Si on voulait plaisanter, on conseillerait aux juges de ligne de bien se protéger durant cette rencontre… Bien sûr, on fait référence à l’incident qui a valu une disqualification à Novak Djokovic en huitième de finale de l’US Open contre Pablo Carreno Busta. S’il n’avait pas touché cette arbitre, peut-être aurait-il gagner ce match, puis le titre à Flushing Meadows.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.