Avant de poursuivre le classement, il est important d'expliquer la notion d’espoir. Pour pouvoir figurer dans ce classement, les joueurs devaient répondre à deux critères : être né à partir de 1998 et ne jamais avoir figuré dans le top 100. Il n’y aura donc pas Jannik Sinner, Denis Shapovalov ni même Tsitsipas dans ce classement car l'intérêt est de vous faire découvrir des joueurs moins connus mais qui ont le potentiel pour devenir de très bons joueurs. Ceux ayant fait des deuxièmes semaines de Grand Chelem comme Altmaier ne figureront pas non plus dans le classement.

Comment ce classement a-t-il été fait ?

Plusieurs critères ont été pris en compte. Tout d’abord, bien évidemment la capacité et le potentiel du joueur à travers ses performances en ITF, Challenger voire sur le circuit ATP (notamment en qualifications) pour ceux qui ont déjà une petite expérience. Les joueurs choisis dans ce classement sont aussi des joueurs extrêmement plaisants à regarder avec une marge de progression importante sur le plan physique et technique. Enfin, certains joueurs qui stagnent depuis plusieurs années après une éclosion précoce n'ont pas été inclus dans ce classement.

ATP / Le Top 50 des espoirs à suivre en 2021 : de la 50ème à la 41ème place

ATP / Le Top 50 des espoirs à suivre en 2021 : de la 40ème à la 31ème place

ATP / Le Top 50 des espoirs à suivre en 2021 : de la 30ème à la 26ème place

ATP / Le Top 50 des espoirs à suivre en 2021 : de la 25ème à la 21ème place

ATP / Le Top 50 des espoirs à suivre en 2021 : de la 20ème à la 16ème place


15) Luca Nardi (Italie, 2003, meilleur classement : 797ème le 09/11/2020)

Voici un très jeune espoir encore très peu connu du grand public. Il s’est tout de même fait connaître cette année avec une wildcard pour le tournoi d’Anvers. Il avait d’ailleurs effectué un très bon premier tour malgré une défaite en trois sets contre l'Américain Giron. Il a aussi remporté son premier tournoi ITF en mars à seulement 16 ans. Sa marge de progression est énorme et il devrait nettement s’améliorer d'ici quelques saisons. Dès l’année prochaine, il aura l’occasion de s’exprimer au niveau challenger et de grimper au classement. A noter qu'il avait battu Musetti fin 2019 sur terre battue.


14) Jiri Lehecka (République Tchèque, 2001, meilleur classement : 351ème le 07/12/2020)

Vainqueur en double de Wimbledon et de l’Open d’Australie junior avec son partenaire Jonas Forejtek, ce joueur est l'un des plus gros espoirs du tennis mondial. Il a remporté cette année son premier tournoi ITF à Prague en septembre. Sur terre battue, il a réalisé deux très bons challenger en République Tchèque où il a même atteint la demi-finale à Prostejov. Il a notamment battu Ferreira Silva, Milojevic et Horansky qui sont des joueurs de terre battue d’un bon niveau. Il sera à suivre l’année prochaine mais il devra s'aguerrir en challenger avant d'envisager ses débuts sur le circuit ATP. Il est aussi bien à l'aise sur dur que sur terre.


13) Tomas Martin Etcheverry (Argentine, 1999, meilleur classement : 247ème le 12/10/2020)

Voici l'avant-dernier espoir argentin de ce classement, extrêmement fourni en joueurs spécialistes de la terre battue. Il a été impressionnant en septembre en battant coup sur coup les deux joueurs très en forme du moment : Rodrigues Alves (vainqueur du challenger de Sao Paulo) et Francisco Cerundolo (vainqueur des challengers de Campinas, Guayaquil et Split) sur le même score de 6-3, 6-0). Il sera donc clairement à suivre sur terre battue la saison prochaine. Il mesure pourtant 1m96 et devrait être meilleur sur les surfaces rapides mais sa qualité de déplacement est excellente pour un joueur de son envergure. Il a déjà remporté 5 titres en ITF, tous sur terre. En challenger, le bilan est pour le moment équilibré (50% de victoires).


12) Kacper Zuk (Pologne, 1999, meilleur classement : 259ème le 09/11/2020)

Voilà le joueur ayant certainement le plus progressé cette année. Il a réalisé une saison tout simplement extraordinaire. Dès le début d’année, on a compris qu’il était très en forme. En effet, sa victoire surprise à l’ATP Cup contre Dennis Novak a annoncé la couleur de la saison qu’il allait faire : 4 titres en ITF, une demi-finale en challenger où il a battu notamment Vasek Pospisil. C’est simple, ce joueur n’a quasiment pas connu la défaite en 2020 et enchainé les bonnes performances. A suivre de très près en 2021 car ce joueur a très clairement déjà le niveau pour se rapprocher du top 100.

11) Jonas Forejtek (République Tchèque, 2001, meilleur classement : 355ème le 16/11/2020)

Le frère de Filip Forejtek (skieur ayant participé aux JO en 2018) est un énorme espoir du tennis mondial. Vous avez déjà certainement vu sa vidéo lorsqu’il était jeune quand il s’entraînait avec une cuillère en bois pour bien centrer ses balles. Cet ancien numéro un mondial junior a remporté l’US Open en simple ainsi que Wimbledon et l’Open d’Australie en double. Il est très complet et à l'aise techniquement sur toutes les surfaces. Il a fait parler de lui en fin d’année en battant Cilic en deux sets à Sofia. Ses coup droits décroisés sont une pure merveille et mérite de le suivre de très près en 2021...


A suivre : classement de la 10ème à la 1ère place

Cliquez sur l'image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Betclic et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBNPRONOS au moment de la création du nouveau compte : un mois offert à Tennis Break News !

This post is also available in: English