Début ce dimanche de l'Open de Strasbourg avec trois matchs au programme dont le duel attendu entre Amanda Anisimova, demi-finaliste du dernier Roland Garros et Jil Teichmann, titré à Prague et Palerme. La Française Clara Burel, 433ème mondial, invitée par les organisateurs, tentera de créer l'exploit face à Bondarenko.

L’ex demi-finaliste de Roland-Garros 2019 continue sa préparation sur terre battue après un tournoi de Rome mitigé tout comme sa tournée Américaine. Anisimova a quand même été intéressante dans le jeu avec un jeu en puissance mais plus de patience et de régularité dans les échanges. Anisimova est sortie au second tour du tournoi de Rome dans un match rondement mené avec un score de 6-4, 5-4 en sa faveur avant de voir une Yastremska se transformer en rouleau compresseur. Ses jeux de service restent encore trop dépendant de sa qualité de première balle.

Elle aura fort à faire sur ce premier tour face à une spécialiste de la surface qui a déçu du côté de Rome avec une élimination au premier tour. Jil Teichmann, annoncée comme une vraie joueuse de terre battue a créé la surprise avec sa défaite au 1er tour face à Anna Blinkova. La Suissesse aura envie de se rattraper via ce tournoi juste avant Roland-Garros. C'est une joueuse qui varie très bien son jeu pour faire travailler ses adversaires en les poussant à la faute mais aussi en trouvant leur faille pour appuyer là-dessus. Sa patte gauche très liftée et arrondie pourrait bien titiller la jeune Américaine.

Jil Teichmann n'est pas donné favorite de ce match mais elle pourrait se relancer avec ses qualités défensives et sa variation de jeu. De plus, Anisimova semblait être embêtée par des ampoules aux mains. Des échanges accrochés pourraient vite l’user.

Anastasia Pavlyuchenkova vs Alison Van Uytvanck

Pavlyuchenkova est présente à Strasbourg après un tournoi de Rome très intéressant malgré sa défaite face à Elina Svitolina au second tour. Avec un jeu opportun et offensif mais aussi de la variation avec des amortis et un revers slicé, elle a su étoffer son jeu sur terre pour devenir un peu plus patiente en trouvant de meilleures zones quitte à faire un coup de plus pour remporter le point. Sa vivacité et son explosivité avec une bonne vitesse de balle pourraient bien gêner une joueuse Belge pas très à l’aise sur terre.

Alison Van Uytvanck est en difficulté depuis la reprise : 3 matches pour 1 seule victoire sur terre battue face à la Slovaque Kuzmova. Elle est pourtant capable de montrer un beau jeu de terre avec de la variation et de l’agressivité et un touché de balle avec son revers très intéressant. Elle a tendance a être un peu trop passive ce qui avait pu lui jouer des tours face à Kovinic à Istanbul. Sa passivité devrait lui faire défaut face à une joueuse dangereuse comme Pavlyuchenkova.

La Russe retrouve un tournoi qu’elle avait remporté en 2018 face à Dominika Cibulkova. Elle a été bonne à Rome et elle devrait poursuivre sur sa lancée avec beaucoup d’application et d’agressivité pour mettre la joueuse Belge en difficulté.

Clara Burel au sommet ! | Fédération française de tennis
Clara Burel (images FFT)

Katerina Bondarenko vs Clara Burel

La joueuse Ukrainienne, ancienne 31e mondiale, continue son ascension au classement depuis sa blessure en 2019. Elle était retombée à 1162e place mais Bondarenko se présente sur une tournée européenne dont la surface n’a jamais été sa tasse de thé. Elle est directement qualifiée dans le tableau principal avec le forfait de Karolina Pliskova. Bonrarenko préfère le dur à la terre battue car son jeu s’y prête plus. Elle a un jeu agressif, mais pas assez patient pour cette surface où elle risque de craquer face à la jeune Française de 19 ans.

Clara Burel, annoncée comme une joueuse prometteuse depuis ses deux finales junior en 2018 du côté de l’US Open et l’Open d’Australie, a brillé pendant toute cette année pour atteindre la place de numéro 1 au classement junior. Elle a aussi connue une finale aux Jeux olympiques dans la catégorie junior sur terre battue avec une défaite face à la Slovène Kaja Juvan. Cette belle période a été stoppée rapidement en 2019, on attendait ses débuts prometteurs sur le circuit ITF mais elle a été contrainte de s’arrêter pour une blessure au poignet qui l'a contrainte à se faire opérer. Burel a peiné à retrouver sa confiance et son niveau en 2020, la coupure lui a permis de bien se préparer pour revenir au mieux. Elle a participé à deux tournois ITF avec des prestation intéressantes du côté de Saint-Malo (quart de finale) et de Cagnes-Sur-Mer avec un huitième de finale face à une revenante du nom de Gavrilova, joueuse redoutable sur terre.

Clara Burel a tout à fait la préparation et le jeu pour venir chercher une belle victoire sur le circuit WTA. Elle utilise très bien son revers slicé qui lui sera bien utile pour casser le rythme face à Bondarenko mais aussi son coup droit avec lequel elle est capable de faire des merveilles avec une accélération de balle très efficace.


Pour suivre le bilan de tous nos pronostics avec le montant de nos mises sur le site pyckio.com : https://pyckio.com/i/#!account/tennisbreaknews

Les avis de la rédaction :
Victoire de Teichmann
Victoire de Clara Burel
Victoire de Pavlyuchenkova