A partir de ce lundi et pendant une semaine, les amateurs de terre battue auront droit à un peu de rab après le 13ème sacre de Rafael Nadal à Roland Garros. En effet, le circuit prolonge le plaisir en Sardaigne, dans un resort proche de Cagliari où la météo sera bien ensoleillée et clémente qu'à Paris. Si les cadors ont préféré basculer sur la saison indoor, on retrouvera malgré tout 4 joueurs du top 50 mondial et beaucoup de spécialistes de l'ocre qui ne vont pas bouder leur plaisir de sentir pour la première l'odeur de la terre battue sarde. Ce lundi, 5 rencontres seront programmées avec notamment cette belle affiche entre le talentueux Pablo Cuevas, opposé au jeune Italien qui avait crevé l'écran à Rome il y a un mois. Présentation des rencontres avec nos deux consultants Rodolphe Gilbert et Florent Serra.


Pablo Cuevas vs Lorenzo Musetti

En l’espace de deux matches, Lorenzo Musetti, 18 ans et 138e joueur à l’ATP est passé du statut de total inconnu à nouvelle sensation du tennis italien et même au-delà. Ce statut, il l’a acquis au tournoi de Rome où il a éliminé coup sur coup Stan Wawrinka et Kei Nishikori ! Il s’agissait de ses deux premiers matches officiels sur le circuit ATP…  Excusez du peu !  Avec Sinner, Musetti représente déjà le futur du tennis transalpin ! Mais il lui faut maintenant confirmer… du haut de ses 18 ans, il s’inflige une énorme pression à lui-même, la faute à ses résultats ou grâce à son talent que l’on ne peut que constater.  On reste sur terre battue où il affronte un vieux briscard de l’ocre en la personne de Pablo Cuevas, 34 ans et 60e joueur mondial. Cuevas est un pur terrien ayant engrangé ses 6 titres en carrière sur cette surface (et 14 de plus en challenger) et présentent un bilan positif depuis ses débuts avec 160 victoires contre 105 défaites. Un bon ratio qui lui confère pourtant un statut d'outsider sur ce match avec une belle cote de 2.30. Les bookmakers semblent donc privilégier la forme du moment plutôt que l'expérience et la maîtrise de la surface.

L'œil de Rodolphe Gilbert : C'est étonnant quand même de placer Cuevas en outsider sur ce match ! C'est un solide joueur sur terre. Alors évidemment, Musetti est un joueur bourré de talent pour qui j'ai eu un coup de cœur à Rome mais en faire un favori face à Cuevas parce qu'il a battu Wawrinka et Nishikori, qui étaient tous les deux hors de forme, c'est surprenant. Musetti, on va le voir grimper au classement les prochains mois mais sa cote m'interpelle face à un joueur sur Cuevas qui n'est pas blessé et plutôt en forme, encore une fois, je m'étonne. L'Italien a évidemment le jeu avec sa puissance pour gêner et battre Cuevas. Mais Cuevas reste une référence une terre. Et si l'Uruguayen s'imposer en deux sets, personne criera au scandale. Pour moi, l'intérêt serait d'aller miser sur Cuevas.


Pablo Andujar vs Jozef Kovalik

Andujar, 51ème mondial, va tenter de faire oublier son premier tour à Roland Garros, battu en trois sets par Travaglia, payant ainsi le prix fort de ses deux tournois challenger auxquels il avait participé juste avant la quinzaine parisienne. L'Espagnol est favori de ce match de part son classement mais également car il a déjà battu son adversaire du jour. C’était il y a 1 mois, justement au challenger de Prostejov et il l’avait emporté en 2 sets (6-2/7-6). Lors de ce tournoi, Andujar avait atteint la finale avant de perdre face à Majchrzak. A 34 ans, l’Espagnol reste un joueur difficile à manœuvrer sur terre battue avec 61% de victoire en carrière (11 titres en challenger et 4 titres sur le circuit ATP). Après une belle année 2019 où il a obtenu 29 victoires pour 8 défaites, il piétine un peu plus en 2020 avec 10 victoires pour 10 défaites. La tâche ne sera pas facile pour Kovalik, habitué également à jouer sur ocre avec 436 matchs en carrière pour 64% de victoires. Pour atteindre ce premier tour, le Slovaque a eu dû passer par les qualifications face à Gigante et Arnaboldi. Pas de surprise, deux victoires solides face à des joueurs moins bien classés. Plus habitué aux tournois secondaires, il reste sur une belle victoire en février 2020 face à Moutet. Andujar devra l’agresser comme il sait si bien le faire et aura forcément beaucoup d’occasion pour prendre le service de Kovalik à Buenos Aires. Sur le papier, l’Espagnol devrait logiquement se diriger vers le second tour mais méfiance tout de même puisque Kovalik a déjà battu Cuevas, Carballes, Cecchinato, Bedene, Pella, Monteiro ou encore Gombos ces trois dernières saisons.

Jiri Vesely vs Kamil Majchrzak

Troisième duel entre ses deux joueurs et c’est l’égalité parfaite pour le moment mais Vesely l’avait emporté sur terre en 2018 à Heilbronn en challenger. Rentré dans le top 100 en 2019, Majchrzak est encore un jeune joueur mais il présente sur terre des résultats intéressants avec 66% de victoires sur cette surface. Il reste sur une belle année 2020 avec 11 victoires pour 3 défaites. Il a notamment remporté il y a 1 mois, le challenger de Prostejov en écartant Andujar, 51ème mondial en finale. S’appuyant sur une bonne mobilité et une bonne première balle, il essayera de faire bouger Vesely et surtout de bien retourner ses services. Il présente un bilan positif face aux gauchers sur terre battue (14 victoires pour 8 défaites mais seulement un succès face à un joueur du top 100 en la personne de Gerald Melzer). Le Tchèque (1m98) s’appuiera sur sa grosse première balle. Il n’aime les longs rallyes et essayera de les réduire au maximum. Plutôt à l’aise sur terre battue avec 64% de victoire, il a été plutôt bon à Hambourg et Roland Garros où il fut éliminé au second tour de Roland Garros face à Khachanov en 4 sets dont 3 tiebreaks. Vesely est donné légèrement mais il aura forcément un avantage psychologique après l’avoir déjà battu sur terre. Il est aussi mieux classé et a plus d'expérience sur le circuit puisque Majchrzak va disputer son premier match sur le circuit ATP sur terre battue. La clé pour le Polonais sera de bien lire le service de Vesely. On pourrait avoir un match plutôt serré.

L'œil de Florent Serra : J'avais commenté le Polonais face à Sinner il y a un an à Anvers mais aussi à l'US Open où il avait battu Jarry et Cuevas avant de perdre face à Dimtirov. En revanche, je l'ai peu vu jouer sur terre à part sur quelques challengers. Il sert bien, il est puissant du fond du court, physiquement il tient la route. C'est un bon joueur mais il manque encore d'expérience au plus haut niveau. Face à un joueur comme Vesely, c'est pas un match évident pour le Polonais. Sur terre, il est solide mais en face j'ai trouvé Vesely très solide et constant à Hambourg et Roland. Il a perdu contre Humbert mais le score n'a pas reflété la physionomie du match. Et contre Khachanov à Paris, il s'incline notamment sur deux tie-breaks. Le match aurait très bien pu basculer en sa faveur. Je suis assez tenté par Vesely. Je trouve la cote de Majchrzak un peu basse. Sa cote peut s'expliquer parce qu'il a remporté le tournoi challenger juste avant Roland mais que Vesely me semble un peu supérieur sur le papier. Autant j'aurais pas touché à Vesely s'il avait été autour de 1,50 mais à 1,75 c'est vraiment tentant.


Tommy Paul vs Andrej Martin

Tommy Paul, facile vainqueur contre le lucky loser slovaque Andrej Martin ? Pas si évident que cela. L'Américain Tommy Paul, 58ème mondial et tête de série numéro 7 du tournoi, affronte pour ce premier tour un rescapé des qualifications, le Slovaque Andrej Martin, 102è mondial. Eliminé par l'Indien Nagal en finale des qualifications, Martin, spécialiste de terre battue, va probablement profiter du fait d'être repêché pour jouer libéré, sans aucune pression. Tommy Paul est un jeune qui monte. Le jeune joueur de 23 ans, vanté de toutes parts par un certain Nick Kyrgios, avait passé un tour à Roland Garros en battant Duckworth en 3 sets avant de perdre au second tour par le Norvégien Casper Ruud, au terme d'une belle bataille malgré des sets à sens unique (6-1, 1-6, 6-3, 1-6, 6-3). Son adversaire, de 8 ans son aîné, a lui aussi passé un tour aux Internationaux de France en battant Joao Sousa en 3 sets avant d'être défait par Grigor Dimitrov, là aussi en 3 sets, mais il a l'avantage d'avoir participé aux qualifications en Sardaigne, il est donc déjà imprégné de cette surface et des conditions de jeu. Le Slovaque Martin n'ayant pratiquement remporté que des tournois sur cette surface, il y a fort à parier que le match sera plus serré que leur écart de classement ne le laisse penser.


Stefano Travaglia vs Andrea Pellegrino

Duel 100% italien pour ce premier tour entre Pellegrino (23 ans), issu des qualifications et Travaglia (28 ans), désormais bien installé dans le top 100 mondial. Les deux joueurs se connaissent très bien puisque ça sera leur 4ème duel sur terre battue. Pour le moment, l'aîné s'est toujours imposé non sans difficulté : deux victoires en trois sets et une autre en deux sets mais avec un jeu décisif dans la première manche. Les deux joueurs sont sur une bonne dynamique mais pas au même échelon. Pellegrino va disputer son premier match sur le circuit ATP. Il évolue principalement en challenger (40% de victoires) et quasiment exclusivement sur terre battue. Travaglia est logiquement favori de cette rencontre de part ses récents résultats à Rome et Paris. Mais sa cote semble malgré tout trop basse pour être tentée face à un adversaire qui sera en quête de sa première victoire sur le circuit principal. Ce tournoi est une occasion en or pour Pellegrino qui ne sera représentera pas de si tôt... Sa motivation sera immense et il pourrait bien créer la surprise.


Les avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ Victoire de Cuevas
⭐️ Victoire de Vesely