Pour une première édition, le tournoi de Cologne a donné le vertige aux parieurs et suiveurs du circuit. On sait que les tournois positionnés juste après les Grands Chelems sont souvent propices aux surprises mais ce premier tour l'a été dans des grandes proportions puisque seulement deux favoris sur douze se sont imposés.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.