Serena Williams, Tsvetlana Pironkova et Victoria Azarenka ! Ces trois championnes, ces trois femmes, ces trois mères viennent de prouver sur cet US Open 2020, décidément inédit sur beaucoup d'aspects, qu'on pouvait combiner ses désirs de maternité et sa carrière professionnelle. Cet hymne à la vie, cet hymne à la passion de la petite balle jaune, renvoie dans les cordes tous les préjugés.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.