Début du 2ème tour du Masters 1000 de Rome ce mercredi avec l'entrée en lice des 8 meilleures têtes de série dont le tenant du titre et nonuple vainqueur du tournoi, Rafael Nadal. Deux Français seront également sur les courts : Gaël Monfils qui fera sa reprise face à l'Allemand Koepfer et Ugo Humbert, opposé à la star locale, Fabio Fognini.


Rafael Nadal vs Pablo Carreno Busta

Retour très attendu de Rafa Nadal à la compétition. Le roi de la terre battue commence ce mercredi sa préparation pour Roland Garros. Vainqueur l’an passé de ce tournoi de Rome , il aura à cœur de remporter un dixième titre dans la capitale italienne. Avec 91% de victoires sur terre battue depuis le début de sa carrière, Nadal est évidemment très largement favori. La question est plutôt combien de jeux va marquer Carreno. Avec 85% de jeux de service remportés et 40% de breaks à Rome depuis 2005, la puissance, la domination et la régularité de Nadal n'est plus à prouver. Gêné par quelques problèmes physiques l’an passé, il avait souffert sur terre (défaites contre Fognini à Monte Carlo, Thiem à Barcelone et Tsitsipas à Madrid). Mais le tournoi de Rome lui avait permis de se relancer et filer un nouveau sacre à Roland Garros. Carreno Busta présente un bilan positif sur terre battue avec 53% de victoire depuis son début de carrière. La vrai question est de savoir dans quelle condition physique sera Rafa, qui n’a pas joué en compétition depuis début mars. Mais l'Espagnol est connu pour mettre beaucoup d'intensité dans ses entraînements, ce qui lui permet d'être souvent très vite à son niveau optimal sur les débuts de saison sur terre. Comment Carreno va prendre ses marques sur terre, cinq jours après sa demi-finale à Flushing Meadows ?

#TBNSTAT : Depuis 2015, Rafael Nadal a disputé 102 matchs sur terre dans un format en deux sets gagnants. Voici le bilan de ses adversaires : 42 fois cinq jeux ou moins et 60 fois au moins six jeux dont 28 fois un set marqué.

L’œil de Rodolphe Gilbert : C'est son match de reprise. Il s'est beaucoup entraîné mais affronter Carreno n'est jamais évident même sur terre, qui n'est pas sa meilleure surface. Ils se sont joués déjà trois fois sur l'ocre et pour le moment, Nadal a toujours facilement dominé son compatriote. Le contexte est un peu différent là. Carreno sort d'une demi-finale à l'US Open, il est en confiance, sur une bonne dynamique. Mais ce premier tour est le pire tirage pour lui... On a l'impression que Nadal marche tout le temps sur ses adversaires mais c'est pas si facile de gagner en moins de 18 jeux sur terre. Nadal signerait pour une victoire 6-3, 6-3.


Stefanos Tsitsipas vs Jannik Sinner

Le jeune Italien et le Grec se retrouvent comme il y a un an dans la capitale italienne. Au classement , Tsitsipas (6eme) est loin devant Sinner qui pointe à la 81eme place. Avec un bilan de 72% de victoires sur terre, le Grec est logiquement favori mais méfiance ! L’Italien a déjà 3 matchs dans les jambes en ayant joué à Kitzbühel pour sa reprise en s’inclinant au second tour, et en gagnant face à Benoît Paire. Un match peu instructif dans le jeu pour Sinner tant le Français a totalement déjoué et cherché à raccourcir les échanges sans aucun plan de jeu. A défaut de prendre du rythme, il s'est forgé un mental. Le sang froid de l'Italien a été impressionnant et très instructif pour lui. Il se présente forcément motivé à l'idée de faire tomber le Grec qui démarrera sa saison sur terre. Tsitsipas va forcément mettre la pression sur les mises en jeu de Sinner. Si ce dernier ne passe pas au moins 50% de premières balles, comme il y a une semaine face à Djere, il sera en grand danger. Il y a un an, Tsitsipas enchaînait un titre à Estoril et une finale à Madrid face à Djokovic à Madrid après avoir battu Nadal en demie). A Rome, il perdait cette fois face à l'Espagnol. Mais le Grec peine à retrouver sa toute puissance sur cette reprise. La puissance de frappe de l'Italien et sa mobilité ne rendront pas la tâche facile au Grec.

L’œil de Rodolphe Gilbert : Comment le Grec aura digéré sa déception après sa défaite à l'US face à Coric ? Ce n'est jamais évident de jouer un premier match sur terre si vite après avoir joué sur dur. D'autant plus qu'il va affronter un joueur en confiance très talentueux. Il me fait un peu penser à Tsitsipas lorsqu'il est arrivé sur le circuit il y a trois ans. C'est le revanche de l'an dernier (6-3, 6-2 pour Tsitsipas) mais le match devrait être plus serré à mon avis. Sinner a beaucoup progressé. Alors évidemment Tsitsipas est excellent sur terre, il mérite d'être favori et il sera peut-être opérationnel dès ce match. Sinner manque encore d'expérience et de référence face au top 10 mondial mais il aura plus d'armes pour gêner le Grec qu'il y a un an. Je ne m'attends pas forcément à ce que Sinner batte Tsitsipas mais au minimum qu'il résiste un petit peu. Je ne serais pas surpris de voir au moins 20 jeux dans cette rencontre.


Borna Coric vs Stefano Travaglia

L’italien Travaglia a parfaitement fait honneur à sa wildcard face à Taylor Fritz mais la programmation du match, qui a débuté à 22h00, n'y est pas pour rien. Face à lui, le Croate Borna Coric a parfaitement négocié son premier tour face à Garin. Au classement , Coric (26eme) est loin devant Travaglia qui pointe à la 84eme place. A 28 ans, l'Italien ne compte que 5 victoires sur terre sur le circuit principal. Mais il a remporté 4 titres en challenger. La terre est évidemment sa meilleure surface. La semaine passée , il a atteint les demi-finales du tournoi challenger de Prostejov et a donc pu s’acclimater à la surface. Malgré des statistiques flatteuses lors de sa victoire face à Fritz (3 balles de break sauvées sur 3 et 86% de points gagnés derrière son premier service), le match n'a pas été d'une grande qualité. Le Croate, lui, aborde ce match avec une confiance retrouvée après un très bon US Open et une victoire très aboutie face à Garin, l'un des meilleurs joueurs sur terre depuis 2019 (4 titres). Si le Croate s'est procuré 13 balles de breaks pour en convertir 8 avec un jeu agressif mais il a été mis en danger à cause d'une première balle peu en réussite (51%). Le statut de favori de Coric semble logique par rapport à la dynamique du Croate mais attention, la terre battue n'est pas sa meilleure surface (57% de victoires sur le circuit principal).


Matteo Berrettini vs Federico Coria

Coria peut-il créer (à nouveau) la surprise cette fois contre Matteo Berrettini ? Après une très belle victoire au premier tour face à Jan-Lennard Struff (6-1 7-6), l'Argentin Federico Coria, 104e mondial, affronte la tête de série numéro 4, l'Italien Matteo Berrettini. Sur le papier, avantage au local de l'étape, qui n'a cependant pas joué sur terre depuis juillet. Berrettini, comme de nombreux autres cadors du circuit, débute sa saison sur terre battue sur ce deuxième tour de Rome, où il affrontera donc Coria, issu des qualifications. C'est déjà le cinquième match de l'Argentin dans ce tournoi durant lequel il aura battu Lorenzi, Diez, et Dzhumur avant de remporter son premier tour contre Struff. Il aura fort à faire face à un joueur qui est bien plus à l'aise sur terre battue que l'Allemand. Si Matteo Berrettini arrive relativement en forme et affûté pour ce tournoi, le frère de Guillermo Coria ne devrait pas pouvoir faire grand chose face à la puissance de l'Italien, qui aura cœur de briller en Italie. Pratiquement 7 heures déjà passées sur le court à Rome pour Coria, alors que Matteo Berrettini n'a quant à lui toujours pas passé la moindre minute sur le court depuis sa défaite en 4 sets contre Andrey Rublev en huitièmes de finale de l'US Open : la fatigue risque de peser face à la foudre des services et des coups droits souvent dévastateurs du numéro 8 mondial.

Marin Cilic vs David Goffin

Grosse affiche pour ce 2e tour du tournoi de Rome. Cilic-Goffin c’est une opposition de style mais surtout un duel entre deux joueurs qui peinent encore à retrouver leur meilleur niveau. Alors que le Croate est parvenu à se dépatouiller en 3 sets du fantasque Bublik au 1er tour, le Belge entre dans le tournoi une semaine après sa défaite en 4 sets face à Shapovalov à l’US Open. Un match où Goffin a montré plusieurs visages mais clairement pas évolué à son meilleur niveau. On l’a senti rapidement résigné, incapable d’imposer son jeu face aux coups puissants du Canadien. Le profil de Cilic est différent mais il a tout de même cette puissance qui peut ennuyer voire dépasser le Belge.

Si Goffin part largement favori pour les bookmakers (1.40), c’est avant tout dû à la différence de classement, puisque le Belge est 10e mondial alors que Cilic, 38e, reste loin de son meilleur classement. Sur le court, le match risque d’être bien plus serré que les cotes ne le laissent entendre. L’historique des confrontations entre les deux hommes abonde dans le même sens. Il s’agit de leur 9e duel et ils en sont actuellement à 4 victoires chacun. Preuve s’il en faut que ce match est indécis. Aucun des deux n’est considéré comme un pur terrien même si Goffin est certainement plus polyvalent sur l’ocre que Cilic. S’il parvient à imposer son jeu, à contrer la puissance de Cilic et à varier ses coups comme il en est capable pour le faire courir, Goffin devrait pouvoir s’imposer, d’autant plus si le match traine en longueur vu que Cilic a déjà passer pas mal de temps sur le court pour sortir Bublik. Un prochain tour face à Ruud ou Sonego attend le vainqueur de ce match.

L’œil de Rodolphe Gilbert : Ce sont deux joueurs qui sont bons sur toutes les surfaces. C'est le premier match du Belge et on a vu beaucoup de joueurs en difficulté sur ce démarrage de la saison sur terre. Notamment en raison du temps d'adaptation nécessaire avec les appuis. Cilic n'a pas été extraordinaire face à Bublik mais ce n'est pas un bon tirage pour le Belge. Depuis la victoire de Cilic ici à Rome en 2017, le Croate n'est plus du tout sur la même dynamique donc c'est assez logique de voir Goffin en favori mais attention, c'est son match de reprise sur terre. On a vu beaucoup de favoris tomber depuis deux jours. Je serais très prudent sur ce match. Cilic a un match dans les jambes et si Goffin le laisse trop jouer, il pourrait être en difficulté. Tout dépendra de la qualité de la première de Cilic et de sa capacité à placer ses attaques dans le court. Goffin va lui faire jouer des coups supplémentaires et le pousser à la faute. On peut avoir un match serré. Si Cilic joue bien, il aura évidemment les armes pour prendre au moins un set à Goffin.


Novak Djokovic vs Salvatore Caruso

Djokovic contre Caruso, peut-il y avoir match ? Le numéro 1 mondial Novak Djokovic affronte pour son entrée en lice sur ce Masters 1000 de Rome l'Italien Salvatore Caruso. Le 87ème à l'ATP a-t-il les armes pour déranger Novak Djokovic, qui jouera son premier match depuis sa disqualification à l'US Open contre Pablo Carreno-Busta ? Contre Salvatore Caruso, Novak Djokovic va devoir très vite s'acclimater. S'acclimater à la terre battue tout d'abord, on a pu voir ces jours-ci que ce n'était facile pour personne de jouer sur terre battue une semaine après l'US Open. De plus, les Italiens, à domicile, savent se sublimer : Cecchinato a battu Kyle Edmund, Musetti a mis 8 jeux d'affilée à Stan Wawrinka,...). Novak Djokovic devra être tout de suite bien concentré contre un joueur qu'il a déjà affronté sur cette surface, l'année dernière au 3e tour de Roland Garros (victoire du Serbe 6-3, 6-3, 6-2). En théorie, il ne devrait pas y avoir de match au vu du niveau des deux joueurs, d'autant que Caruso aura un match de quasiment 3 heures dans les jambes (victoire disputée 3-6, 6-3, 7-6 contre Tennys Sandgren), 24 heures avant d'affronter le numéro 1 mondial.


Grigor Dimitrov vs Yoshihito Nishioka

Le Japonais (24 ans) vient de remporter seulement son 3ème match sur le circuit ATP sur terre battue. Un match solide face à un adversaire, totalement apathique après son titre à Kitzbühel ce dimanche. Kemanovic n’avait visiblement pas récupéré pour lutter à armes égales. Pas vraiment adepte de la terre battue, Nishioka a malgré tout déjà poussé Del Potro en 5 sets à Roland Garros l’année dernière. Avant de venir en Italie, il avait perdu 6-3, 6-0 face à Guido Pella, totalement hors de forme sur cette reprise. Comme quoi, d'un match à l'autre, le tennis nous réserve des surprises... imprévisibles... Contrôlé positif au coronavirus au début de l’été, le Bulgare a vécu une reprise difficile avec deux défaites concédées face à Fucsovics. Mais au premier tour de ce tournoi de Rome, Dimitrov s'est sorti d'un match qui aurait pu être piégeux face à l’Italien Mager. Après un premier set accroché où Dimitrov a concédé son service, il a fini par dérouler au deuxième set en étant bien aidé par son service (91% de points gagnés sur première). La terre battue n'a pas toujours souri au Bulgare, notamment en raison de son irrégularité au service. L’année dernière, il avait notamment chuté en position de favori face à des joueurs comme Jarry, Fritz, Delbonis ou Struff...

L’enjeu de cette rencontre réside dans la capacité au Bulgare à bien servir pour s'éviter des longs rallyes qui pourraient lui compliquer la tâche face à un contreur et défenseur de la qualité du Japonais. S’il parvient à maintenir un haut niveau au service, il devrait pouvoir stopper les velléités du Japonais.  


Filip Krajinovic vs Marco Cecchinato

Krajinovic a été très bon face à Auger-Aliassime avec 90% de points gagnés sur premières balles. Krajinovic est un joueur dangereux capable de poser des problèmes aux meilleurs joueurs comme face à Zverev contre qui il avait perdu de justesse à Hambourg en 3 sets en quart de finale en 2019. Le Serbe est à son meilleur niveau en carrière (26ème mondial). Depuis 2017, il est devenu un vrai spécialiste de la surface avec un bilan de 79 victoires pour 18 victoires sur les circuits ATP et Challenger.

C'est leur deuxième confrontation. En 2019, Krajinovic avait gagné au 5ème set à l’Open d’Australie. En crise de résultats depuis de longs mois, l'Italien semble renaître à l'occasion de ce tournoi de Rome. Mefiance pour le Serbe donné largement favori de ce match. Si la confiance est revenue pour l'Italien, il a évidemment les armes pour poser des problèmes à Krajinovic.

L'aspect physique pourrait être la clé du match si la rencontre part en trois sets. Comment l'Italien va gérer l'enchaînement d'un 5ème match en 5 jours ?


⭐️⭐️⭐️Coric bat Travaglia (1,46 - FDJ) / Dimitrov bat Nishioka (1,48 - ZEbet)
⭐️⭐️ Cilic remporte au moins un set vs Goffin (1,58 - ZEbet)
⭐️Plus de 20 jeux dans le match Tsitsipas vs Sinner (1,65 - Unibet)