Avec le forfait de Fabio Fognini et les déconvenues de Casper Ruud et Dusan Lajovic, il n'est pas illogique de retrouver en finale ce dimanche, deux joueurs très performants sur terre battue et déjà titrés sur le circuit. Marco Cecchinato part favori de cette rencontre face à Laslo Djere. Présentation de cette belle affiche, dernière de la saison sur l'ocre, avec notre consultant Rodolphe Gilbert.

C'est un voisin qui partira favori pour remporter le titre au Forte Village Resort, à quelques kilomètres de Cagliari. En effet, le Sicilien Marco Cecchinato, invité du tournoi par les organisateurs, a réussi à rejoindre la finale non sans sauver une balle de match dès son entrée en lice face à son compatriote Gianluca Mager (5-7, 7-6, 6-2). Malgré un classement au-delà de la 100e place mondiale, l’Italien est arrivé en Sardaigne avec des certitudes sur terre notamment à Rome ou Roland Garros où il a réussi à sortir des qualifications (18 victoires – 5 défaites depuis la reprise). Après une grosse frayeur lors du premier tour, Cecchinato a fait le boulot face à Tommy Paul, en s’appuyant sur une grosse réussite derrière son premier service (90% de points gagnés). C’est également derrière une grosse première (80% de première balle), mais surtout une belle agressivité en retour (22 balles de break obtenues) que l’Italien a réussi à renverser la vapeur contre Albert Ramos Vinolas en quart de finale (4-6, 6-1, 6-1). En demi-finale, il n’a fait qu’une bouché de Danilo Petrovic (166e) en moins d’une heure (6-1, 6-0), qui s’était retrouvé là suite au retrait du tournoi de Fabio Fognini, positif à la Covid-19. Il arrivera donc en forme physiquement sur cette finale, et ne sera pas non plus impressionné par l’enjeu puisqu’il a déjà remporté trois ATP 250 sur terre battue (Umag, Budapest et Buenos Aires). Cette finale sera l’occasion de voir le troisième duel entre les deux hommes. Cecchinato s’est déjà imposé deux fois contre le Serbe sur terre battue, lors de la finale du challenger de Milan en 2016 (6-2, 6-2) et à Umag, deux ans plus tard (6-4, 6-1).

Alors qu’il avait atteint les demi-finales du côté de Kitzbühel en battant notamment Diego Schwartzman, Albert Ramos-Vinolas et Jannik Sinner, Laslo Djere n’a pas réussi à confirmer Porte d’Auteuil en s’inclinant sèchement en 3 manches face à Kevin Anderson. Mais si certains joueurs ont décidé d’attaquer la saison d’indoor, le Serbe a prolongé le plaisir sur l’ocre italienne, de loin sa meilleure surface. D’abord au challenger de Parme (défaite en quart face à Caruso), puis sur les courts de Forte Village cette semaine. Djere a montré tout son talent et sa confiance sur terre (68% de victoires en carrière, 1 tournoi remporté) en ne concédant qu’un petit set pour se hisser en finale. Un set perdu en demi-finale face à la nouvelle pépite italienne, Lorenzo Musetti : "Je savais qu'il jouait très bien, qu'il avait beaucoup de confiance et de très bons résultats ces dernières semaines, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il joue à un si haut niveau dans le premier set", a déclaré Djere. "Cela m'a surpris et j'ai mis du temps à trouver des réponses. J'ai réussi à rester concentré et je me suis battu dans le deuxième set, ce dont je suis vraiment content. Mon niveau s'est élevé tout comme mon intensité. J'ai un peu changé de tactique et j'étais plus concentré sur mon service." Le Serbe a aussi profité d'une blessure au coude de Musetti pour renverser le match et se qualifier sur abandon de son adversaire au milieu du 3ème set.

Tombeur précédemment de l’Indien Sumit Nagal (6-3, 6-1), Djere a ensuite éliminé le 24e joueur mondial Dusan Lajovic grâce à un match solide (6-4, 7-5). Son quart de finale était tout autant maîtrisé face à un Jiri Vesely qui revient bien, puisqu’il s’est aussi imposé en deux manches sans concéder la moindre balle de break (6-4, 6-4). Djere ne sera pas impressionné par l’enjeu, puisqu’il a déjà remporté un ATP 500 en février 2019 du côté de Rio en éliminant au passage Dominic Thiem, Casper Ruud et Félix Auger-Aliassime.

L'œil de Rodolphe Gilbert : Ce sont deux revenants qui vont s’affronter, deux joueurs qui ont un peu marqué le pas ces derniers temps. Après un Roland Garros décevant, Djere s’est un peu refait la cerise sur ce tournoi en éliminant notamment Lajovic. De son côté, Cecchinato, même s’il est maintenant au-delà de la 100e place a montré de belles choses à Rome et à Paris. Les deux sont de très bons joueurs de terre battue, c’est leur surface de prédilection. Le titre sera évidemment très important pour les deux joueurs, peut être encore un peu plus pour Cecchinato qui joue à domicile, ce qui est toujours un petit plus. Sur ce tournoi, je trouve que Djere est vraiment bien, et je le trouve plus fiable que son adversaire, avec qui on ne sait jamais trop ce qu’il peut se passer. Le fait que les cotes donnent Cecchinato autant favori me surprend beaucoup. Je trouve les deux joueurs très proches, mais Djere a des références plus récentes que son adversaire sur terre battue. Pour moi, les cotes devraient être égales.

Alors, certes Djere a paru très gêné par la puissance de Musetti du fond du terrain. Que serait-il advenu si Musetti ne s'était pas blessé au coude ? Personne ne le saura mais Cecchinato adoptera sûrement une approche similaire puisque l'Italien posséde lui aussi beaucoup de puissance à la fois en coup droit mais aussi avec son revers à une main. En revanche, je n'ai pas très envie de prendre en compte leur dernière confrontation puisque Djere s'est nettement amélioré depuis et surtout c'est aujourd'hui le joueur le mieux classé, ce qui signifie qu'il a obtenu des meilleurs résultats depuis un an. Cette finale mettra face à face deux joueurs aux styles de jeu contrastés. Laslo Djere est solide, prend peu de risques et il est capable de frapper la balle avec de la cadence. Il est tout à fait capable de tenir des échanges longs du fond du court. Cecchinato a lui un jeu beaucoup plus varié qui peut souvent laisser échapper de nombreuses fautes directes. L'Italien a un revers dévastateur qui sera mis à l'épreuve contre celui de Djere dans la diagonale de revers. Cecchinato devra absolument jouer parfaitement ses amorties pour casser le rythme et perturber Djere dans la construction de son jeu.


Pour suivre le bilan de tous nos pronostics sur le site pyckio.com :
https://pyckio.com/i/#!account/tennisbreaknews

L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️ ---
⭐️⭐️ Au moins 21 jeux dans le match / Djere remporte un set
⭐️ Value sur victoire de Djere à partir de 2.20