Pour cette première édition du tournoi d'Ostrava. Nous allons assister à une finale 100% biélorusse entre deux joueuses qui se connaissent par cœur et qui s'apprécient puisqu'elles ont été partenaires de double en Fed Cup. Cette finale va opposer l'expérience dans Vika Azarenka (31 ans) à la jeunesse et l'insouciance d'Aryna Sabalenka (22 ans). Vika Azarenka est dans la continuité de sa belle tournée américaine. Elle va connaître sa troisième finale en 2020 depuis la reprise. Pour le moment, elle compte une victoire et 1 défaite. Elle est montée en régime au fil des tours après un premier tour compliqué et inquiétant. Elle a su travailler pour entreprendre ses matchs. Mertens comme Sakkari n'ont pas eu un mental assez solide et pas été assez opportuniste pour battre Azarenka qui aime jouer en cadence avec une envie de dicter le jeu. Sa qualité de service est remarquable cette semaine même si elle aurait pu être plus efficace sur un plan statistique.

Elle va retrouver sa compatriote Aryna Sabalenka qu'elle avait battue (6-1, 6-3) lors du second tour de l'US Open. Depuis, Sabalenka a retrouvé son rythme et sa confiance avec une demi-finale à Strasbourg et donc la finale ici à Ostrava, la première de sa jeune carrière en indoor sur dur après trois échecs en demi-finale. Sabalenka a réussi un petit miracle en quart de finale étant menée 6-0, 4-0. Elle a su retourner la situation en gagnant 12 jeux d'affilés pour remporter ce match. Cette victoire lui a fait du bien pour retrouver sa confiance avec son jeu à risque. Dans le jeu, elle a vraiment été solide face à Jennifer Brady pour s'imposer en deux sets alors qu'elle n'était pas la favorite de la rencontre. Sabalenka possède jeu bien plus agressif et tranchant qu'au début de tournoi. Son service est bien plus stable et efficace par rapport à l'US Open. Vika Azarenka est donné favorite de cette finale au vu de sa grande forme depuis la reprise avec un titre à Cincinnati et une finale à l'US open.

Pour autant, Aryna Sabalenka arrive dans de bonnes dispositions ayant à cœur d'aller remporter ce duel 100% biélorusse. Mais surtout, en hommage à son père décédé en 2019, elle avait déclaré en début de saison qu'elle avait pour objectif de "me battre parce que mon père voulait que je sois numéro 1 et je le fais pour lui. C'est ce qui m'aide à rester forte en ce moment." Elle a un profil plutôt similaire à Naomi Osaka qui avait fait tomber Azarenka en finale de l'US open. Si elle propose un service stable et efficace avec un jeu bien tranchant comme en demi-finale, la plus jeune des deux joueuses aura largement les cartes pour aller chercher son deuxième titre en 2020 après celui remporté à Doha en février.

L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️ ---
⭐️⭐️ Sabalenka remporte au moins un set
⭐️ Victoire de Sabalenka