Après son bon parcours à l'US Open, Caroline Garcia a enchaîné immédiatement sur la terre turque d'Istanbul afin de préparer au mieux les Internationaux de France qui débutent dans un peu plus de deux semaines. Elle a connu un premier tour compliqué face à Buyukakcay et n'aura pas la partie facile non plus au deuxième tour face à la Tchèque Martincova. L'affiche du jour va opposer Eugenie Bouchard à la tête de série numéro une du tournoi, la Russe Kuznetsova.


Caroline Garcia vs Tereza Martincova

Tereza Martincova a fait un très bon match au premier tour. Après un premier set pas simple, elle a su serrer le jeu au bon moment pour retourner la situation afin de remporter ce set. Dans le second set, la Tchèque a continué sur sa lancée avec beaucoup d’opportunisme et d’agressivité en commettant peu de fautes. Elle a un jeu plaisant à voir avec beaucoup d’envie d’aller vers l’avant et d’aller chercher l’adversaire. Une qualité de service intéressante avec 70 % de première balle. Elle va affronter Caroline Garcia qui a déclaré être contente de revenir sur la terre battue. La Française semblait quand même bien émoussée par la traversée de l'Atlantique et les 7 heures de décalage entre Istanbul et New York. Son premier tour n'a pas été très convaincant avec 15 balles de break concédées contre une joueuse plutôt à sa portée. Sa qualité de service était au rendez-vous certes mais pas son efficacité avec seulement 50 % de points derrière sa première balle. Le jet-lag et l’enchaînement des matchs avec le changement de surface a sans doute compliqué la tâche de la Française. Au vu des prestations des deux joueuses, la Tchèque a un vrai coup à jouer si elle parvient à jouer son meilleur tennis.


Svetlana Kuznetsova vs Eugenie Bouchard

Grande reprise pour la Russe qui a fêté ses 35 ans cet été. Difficile donc de savoir dans quelle condition physique et tennistique elle va se présenter pour ce 2e tour. D’autant qu’elle n’a pas joué durant l’interruption des compétitions, même en exhibition. La Russe a connu un début de saison poussif avant d'être convaincante à Doha où elle avait atteint les demi-finales. Kuznetsova joue aux montagnes russes dans ses performances depuis son quart de finale à Wimbledon en 2017. Un titre à Washington, une finale à Cincy l’année dernière en guise de rebond.

Match très difficile à pronostiquer donc compte tenu des incertitudes autour de la reprise de la Russe. Et du niveau de jeu de la Canadienne. Eugénie Bouchard a facilement écarté Tomova au 1er tour après être sortie des qualifications. A ce titre, on pourrait lui attribuer un petit avantage. Celui de la confiance et des repères sur le court. Et ce, bien qu’elle n’ait jamais été une grande spécialiste de la terre battue malgré sa demi-finale à Roland-Garros lors de son année référence en 2014. Mais depuis son retour à la compétition, elle retrouve des sensations. Un bon parcours jusqu’en quart de finale à Auckland en début d’année, un match encourageant contre Mertens à Prague en août dernier.

L’œil de Julien Varlet : Sur terre, Kuznetsova maîtrise très bien le jeu. Je n’ai pas trop confiance en Bouchard sur ce match en position de favorite. Elle va frapper fort, à plat. C’est son jeu. Elle ne sait pas trop varier. Elle risque de faire beaucoup de fautes avec son jeu très risqué. D’autant qu’elle n’a jamais été une très grande joueuse de terre battue. Certes c’est un match de reprise pour la Russe, c’est toujours difficile. Mais son jeu devrait parfaitement convenir pour contrer celui de la Canadienne. Kuznetsova va trouver des variations, des angles. Elle va pousser son adversaire à faire des fautes. Si je devais mettre une pièce, ça serait sur Kuznetsova avec une belle cote.


Polona Hercog vs Jasmine Paolini

Comme prévu, la Slovène s’est sortie sans encombre de son premier tour contre une invitée Turque sans grande référence sur le circuit. Une victoire tranquille (6-2, 6-3) sans concéder la moindre balle de break, ce qui est assez significatif de son emprise sur ce match sans encombre qui constitue sa premère victoire depuis l’interruption des compétitions. Absente de la tournée américaine, elle a préféré se concentrer sur la terre battue qui reste sa surface de prédilection, là ou elle a obtenu ses meilleurs résultats et notamment ses 3 titres en carrière. Finaliste en 2018 à Istanbul, elle a l’avantage d’avoir quelques repères et un peu de confiance sur ce tournoi. Aux yeux des bookmakers, elle est la grande favorite de ce match. Mais Jasmine Paolini aura des arguments à faire valoir. Nous connaissons tous le tempérament de guerrière de l’Italienne qui ne lâchera rien défense et poussera Hercog à jouer le coup supplémentaire. A Prague, elle avait poussé Elise Mertens dans ses retranchements, dans un match en 3 sets où la Belge avait dû concéder 13 balles de breaks contre 9 pour l’Italienne, qui avait pourtant perdue à l’arrivée. Vu le niveau de la Belge sur la reprise, cela place les qualités de l'Italienne sur terre sur cette reprise. De ce match, la Slovène aura clairement les clés du match dans sa capacité à bien servir et tenir la balle dans le court. Si elle n’est pas dans un bon jour, Paolini aura ses chances pour venir la cueillir avec son jeu de défense.

La stat à retenir : depuis début 2018 sur terre battue, Hercog a remporté 12 de ses 14 matchs disputés avec une cote de favorite entre 1,30 et 1,60.

L’œil de Julien Varlet : Je vais être assez clair : sur ce match je mettrais bien une pièce sur l’Italienne. C’est une battante, une guerrière. Une vraie joueuse de terre. Elle ne va rien lâcher face à Hercog qui est aussi une bonne joueuse de terre. Mais les cotes me semblent assez déséquilibrées. Paolini est tout à fait capable de gagner. Et si elle doit perdre je la vois bien tenir en respect la Slovaque. Donc pourquoi pas partir sur un match en 3 sets ou au moins 9 jeux marqués par la petite Italienne.


Paula Badosa vs Sara Sorribes Tormo

Match des outsiders dans cette 2e partie de tableau. Tombée sur un os nommé Elise Mertens au 2e tour de l’US Open, Sorribes Tormo est rapidement revenue sur terre battue, sa meilleure surface. Là ou elle peut user de son petit jeu de variation à merveille. Difficile d’estimer sa forme actuelle puisqu’elle a bénéficié de l’abandon précoce d’Heather Watson au 1er tour. Mais nous connaissons la capacité d’adaptation de Torribes sur les différentes surfaces. Notamment sur ocre. Ce duel espagnol sera évidemment une confrontation entre deux spécialistes de terre battue. Paula Badosa continue de creuser son trou et affiche une progression linéaire. Elle a fait son entrée dans le Top 100 fin 2019 à la faveur de bonnes prestations, notamment une demi-finale à Palerme et en passant même un tour à l’Open d’Australie en début de saison. Elle sait varier les zones et se déplace extrêmement bien, maîtrisant parfaitement l’art de la glissade si important sur cette surface. Moins expérimentée que sa compatriote, elle ne sera pas favorite sur ce match. Mais avec leur jeu respectif, les deux joueuses ont sans doute de quoi nous offrir un match qui peut s’étaler dans la durée. La victoire de Badosa semble intéressante par rapport à la cote qui semble un peu trop haute.


Aliaksandra Sasnovich vs Anna Karolina Schmiedlova

Belle confrontation à venir entre deux joueuses en forme récemment mais peu convaincante au premier tour. La Biélorusse reste sur un quart de finale à Prague sur terre battue et ne s’est pas rendu à l’US Open pour rien puisqu’elle y a passé deux tours avant de perdre en trois manches contre Putintseva, surprenante quart de finaliste. Quatre jours seulement après cette défaite à New York, Sasnovich était déjà de retour à Istanbul. Tout n’a pas été facile face à l’accrocheuse Kazakhe Zarina Diyas mais elle s’en est sortie après avoir perdu le premier set. La récupération sera un facteur important de ce match pour Sasnovich. Le changement de surface et le décalage horaire sont à digérer. Attention au coup de bambou du 2e tour ! Car en face, Schmiedlova adapte parfaitement son jeu à la terre battue. Solide en fond de court, elle varie aussi énormément la balle avec différents effets et maîtrise plutôt bien l’amortie pour faire courir son adversaire et l’attirer au filet. La Slovaque est en plus déjà rentrée plein fer dans le tournoi avec une victoire face à Juvan, spécialiste de terre battue et révélation du tournoi de Palerme après sa victoire contre Vondrousova. Sasnovich reste favorite de ce match mais les cotes ont évolué ces dernières heures, en faveur de Schmiedlova qui a tout pour créer la « surprise » de ce 2e tour.


Danka Kovinic vs Alison Van Uytvanck

Danka Kovinic arrive dans ce deuxième tour après un premier match très intéressant. Elle a eu un peu de mal à entrer dans la rencontre mais a déroulé par la suite. Sa mobilité et son abnégation lui permettent de tout ramener sur cette surface qu’elle apprécie beaucoup. La recette a fonctionné pour faire exploser l’Ukrainienne Bondarenko. Elle utilise un service avec beaucoup de slice et un jeu qui varie beaucoup les trajectoires pour embêter au maximum son adversaire. C’est une joueuse compliquée à déborder qui pourrait bien embêter la joueuse Belge. Alison Van Uytvanck s’est défaite de la Slovaque Kuzmova au premier tour. Une adversaire qu’elle a su maîtriser par sa variation de jeu. La Slovaque est une joueuse qui joue sans variation avec beaucoup de puissance et de prises de risque. Cette puissance a explosé pour laisser place à beaucoup de fautes directes dans des conditions venteuses particulières. La Belge n’est pas une super joueuse de terre battue et devrait avoir du mal face à la solidité de Kovinic qui risque de la sortir de sa zone de confort en la poussant à toujours faire le coup de trop.


⭐️⭐️⭐️ ---
⭐️⭐️ Badosa remporte au moins un set vs Sorribes (1,50 - ZEbet)✅
⭐️ Martincova bat Garcia (2,17 - ZEbet)✅ / Au moins 9 jeux marqués par Paolini (1,55 - ZEbet)✅ / Victoire de Kovinic vs Van Uytvanck (2,07 - ZEbet) ✅ / Badosa bat Torribes (2,57 - ZEbet)✅

Le coup de folie de la rédaction : Hercog gagne le 1er set et Paolini gagne le match (cote 11 sur Winamax)