L'été dernier, avant la reprise du circuit à New York, l'ATP avait annoncé que le classement serait élargi à 22 mois (du 16 mars 2019 à fin 2020) au lieu de 12 mois afin de ne pas pénaliser les joueurs qui auraient été fortement impactés par les annulations de nombreux tournois. En octobre, les instances prolongeaient même cette période jusqu'au 1er mars 2021.

Ces décisions découlent d'une chose : les joueurs ne sont pas obligés de participer à tous les tournois, notamment les Grands Chelems et Masters 1000, habituellement obligatoires dans le comptage des points. Cela vaudra pour la tournée australienne et tous les tournois prévus jusqu'au 1er mars 2021. Dans cette période de pandémie, l'ATP était contrainte de s'adapter et offrir une porte de sortie aux joueurs qui ne souhaitaient pas prendre de risques vis-à-vis de la contagion.

Comme depuis la reprise début août, le classement continuera, a minima jusqu'au 1er mars 2021, à prendre en compte le meilleur total de points obtenus sur un tournoi si un joueur a participé deux fois au même tournoi sur la période des 24 derniers mois.

En revanche, une grande modification sera apportée concernant les Nitto ATP Finals et NextGen Finals. Contrairement aux éditions 2020 qui viennent d'avoir lieu, le classement à la Race ne prendra en compte que les tournois disputés en 2021. Il y aura donc une différence avec le classement ATP qui lui prendra en compte sur des tournois disputés en 2019 ou 2020 si un joueur a eu de meilleurs résultats lors des éditions précédentes.

De plus, contrairement aux règles habituelles, le classement prendra en compte les points acquis lors de 19 tournois au lieu de 18 : 4 Grands Chelems, 8 Masters 1000 et 7 autres tournois où les joueurs ont pris le maximum de points (ATP Cup, ATP 500, ATP 250, Challenger, ITF). Les Nitto ATP Finals 2021 organisés à Turin compteront comme un tournoi bonus pour les participants.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue