À quel Roger Federer doit-on s’attendre la saison prochaine ? Après une année quasi-blanche pour remettre d’aplomb un genou récalcitrant, le Suisse a décidé de retarder la date de sa reprise et n'ira pas en Australie disputer l'ATP Cup et Melbourne. Il pourrait faire son retour à Rotterdam début mars ou à Dubaï mi-mars. Le Suisse est-il encore capable d’évoluer à son meilleur niveau et remporter un nouveau titre en Grand Chelem ? C’est l'une des questions de cette nouvelle décennie qui démarre dans quelques jours.

Élu pour la 18ème année consécutive joueur préféré des fans de tennis à travers le monde, Roger Federer est le recordman - à égalité avec son éternel rival Rafael Nadal - de titres en Grand Chelem avec 20 trophées soulevés entre Wimbledon 2003 et l’Open d’Australie 2018. Il est aussi l’un des 4 joueurs (avec Nadal, Djokovic et Agassi) à avoir remporté au moins une fois les 4 majeurs : Open d’Australie (6), Roland-Garros (1), Wimbledon (8) et US Open (5).

En 2020, Roger Federer a réalisé un saison quasi-blanche avec seulement un seul tournoi disputé, l’Open d’Australie où il a atteint les demi-finales, battu en trois sets par Djokovic. Après cette première levée du Grand Chelem (et avant la crise sanitaire), Roger Federer annonçait son intention de se faire opérer du genou droit et donnait rendez-vous au public pour la saison sur gazon. La suspension du circuit a changé la donne et le maestro a alors décidé, mi-juin, de mettre un terme à sa saison… Mais Roger Federer n’est pas le maestro pour rien. Cette décision, mûrement réfléchie, est prise avec un objectif clair comme de l’eau de roche dans son esprit. Il en a fait d’ailleurs part sur Twitter : « J’envisage de prendre mon temps afin d’être à 100 % et pouvoir jouer à mon meilleur niveau. Mes fans et la tournée vont beaucoup me manquer et j’ai déjà hâte de revoir tout le monde au début de la saison 2021. »

Cette réflexion, c’était la même en 2016. Alors qu’il était âgé de 35 ans et que son dernier titre majeur, le 17ème, remontait déjà à plus de 4 ans lors de son 7ème sacre à Wimbledon, Federer avait mis un terme à sa saison en août. Pour beaucoup d’observateurs et de fans de tennis, c'était le chant du cygne pour le Suisse. Un déclin jugé normal qui attristait plus qu’il ne surprenait. La planète tennis se préparait à dire adieu à l'une des plus grandes légendes de ce sport, mais espérait le revoir en 2017 pour une sorte de tournée d’adieux avec peut-être un dernier coup d’éclat…

Ce coup d’éclat, il va durer sur presque toute sa saison 2017 et même une partie de la suivante ! Redescendu à la 17ème place mondiale, Federer se présentait à l’Open d’Australie où son dernier sacre datait de 2010. 15 jours plus tard et après trois succès en 5 sets, face à Nishikori, Wawrinka et surtout Nadal en finale dans la revanche des légendes, Federer soulevait son 18ème titre du Grand Chelem et rendait euphoriques ses fans et les amoureux du tennis. Faisant l’impasse sur la saison sur terre battue, le Suisse remettait le couvert dans son jardin londonien, à Wimbledon où il s’imposait pour la 8ème fois (le record), sans perdre un seul set durant la quinzaine, le tout alors qu’il venait de fêter ses 36 ans ! Tout simplement incroyable ! Marin Cilic était balayé en 3 sets secs en finale ! Le Croate retrouvera Federer en janvier 2018 lors de la finale de l’Open d’Australie. Si cette dernière s'était disputée en 5 sets, elle tombait pourtant à nouveau dans l’escarcelle du maître ! Et de 20 ! Le compte y est ! Depuis son retour, un an plus tôt, le Suisse affichait un bilan de 61 victoires pour 5 défaites et s'était donc adjugé 8 tournois dont 3 du Grand Chelem (sur 4 disputés) et 3 Masters 1000 ! Dans la foulée de son dernier succès à Melbourne, il retrouvait la place de numéro 1 mondial, à plus de 36 ans et demi (là aussi, un record).

Trois ans plus tard, Roger Federer est-il capable de remettre le couvert et de remporter encore un Majeur ? Il y a fort à parier que c’est en tout cas l’un des objectifs du Suisse mais est-il encore maître de son destin ? À 39 ans, un âge où la grande majorité des joueurs professionnels ont déjà rangé les raquettes et même s’il n’a plus rien à prouver, Federer reste une incroyable machine à gagner. On imagine en tout cas qu’il ne reviendra pas pour faire de la figuration.


Le vote de nos followers sur Twitter :
NON : 80%
OUI : 20%


L'œil de Florent Serra :

Peut-il le faire ? Oui. Va-t-il le faire ? C'est impossible d'y répondre sans savoir dans quelles dispositions physiques il va reprendre la saison après un an sans aucun match disputé. En 2016, quand il s’est arrêté pour régler ses problèmes physiques, il est revenu et était toujours d’un niveau supérieur à la majorité des top joueurs. Sa condition physique sera l’une des clés. Il risque aussi de cibler ses tournois, mais je pense que malgré ses 39 ans, il est capable d’accrocher encore un Grand Chelem. C’est le même constat que pour Serena Williams en WTA. C’est à Wimbledon qu’il a le plus de chance. Il y a deux ans, il a prouvé qu’il en était capable, passant à 1 point de la victoire face à Djokovic. Ca sera plus compliqué sur les autres surfaces. On l'a notamment senti plus en difficulté physiquement sur dur à l'US Open ou à Melbourne notamment face à Millman, Tsitsipas ou Dimitrov.


Cliquez sur l'image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Betclic et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBNPRONOS au moment de la création du nouveau compte : un mois offert à Tennis Break News (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre cadeau)

This post is also available in: English