Novak Djokovic est-il invincible ? Il a fallu une disqualification à l'US Open pour que le Serbe perde un match cette saison. Sinon son bilan est de 35 victoires en 35 matchs. Les semaines se suivent en 2020 et pour le moment, c’est toujours Djokovic qui gagne. Le numéro un mondial jouera ce dimanche sa 5ème finale de la saison et sa 10ème à Rome. Face à lui, Diego Schwartzman va disputer sa première finale en Masters 1000 mais peut viser une entrée dans le top 10 mondial en cas de sacre dans le Foro Italico.

Le chemin n’a pourtant pas été simple pour le Serbe cette semaine. A l’image de ses précédents matches contre Krajinovic et Koepfer, il a encore eu beaucoup de difficultés à se défaire de Ruud en demi-finale, au moins dans le premier set, avant de se détacher dans la seconde manche. Dans des conditions très venteuses, il a subi la domination du Norvégien pendant une grande majorité de la première manche. Il a même sauvé deux balles de set avant de réussir à s’imposer plus tranquillement par la suite sans pour autant dégager une impression de facilité. Ruud a payé son relatif manque d’expérience en commettant quelques fautes à des moments importants et il n’en a pas fallu plus au Serbe pour prendre le contrôle du match et s’imposer. Son service a été très performant en fin de premier set (12 aces) ce qui lui a permis de tenir à un moment ou il était dominé dans les échanges mais au delà de ce coup, son jeu ne semble pas parfaitement en place. Après ses 26 fautes directes face à Koepfer, son coup droit a été un peu moins défaillant mais il a quand même commis 12 fautes dans la première manche. Tout cela étant dit, il a encore fait preuve d’un mental à toute épreuve chaque fois qu’il a été en difficulté cette semaine. Le constat est là, il est encore en finale et il sera l’immense favori de son duel aujourd'hui. Il n’a plus gagné ici depuis 2015 et sa victoire contre Federer, il visera un 5ème titre, ce qui serait pour lui une préparation idéale avant Roland Garros dans une semaine.

Dans un contexte plus global, le mauvais match de Nadal vendredi ouvre un peu les perspectives pour tous les outsiders désormais et le tournoi de la Porte d’Auteuil sera évidemment la priorité numéro 1 du Serbe pour cette fin d’année dans sa quête du record de victoires en tournois du Grand Chelem. Alors que Djokovic visera un 36ème titre en Masters 1000 en 53 finales dans la catégorie, de l’autre coté du filet se présentera un novice puisque Schwartzman y disputera sa toute première finale. Personne ou presque n’aurait pu imaginer l’Argentin en finale cette semaine mais il faut reconnaître qu’il a été particulièrement brillant. Il est arrivé à Rome avec un déficit de confiance important puisqu’il était dans une période difficile après une tournée américaine ratée et un tournoi de Kitzbühel décevant. Néanmoins, c’est un joueur qui, lorsqu’il est en confiance, peut devenir très dangereux et il l’a prouvé cette semaine. Sa victoire contre Nadal a été exceptionnelle et dans un registre différent, la bataille livrée en demi-finale face à Shapovalov a été magnifique.

Désormais quid de cette finale à venir avec deux aspects très distincts à prendre en compte que sont le niveau de tennis et les conditions de jeu ?

On l’a dit, Djokovic ne pratique pas son meilleur tennis mais il a su gagner ses matches relativement facilement et il va arriver frais demain. A l’inverse, Schwartzmann produit certainement le meilleur tennis de sa vie mais une victoire contre Nadal ne se fait jamais sans une énorme dépense d’énergie et il a remis ça aujourd’hui avec un combat de 3h15 terminé à 22h45 contre Shapovalov. La finale se jouera à partir de 17h et il paraît très compliqué d’imaginer l’Argentin en pleine possession de ses moyens. Djokovic mène 4/0 dans les confrontations mais les deux matches sur terre ont été difficiles pour le Serbe puisqu’il s’est imposé en trois sets ici même l’an dernier à Rome et en 5 sets à Paris en 2017. D’un point de vue tennistique, il y aurait toutes les raisons de penser que l’Argentin pourrait inquiéter sérieusement le Serbe mais la tâche semble trop difficile sur l’aspect physique qui comptera de manière significative à un moment ou à une autre du match.

Une victoire plutôt aisée du Serbe demain semble le plus probable.

#TBNSTAT : aucun joueur dans l'histoire de du tennis n'a réussi à battre Nadal et Djokovic lors d'un même tournoi sur terre. Tsitsipas, Thiem ou encore Murray ont tous perdu contre Djokovic après avoir éliminé Nadal.

L'œil de Rodolphe Gilbert : Quelle belle demi-finale à laquelle nous avons assisté entre Shapovalov et Schwartzman ! Le plus beau match du tournoi et peut-être même depuis la reprise ! 113 points à 112 pour l'Argentin, c'était magnifique ! Après, le jeu à risque du Canadien a fait qu'il a craqué dans les dernières minutes après plus de trois heures de jeu. Forcément, ce style de jeu offensif est à quitte ou double quand on arrive dans un tie-break décisif. D'abord, l'Argentin a confirmé sa victoire face à Nadal. Ce n'était pas évident parce que lorsqu'on bat l'Espagnol sur terre, on y laisse beaucoup d'émotions, d'influx nerveux, d'énergie. Il a confirmé dans un match où il a beaucoup subi et debreaké alors que Shapovalov servait pour le match. Mais il n'a jamais rien lâché comme à son habitude. Se dresse face à lui maintenant Novak Djokovic qui a pu se reposer tranquillement en ayant eu une demi-finale accrochée mais moins difficile que pour l'Argentin. Forcément, on va se demander si l'Argentin est capable de repartir au combat avec la même intensité et la même débauche d'énergie ? C'est logique de voir le Serbe favori de ce match. Intrinsèquement, on sait que Schwartzman a les armes pour poser beaucoup de problèmes au numéro un mondial sur terre. On l'a vu lors de leur deux dernier duel mais cette fois-ci le contexte est différent. Il se déplace bien Diego, c'est sa force mais il faut être à 100% pendant la totalité du match pour envisager un exploit face à Djokovic. Il a été capable de le faire face à Nadal mais battre Nadal et Djokovic dans un même tournoi sur terre, c'est pas banal comme exploit ! S'il lui manque un peu de gaz, il n'aura pas beaucoup de chance de gagner. Le match s'est fini tard hier. Il ne se présente pas dans les meilleures conditions pour sa première finale en Masters 1000. Il y aura peut-être des passages dans le match où Schwartzman pourra faire plus que jeu égal avec Djokovic, prendre un meilleur départ ou même prendre un set mais sur la durée du match, cela me paraît difficile d'imaginer une victoire de Schwartzman.


Pour soutenir le projet Tennis Break News et aider à son développement, vous pouvez créer un compte sur Zebet avec ce lien d'affiliation : https://zebet.page.link/TBN150 ou en utilisant le code TBN150 au moment de la création du compte