Evidemment, il était difficile d'imaginer l'Espagnol, après deux matchs totalement maîtrisés et aboutis être terrassé par Diego Schwartzman, qui ne semblait pas être à son meilleur niveau sur cette reprise. Les bookmakers offraient une cote de 1,01 voire 1,00 à l'Espagnol. Peut-être que l'Argentin l'a pris comme un manque de respect. En tout cas, désormais, le grandissime favori du tournoi n'est autre que Novak Djokovic.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.