Trois Françaises vont tenter ce jeudi de se hisser au 3ème tour de Roland Garros. Dans cette basse du tableau plutôt homogène, l'opportunité est belle pour les joueuses de se montrer.


Fiona Ferro vs Elena Rybakina

La récente finaliste de Strasbourg continue sur sa bonne lancée après un 1er tour rondement mené. Elena Rybakina retrouve de la confiance en son jeu avec un service efficace qui est l’une de ses armes principales mais elle peut se retrouver en difficulté quand celui-ci est défaillant ou quand elle affronte des excellentes retourneuses. Joueuse de grande taille qui se déplace bien sur terre, Rybakina compense ses limites (en termes de variation) avec des frappes puissantes. Elle va affronter Fiona Ferro qu’elle a déjà croisée à St-Petersbourg sur dur Indoor. La Française lui avait posé pas mal de problèmes malgré l'ampleur du score (6-3, 6-4). La tricolore est de retour après son titre à Palerme obtenu dès la reprise de la compétition. Elle a dû s'éloigner depuis du circuit à cause d’une blessure aux côtes. Mais Ferro est de retour et elle a montré de belles choses dans un premier tour pas simple face à une très bonne Heather Watson. La Française montre qu’elle est toujours en forme avec un service redoutable, des frappes de balles bien grattées et un coup droit tellement impressionnant. Sa mobilité fait qu'elle est très à l'aise sur cette surface. Bien qu'elle ne soit pas donnée favorite, Fiona Ferro aura des opportunités pour bousculer Rybakina et pourquoi pas s'imposer. Elle a déclaré dans son interview d’après-match qu’elle savait déjà ce qu’elle devait faire face à Rybakina pour aller chercher ce match. Nul doute que le fin tacticien Emmanuelle Planque l’aura bien préparé pour cela. Si elle rajoute comme ingrédient la détermination, beaucoup de kick au service et une solidité dans l’échange, elle ne sera pas loin de la victoire...


Alizé Cornet vs Shuai Zhang

La Chinoise a créé la surprise de ce 1er tour en battant Madison Keys 6-3, 7-6 même si l'Américaine revenait de blessure sans trop de référence sur terre avant ce tournoi. Zhang était bien mieux préparée avec un quart de finale à Strasbourg. Zhang aime jouer en cadence avec des frappes puissantes en revers comme en coup droit sans trop de variation. On a pu le voir face à Madison Keys où elle s'est beaucoup appuyée sur la balle adverse pour contrer cette dernière. Elle risque d’être déçue au vu de sa prochaine adversaire. Alizé Cornet sort d’un premier match rondement mené face à une Chloé Paquet intéressante qui a joué complétement sa chance. Ce fut un match intense avec beaucoup de longs rallyes dans lequel Alizé a su faire la différence grâce à son expérience dans les moments importants. La Française, depuis la reprise officielle, cherche à devenir plus agressive dans le jeu tout en gardant sa variation de jeu. Elle est capable de bien gratter la balle avec des trajectoires bien bombées et quelques coups slicés pour ralentir le rythme du jeu. Alizé Cornet a clairement sa chance pour aller gagner sa place au 3e tour de Roland-Garros. Elle parait en plus sereine et appliquée sur le terrain depuis la reprise de la compétition. Tactiquement très solide, elle a clairement le jeu pour faire dériver la Chinoise qui n’aime pas les changements de rythme et d’effets.


Clara Burel vs Kaja Juvan

Cette rencontre oppose deux jeunes joueuses de 19 ans. Kajan Juvan a acquis 5 tournois ITF. Elle a bien progressé au classement puisqu’elle frappe à la porte du top 100 (elle est actuellement 102ème à la WTA). Elle joue de plus en plus sur le grand circuit et parvient à accrocher de nombreuses joueuses du top 100. Elle perd face à Giorgi (75ème) en 3 sets à Palerme ou encore face à Hercoq (35ème) toujours en 3 sets à Rome. Sur ce premier tour de Roland Garros, elle sort avec autorité en 3 sets l’Allemande Kerber (triple vainqueur en Grand Chelem) et pourtant classée à la 22ème mondiale. Kajan va rencontrer une joueuse qu’elle a déjà battu chez les juniors en finale des Jeux Olympiques de la jeunesse, Clara Burel. La progression de la Française est beaucoup moins rapide que son adversaire. Elle fut longtemps blessée, ce qui a eu pour conséquence de ralentir sa progression. Elle a surtout joué sur les tournois ITF avec des défaites face l’Espagnole à Maria Serrano (184ème) à Saint Malo ou la russe Allinea Charaeva (562ème) à Marbella. Elle a obtenu une invitation pour Roland qu’elle a su parfaitement honorer. En battant la Néerlandaise Arantxa Rus, Clara Burel a remporté son premier match face à une top 100 et a passé pour la première fois un tour en Grand Chelem. A noter que la Française a fini après minuit son match du 1er tour. Le combat a été très difficile et la Française y a laissé très certainement beaucoup d’énergie. Si la Slovène semble avoir mieux réussi la transition des juniors vers le monde professionnel, Clara Burel, forte du soutien de sa famille, n’a peut-être pas dit son dernier mot. Avec sa variation et son jeu offensif, Clara Burel a des chances de créer une belle surprise !


Polona Hercog vs Leylah Annie Fernandez

Polona Hercog est dans une bonne forme depuis le début de la saison sur terre battue. Quart de Finale à Istanbul, huitième de finale à Rome avec une victoire face à Kiki Bertens. Elle sort d’un premier facile au score, mais pas simple dans le contenu. Une victoire aux dépens de la jeune tricolore et numéro 1 junior Diane Parry. La Slovène a su utiliser son expérience et sa faculté à utiliser son revers slicé pour bien gêner la Française en cassant le rythme et la prendre de vitesse. Elle a eu du mal à tenir son service qui est l’une de ses grandes forces dans son jeu. Elle utilise beaucoup son revers slicé même trop parfois. Elle possède un coup droit avec beaucoup de lift qui lui permet de bien faire tourner la balle avec des trajectoires variées. Elle se déplace très bien sur terre.

Elle va affronter la jeune Canadienne âgée de 18 ans Leylah Annie Fernandez. La vainqueur du tournoi junior en 2019 a eu une entrée compliquée contre Linette. Un premier set avec plein d’intentions mais trop de fautes. Dans les deux derniers sets, elle a su se ressaisir avec beaucoup d’application et l’utilisation de son coup fétiche l’amorti revers. Dans le jeu, elle chercher toujours à aller de l’avant avec beaucoup d’envie et d’agressivité. Beaucoup d’explosivité et de vivacité dans ses déplacements lui permettent de faire la différence. Les books donnent Polona Hercog largement favorite et cela est très étonnant. La Slovène est capable du meilleur comme du pire face à des joueuses moins bien classées qu’elle. Fernandez progresse tournoi après tournoi avec une place dans le top 100 depuis peu. Elle retrouve un tournoi qui lui a permis de briller en junior et se sent très bien cette semaine. Son agressivité, sa patience en construisant ses points et sa vivacité pourraient bien embêter Hercog. La Slovène pourrait se retrouver sans solution face à une Canadienne qui ira sur toutes les balles avec une envie de gagner tous les points.

Jelena Ostapenko vs Karolina Pliskova

Jelena Ostapenko a laissé une bonne impression à Strasbourg après un bel affrontement face à Kiki Bertens pour retourner dans ses travers face à Nao Hibino la Japonaise. La Lettone vient de passer au 1er tour de Roland Garros pour la première fois depuis son sacre en 2017. Un match qui fut laborieux face à une adversaire largement à sa portée malgré un score sans appel 6-2, 6-2. Ostapenko a concédé un total de 17 balles de break et sa seconde balle a beaucoup vrillé face à une adversaire peu agressive. Dans le jeu, elle tape toujours aussi fort avec souvent des zones incroyables. Une qualité de retour agressive en étant toujours bien avancé dans le terrain. Elle va affronter la tête de série numéro 2 Karolina Pliskova. La Tchèque a su trouver les ressources face à une joueuse pas évidente à manœuvrer en la personne de l’Egyptienne Sherif qui lui a bien tenu tête. Pliskova a su trouver les ressources mentales en élevant son niveau de jeu avec toujours une belle agressivité sur le terrain. Un service totalement retrouvé dans les deux derniers sets avec une grande efficacité. Un jeu qui ressemble à celui qui lui avait permis d’atteindre la finale de Rome. Agressif et opportuniste dès le premier coup de raquette pour empêcher son adversaire de respirer. Cette envie d’aller de l’avant pourrait bien faire flancher la Lettone qui reste bien fragile au service. Pliskova va retrouver un jeu bien plus en cadence que le premier tour. Elle devra se régaler en venant à bout d’une Ostapenko bien trop irrégulière en ce début de tournoi. Malgré ça, elle reste tellement imprévisible qu’il faudrait éviter de parier sur ce match.


Clara Tauson vs Danielle Collins

La pépite danoise n’en finit plus d’impressionner. Elle sort d’un premier tour pas simple face à une bonne Jennifer Brady en remportant le 3ème set 9 à 7. Elle a su être solide dans l’échange avec des frappes très lourdes sans variation dans le jeu. Son service lui a permis de faire face à 22 balles de break pour en sauver 17. Au niveau des statistiques de son premier set, Jennifer Brady a remporté plus de points et a eu un meilleur ratio coups gagnants/fautes directes 39/25 contre 48/46 pour la Danoise. Ses déplacements, limités sur terre battue, sont bien compensés par sa puissance de frappe qui a empêché Brady de la déplacer. Elle va retrouver une autre Américaine dans ce second tour. Danielle Collins a été épatante dans un match piège face à Niculescu. Un premier set compliqué avec beaucoup de fautes et de précipitations. Dans les deux autres sets, elle a su élever son niveau avec énormément des coups gagnants (53 dans tout le match) et au service avec beaucoup plus de premières balles. Collins qui était dans une très mauvaise passe avec deux matchs pour deux défaites sur dur depuis la reprise a retrouvé son caractère de feu et une énorme explosivité dans son jeu de jambes. Une mobilité toujours impressionnante autant sur dur que sur terre battue.

Clara Tauson pourrait sans accuser le coup après une énorme performance comme celle du premier tour. Une Danielle Collins en forme comme sur sa fin de match est capable de battre beaucoup de joueuses. L’Américaine souvent imprévisible pourrait bien continuer sur sa lancée pour venir faire tomber la jeune joueuse de 17 ans. Le statut d'outsider de Collins est très tentant.


Laura Siegemund vs Julia Goerges

Siegemund est sortie d’un match bien étrange face à Kristina Mladenovic. L'Allemande qui était menée 5 - 1 a su se relancer pour le gagner 7 - 5. Elle a joué proprement et efficacement face à une Française qui s'est éteinte au fil du match. Siegemund aime aller de l'avant, mais déteste se faire agresser. Une agression qui a manqué du côté de la tricolore qui a laissé son adversaire dicter l'échange. Sa qualité de service varie beaucoup. Sa seconde balle peut vite devenir un point faible quand l'adversaire est agressif au retour. Elle va affronter sa compatriote Julia Goerges qui était remarquable face à Alison Riske lors de son premier tour. Un service toujours autant redoutable et une qualité de retour qui a beaucoup gêné l'Américaine. Julia adore faire mal dès le premier coup de raquette et prendre l'échange a son compte. Elle performe bien sur terre battue et sait ajouter de la finesse à son jeu avec de beaux amortis. Julia Goerges a clairement le jeu pour faire mal à Siegemund qui va se sentir sous pression sur chacune de ses mises en jeu. Une qualité de retour que j’ai beaucoup aimé sur les services de Riske qui seront du même calibre du côté de Siegemund. Des petites deuxièmes balles que Goerges saura bien exploiter.


Aryna Sabalenka vs Daria Kasatkina

Aryna Sabalenka est dans une bonne forme depuis Strasbourg où elle a fait une demi-finale avec des victoires face à Blinkova et Siniakova. Elle a remporté son 1er tour à Roland face à Jessica Pegula. Une victoire pas si rassurante car beaucoup de fautes grossières dans son match. Sa stabilité au service peut varier et devenir une faiblesse. Son jeu basé sur de grosses frappes sans variations fait qu'elle apprécie affronter des joueuses qui jouent en rythme. Elle va affronter une joueuse qui va lui proposer un jeu moins direct avec plus en variations dans les trajectoires de balles et les effets. Daria Kasatkina est de retour après son triste abandon à Rome. Un premier tour à sa portée où elle a su continuer sur sa bonne dynamique qu'elle a connue en terre italienne. Un jeu beaucoup en variation de trajectoires et d'effets avec une belle main. La Russe se déplace remarquablement bien sur terre. Sa confiance retrouvée lui permet d'exploiter au mieux son talent. Un match qui ne s’annonce pas simple pour Sabalenka qui va devoir s'adapter au jeu de la Russe. Un jeu qui pourrait bien embêter la Biélorusse et la pousser à la faute pendant de longs rallyes. Kasatkina pourrait bien confirmer sa forme actuelle en battant une joueuse du top 20.


Nao Hibino vs Ons Jabeur

La Japonaise continue sur sa belle lancée de Strasbourg où elle avait battu une certaine Jelena Ostapenko. Hibino a annoncé en conférence de presse que ce n'était pas sa meilleure surface, mais qu'elle s'y sentait bien. Un jeu très intéressant pour une joueuse de petit gabarit qui se déplace très bien. Un jeu varié avec un revers slicé qu'elle utilise bien. Elle est aussi capable de dicter l'échange avec de grosses frappes. Au retour de service, elle met souvent la pression pour pousser a la double faute ou prendre les retours gagnants avec toujours de très belles zones. Elle va jouer Ons Jabeur qui est maintenant très bien connu du circuit. Une joueuse au talent immense, mais avec un mental et une envie souvent difficile de décrypter. La Tunisienne sort d'un premier tour pas très convaincant face à une adversaire largement à sa portée. Une Kazakhe qui n'a pas su faire la différence avec un manque de puissance. Jabeur produit un tennis en puissance et varie avec son revers chopé qu'elle utilise bien, mais un peu trop parfois. Une mobilité intéressante, mais que j'ai trouvé limité. Les books voient Jabeur largement favorite. Pourtant, ce match ne sera pas tâche facile pour elle. Une Japonaise remplit d'abnégation et de détermination pourrait bien la pousser dans ses retranchements. La Tunisienne joue un peu trop facile face à des adversaires moins bien classées qu'elle. Cela pourrait bien lui faire défaut.


Irina Maria Bara vs Alison Van Uytvanck

Après de très belles qualifications, la Roumaine a frappé un grand coup dès le premier tour en battant la Croate Donna Vekic 6-3, 6-4 avec un jeu très propre et remplit d’intelligence. Elle passe le 1er tour d’un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Irina est une joueuse qui performe énormément sur terre battue essentiellement sur le circuit ITF. C’est une vraie mobylette sur un court avec un sacré vivacité et explosivité. Elle se déplace très bien et son jeu est basé sur de la variation et une bonne défense.. Utilisation récurrente de l’amorti qu’elle maîtrise parfaitement. Une véritable arme dans ces conditions comme a pu déclarer Novak Djokovic après sa victoire au 1er tour. Elle va retrouver une joueuse bien mobile qui n’est pas une spécialiste de la surface. La Belge s’est défaite de la Suédoise Rebecca Peterson en 3 sets. Un match bien étriqué qui a souri à la joueuse plus en confiance. Alison a su mettre à profit sa faculté de délivrer des amortis pour user son adversaire qui est une joueuse de fond de court. Une arme qui n’aura pas le même impact dans ce second tour. Elle a du mal face à des joueuses solides et régulières dans l’échange comme Kovinic à Istanbul. La Roumaine devrait continuer son aventure avec toujours autant de solidité dans l’échange et une intelligence de jeu remarquable. Elle n’est pas la favorite de ce match. Irina va arriver relâchée en jouant son jeu pour bouger au maximum la Belge qui devrait craquer au fur et à mesure du match.


Pour suivre le bilan de tous nos pronostics sur le site pyckio.com
https://pyckio.com/i/#!account/tennisbreaknews

Les avis de la rédaction :
⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ Victoire Bara Irina, 1set Ferro, 1 set Collins, 1 set Hibino, 1 set Fernandez, Victoire Goerges, Victoire Kasatkina, Victoire Cornet
⭐️ Victoire Ferro, Victoire Hibino, Victoire  Collins, Victoire Fernandez