrait poser un vrai problème tactique à Johnson. Il travaille plus la balle qu'Isner. Les échanges seront plus longs et le revers chopé de Johnson gênera moins le Lituanien. Berankis va lui rentrer dans le revers. Sur le plan physique, il sort d'un match en 5 sets nerveusement jamais évident. Berankis va le faire courir, lui faire jouer sans cesse des coups supplémentaires. La cote de Berankis est vraiment intéressante selon moi. C'est un bon contreur mais il sera forcément en difficulté sur les premières balles de Johnson qui a très bien servi au premier tour. Cependant, Berankis est en confiance après un bon tournoi de Cincinnati. Si le match dure un peu, il pourrait finir par épuiser Johnson.


Pablo Carreno Busta vs Mitchell Krueger

L'oeil de Julien Varlet : Je trouve la cote de Carreno très basse. Il devrait gagner certes mais pas forcément 3-0 ou dans un match facile. L'Américain a les armes pour prendre au moins un set avec sa qualité de service. L'Espagnol est passé en 5 manches au premier tour dans un match très compliqué contre Uchyiama. Krueger a une bonne première et je ne le vois pas se faire écraser par Carreno. C'est moins solide en fond de court que le Japonais donc l'Espagnol devrait passer avec ses qualités de contreur mais pas dans une partie à sens unique.


Filip Krajinovic vs Marcos Giron

Voilà une rencontre a priori déséquilibrée tant le niveau entre les deux joueurs semble éloigné. Le Serbe affiche une forme étincelante depuis le début de la saison, il s’est adjoint les services de son compatriote et ancien 8ème mondial, Janko Tipsarevic. Une association qui fonctionne bien puisque le joueur a trouvé la constance et la détermination qui lui manquaient. Ensemble ils ont mis en place un vrai schéma tactique en place, gommant les fautes directes et adoptant un jeu vers l’avant beaucoup plus efficace. Marcos Giron est un Américain de 27 ans méconnu du grand public et habitué au circuit challenger. Au tour précédent, il a éprouvé les pires difficultés à s’imposer pour la première fois en Grand Chelem face au 120ème mondial Polmans. Avec seulement 17 matchs sur le circuit principal, l’Américain compte 25% de victoires face au Top 50, un ratio qui tombe à 0% face au top 20. Fort de la confiance acquise lors des derniers mois de compétition et au sortir d’un tournoi de Cincinnati où il a obtenu des victoires rassurantes contre Fucsovics et Thiem, le Serbe devrait s’imposer sans trop de difficultés. Mon avis moins de 33.5 jeux coté 1.61


Jan-Lennard Struff vs Michael Mmoh

Voilà un match qui paraît plutôt déséquilibré sur le papier. Struff a fait un tournoi très bon à Cincinnati en battant des grands noms comme Goffin, Shapovalov ou De Minaur. Lors de son premier tour, il n’a eu aucun mal à éliminer Martinez en trois sets. Il est donc logiquement favori face à l'Américain Mmoh, dont nous avions réalisé le portrait il y a plusieurs mois. C’est un jeune joueur apprécié par les suiveurs du circuit challenger, qui se déplace très bien sur le court et qui peut être capable de tenir les long rallyes. Il a effectué un bon premier tour face au modeste Pedro Sousa sans pour autant impressionner. Cependant, Mmoh devrait être un cran en dessous sur ce match. L’Américain joue souvent des coups assez neutres et cela devrait beaucoup le pénaliser contre Struff qui va constamment l’agresser. De plus, Struff s'est considérablement amélioré en retour et il pourra donc attaquer Mmoh au retour qui a une deuxième balle assez frileuse et un service clairement prenable. Attention tout de même, Struff a montré une légère faiblesse au service lors de son premier tour, il faudra donc qu’il augmente son taux de première balle (seulement 48%).


⭐️⭐️⭐️ ---
⭐️⭐️ Moins de 38 jeux dans le match Shapovalov vs Kwon (1,83)❌
⭐️ Berankis bat Johnson (2,06) ✅/ Au moins 16 jeux marqués par Nakashima vs Zverev (1,89)✅ / Au moins 11 jeux marqués par Coria vs Norrie (1,92) ✅/ Plus de 33 jeux dans le match Carreno vs Krueger (1,82)❌