Borna Coric aime décidément se relancer à St-Petersbourg. C'était déjà le cas il y a un an où il avait en Russie en plein crise de confiance et de résultat suite à une blessure. Il avait atteint la finale, perdue face à Daniil Medvedev. Cette fois, il arrivait dans la capitale des tsars avec un peu plus de repères et de confiance suite à son quart de finale à l'US Open.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.