C'est la première confrontation entre Moutet et Tiafoe, deux joueurs très proches au classement. Corentin Moutet (74e) affronte Frances Tiafoe (61e) qui s'est rapproché du top 50 après son titre à Parme ce lundi en challenger. Ce sont deux joueurs au jeu et au tempérament fougueux, capable du meilleur comme du pire. Contrairement à beaucoup d'Américains, Tiafoe est plutôt à l'aise sur terre battue avec une finale à Estoril sur le circuit ATP mais aussi trois titres et deux finales en challenger. Tiafoe se présente légèrement favori de ce match en raison de ses récentes victoires sur Caruso, Delbonis ou encore Musetti. En face, Moutet a manqué son tournoi de Roland Garros en s’inclinant face à Giustino lors du match le plus long du tournoi, après 6h05 de match. Le Français a montré de bonnes choses mais n’a pas réussi à conclure. Le Français est un très bon joueur de terre battue où il compte un titre en challenger et 5 titres en ITF. Sa créativité et son côté imprévisible le rendent difficile à manœuvrer sur terre battue.

L'œil de Rodolphe Gilbert : Corentin en outsider sur ce match, ça se prend ! C'est une cote intéressante parce que c'est toujours dur d'enchaîner après un titre. Tomber sur Corentin au premier tour, c'est vraiment pas un bon tirage pour Tiafoe. Le Français est évidemment capable de très bien jouer sur terre. Il a une palette de coups et un style de jeu qui peut tout à fait faire déjouer l'Américain. Alors, Tiafoe arrivera en confiance c'est vrai mais ce n'est pas un pur spécialiste de terre d'abord. Et ensuite, il n'est vraiment pas un joueur régulier. J'ai en mémoire d'ailleurs après un titre remporté à Aix-en-Provence en challenger, Tiafoe s'était fait sortir deux jours après sur abandon d'ailleurs. La terre est une surface éprouvante physiquement. Tiafoe est plutôt un joueur de dur, complet certes, qui peut très bien jouer sur terre, il l'a encore prouvé cette semaine à Parme mais il a eu des matchs compliqués et difficiles sur le plan physique. Si je dois faire un choix, j'opterais pour Corentin.


Salvarote Caruso vs Yannick Hanfmann

Caruso, finaliste du challenger de Parme ce lundi, est très en forme en ce moment sur sa surface de prédilection. Après un très court passage à Roland Garros, éliminé dès le premier tour, il était cette semaine en Italie. Il a échoué malheureusement en 3 sets face à Tiafoe en finale. Il a notamment éliminé en quart de finale Laslo Djere. Caruso est un joueur agressif sur le court et n’hésite pas à prendre sa chance. Cela lui permet de concrétiser pas mal de points. Petit souci concernant sa précision et sa précipitation qui lui font commettre pas mal de fautes directes. Son bilan sur terre est de 204 victoires sur 345 matchs joués. Il n'est pas donné favori de cette rencontre et devra se méfier de Hanfmann pour passer ce tour et retrouver au 2ème tour un redoutable joueur de terre, Casper Ruud. 97ème au classement, Hanfmann a l’habitude de performer sur terre. Il réalise pour le moment une superbe année 2020 avec 24 victoires pour 8 défaites. Il a d’ailleurs battu Monfils en deux sets à Hambourg et a fait un parcours incroyable à Kitzbühel en se hissant en finale. Lors de ce tournoi, qu’il perd face à Kecmanovic, il a dominé Monteiro, Bublik et surtout Lajovic. Ses récentes défaites sont dû à l’accumulation des matchs. Il a eu une semaine pour préparer ce tournoi. Il est favori sur cette rencontre même si les cotes sont très proches. S’il a bien récupéré et est 100% opérationnel physiquement, une victoire face à Caruso est pressentie, ce dernier jouant ce lundi une finale contre Tiafoe. L’Italien aura-t-il récupéré de sa semaine passée ? Et de sa défaite en finale, qui laisse toujours un goût amer sur le plan mental ?

Début du deuxième tour ce mercredi avec quatre belles affiches.

Federico Delbonis vs Pablo Andujar

Et si le favori n'est pas celui attendu ? Les deux joueurs se sont sortis du premier tour qui se tendait sur eux au premier tour avec Andreas Seppi et Jozef Kovalik. Delbonis s'en est sorti en 2 sets (7-5, 7-6) face à l'Italien pendant qu'Andujar s'est défait du qualifié slovaque sur un score qui peut paraître trompeur (7-5, 7-5). Les deux joueurs se connaissent très bien, ils se sont déjà joués 6 fois, à chaque fois sur terre battue. Ils s'affrontent sur le circuit depuis plus de 11 ans, mais l'issue de leurs différents affrontements a toujours été la même. 6 matchs, et 6 victoires pour l'Espagnol Andujar face à Delbonis. Andujar est également le mieux classé des deux joueurs (54e pour l'Espagnol quand l'Argentin est lui 78e à l'ATP). Précédemment, les deux joueurs se sont fait éliminer au premier tour de Roland Garros, Delbonis par Londero en 5 manches au terme d'un match marathon, et Andujar en 3 sets par Travaglia. Depuis, l'Argentin a participé au Challenger de Parme, éliminé en demi-finale par Tiafoe, futur vainqueur du tournoi. L'Espagnol Andujar n'a lui participé à aucun match depuis Roland Garros, hormis donc ce premier tour face à Kovalik. Pour les bookmakers, c'est l'état de forme récent qui prime et c'est donc Federico Delbonis, bien qu'il n'ait jamais réussi à battre Andujar, le favori de ce match.

L'œil de Julien Varlet : C'est plutôt logique de voir Delbonis favori de ce duel. D'abord, il faut rappeler que les nombreuses défaites de l'Argentin contre lui remontent pour la plupart à de nombreuses années à une époque où Andujar était bien mieux classé et performant. Cette saison, je trouve l'Espagnol un peu plus dans le dur. Est-ce qu'il a de nouveau un problème au coude, je l'ignore, mais en tout cas, je ne suis pas convaincu par le contenu des matchs d'Andujar, au-delà des résultats qui sont assez moyens. Certes, il fait finale en République Tchèque avant Roland Garros mais à part contre Travaglia, ce n'était pas du grand Andujar. L'Argentin, avec son jeu de gaucher, est compliqué à jouer. Je le trouve un petit cran au-dessus sur ce match et je pense qu'il a les armes pour enfin battre Andujar dans sa carrière.


Lorenzo Sonego vs Jiri Vesely

Les deux joueurs sont habitués à régulièrement naviguer sur ces tournois 250. Et cela s'est vu au premier tour où ils ne se sont pas fait piéger par leurs modestes adversaires. Si l'Italien est spécialiste de la terre battue, le Tchèque est lui tout aussi à l'aise sur dur. Avec sa qualité de service de gaucher (1m98), il est toujours compliquer à manœuvrer. Les deux joueurs se sont d'ailleurs déjà affrontés à une reprise par le passé, à Gênes en 2019. Le match avait été très disputé (7-6, 6-7, 7-5) mais finalement remporté par Sonego. Les deux joueurs prouvent de belles choses sur ocre cette saison, avec un bilan comptable de 17 victoires et 6 défaites pour Sonego, tandis que Vesely affiche au compteur 14 succès pour 5 petits revers. Sur le plan du jeu pur, le service est la clé de voute de leur jeu. De la qualité de leur première balle dépend souvent le résultat de leurs rencontres. Ils sont d'ailleurs tous les deux assez friables sur la seconde. Sonego est légèrement plus technique le Tchèque. En effet, l'Italien a plus de variations dans son jeu que Vesely, qui se contenter souvent de frapper très fort à plat du fond du court. Malgré le léger avantage donné (à juste titre) à l’Italien, le match pourrait être plus serré qu’il n’y parait et un tie-break n’est pas à exclure dans cette rencontre.

L'œil de Julien Varlet
: Je partirai sur une victoire de Sonego mais je trouve la cote un peu basse. On pourrait avoir un match serré en trois sets. L'Italien est légèrement devant selon moi mais Vesely est sur une bonne dynamique, c'est difficile de parier contre lui. Les deux joueurs ont un niveau de jeu assez proche. Avec sa qualité de service, c'est compliqué d'imaginer Sonego se balader.


Fabio Fognini vs Roberto Carballes Baena

elle affiche aujourd’hui entre Fabio Fognini et Roberto Carballes Baena. L’italien aura à cœur de briller sur ses terres. On ne présente plus le brillant italien, un joueur talentueux qui peut être de temps en temps irascible et inconstant. Fognini est à l’aise sur toutes les surfaces mais a obtenu ses meilleurs résultats sur l’ocre. En 2019 il remporte son unique victoire en master 1000 à Monte-Carlo. Sa saison 2020 est chaotique, seulement 6 victoires pour 10 défaites. Durant le confinement il s’est fait opérer des deux chevilles, un long travail de réathlétisation a été nécessaire. Battu dès son entrée lors des tournois de Rome, Kitzbühel et Roland-Garros, la tête de série numéro doit retrouver le goût de la victoire. Face à lui un espagnol spécialiste de l’ocre, 96ème mondial Roberto Baena arrive avec le plein de confiance. Lors du tournoi de Roland-Garros il s’incline au troisième tour face à Dimitrov vraisemblablement épuisé de son long combat face au grand espoir canadien Shapovalov. C’est un premier tour difficile pour l’italien mais sur ses terres et avec quelques semaines d’entrainement supplémentaires il a les moyens de s’imposer lors de cette rencontre. Pour cela il lui faudra varier beaucoup et ne pas s’installer dans une bataille du fond du court. Amortis, variations et montée à contre temps seront les ingrédients à mettre en place pour que l’italien sorte vainqueur de ce match.

L'œil de Julien Varlet : L'Espagnol n'a pas de coup fort mais mentalement et physiquement, on sait qu'il ne va pas lâcher. Il est en confiance, il est sur une bonne dynamique. Ce n'est pas un bon tirage pour Fognini sur son entrée en lice. On pourrait avoir un match serré si l'Italien ne se présente pas à son meilleur niveau. Je suis néanmoins surpris par la cote de Fognini. Aucun intérêt de partir sur Carballes avec une cote aussi basse pour lui. En revanche, l'Italien est loin de son meilleur niveau sur cette reprise après son opération des deux chevilles. On pourrait avoir un match en trois sets ou un match serré en deux sets.


Laslo Djere vs Dusan Lajovic

Duel serbe entre Lajovic et Djere, ce sera la quatrième rencontre entre les deux joueurs, Djere mène 2/1. Lajovic est un joueur qui apprécie la terre battue. Le 24ème mondial vient de réaliser deux très belles saisons. Vainqueur de son premier tournoi en 2019 sur les terres d’Umag, il a réalisé l’exploit de se hisser en finale du Master 1000 de Monte Carlo s’inclinant face à Fabio Fognini. Il dispose d’un très bon service et impose sa puissance du fond de court. Lors des tournois de reprise, il est parvenu à s’imposer face à de très bons joueurs comme Raonic et Khachanov. Il a un peu déçu lors de Roland Garros en s’inclinant au deuxième tour face à un non spécialiste le Sud-Africain Kevin Anderson. Laslo Djere (74ème) est un joueur talentueux et besogneux. Très solide du fond du court, il est moins puissant que son adversaire mais se déplace très bien sur cette surface. Facile vainqueur lors de son premier tour face à Nagal, il se présente face à Lajovic avec une bonne dose de confiance mais les cotes semblent mal ajustées. Lajovic aurait dû être plus bas.

L'œil de Julien Varlet : Lajovic est au-dessus pour moi sur ce match. Je ne comprends pas les cotes. Djere a certes battu Lajovic sur terre mais je ne suis pas convaincu par lui ces derniers temps. A l'inverse, Lajovic joue plutôt bien. Il y a un écart de niveau entre les deux joueurs selon moi. Lajovic est une valeur sûre sur terre battue. Lajovic va se mettre loin derrière sa ligne et utiliser son revers à une main pour varier le jeu. De son côté, Djere va devoir l'agresser mais Lajovic a les qualités pour ne pas être débordé. Lajovic est un joueur patient, capable de garder la balle dans le court sans faire de fautes. Ce n'est pas le cas de Djere qui part souvent trop vite à la faute. Lajovic peut aussi trouver des angles courts croisés qui devraient faire mal à Djere. A force de vouloir en mettre toujours trop, j'imagine Djere craquer un petit peu sur ce match et faire des fautes.


Pour suivre le bilan de tous nos pronostics sur le site pyckio.com :
https://pyckio.com/i/#!account/tennisbreaknews

L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️
⭐️⭐️ Victoire de Moutet / Victoire de Lajovic
⭐️ Victoire de Hanfmann / Victoire de Fognini / Tie-break dans le match Sonego vs Vesely