Début des quarts de finale ce lundi en Floride avec seulement trois têtes de série au rendez-vous et beaucoup de surprises jusqu'à présent (36%) avec 4 joueurs sur 8 qui vont disputer leur premier quart de finale sur dur sur le circuit ATP. Quatre Américains sont encore en lice dont deux qui vont s'affronter dans un choc générationnel. John Isner est désormais le favori du tournoi avec Hubert Hurkacz. Un seul match va opposer deux joueurs du top 100 (Norrie vs Tiafoe). Présentation des rencontres avec nos deux consultants Julien Varlet et Rodolphe Gilbert.


John Isner vs Sebastian Korda
Duel 100% Américain pour ce quart de finale. La jeunesse de Korda face à l’expérience d'Isner. La passation de pouvoir aura-t-elle lieu lors de ce tournoi de Delray Beach ? En tout cas, Sébastien Korda aura l’avantage psychologique. En effet, en septembre dernier, il avait battu Isner à Roland Garros avec un jeu très agressif et en lisant parfaitement le service d’Isner (2m08). Mais aujourd’hui la surface est différente. Isner se sent bien à Delray Beach. Et battre le géant américain serait une victoire référence pour le fils de Petr Korda. Isner aime briller sur le sol américain (25 de ses 28 finales). C'est en Floride à Miami, quelques kilomètres au sud de Delray Beach, qu'il a remporté son plus gros titre en carrière. Pourtant, en 8 participations, il n'a jamais atteint la finale à Delray Beach malgré 3 demi-finales dont une en 2019. Korda a également de bonnes sensations. Il s’est débarrassé facilement de Kwon en deux sets puis il a du s'employer face à Paul, en réalisant deux très bon derniers sets après avoir perdu la première manche. Solide sur ses mises en jeu avec 67% de premières et 62% de point remportés. Il possède un jeu très offensif avec de nombreuses balles de breaks procurés et loupe rarement ses occasions (5/6 converties face à Paul , 3/4 face à Kwon). En revanche, il subit davantage sur ses secondes balles avec 17 balles de breaks concédées en deux matchs mais ses adversaires n'ont pas su en profiter. En interview d’après-match, il se satisfaisait du très bon niveau qu’il a eu face à Tommy Paul. Il était content d’avoir si bien servi et rassuré sur son "medical time out" pris en raison d'une douleur au pied.

Avec un tel niveau de jeu, Korda devrait rapidement entrer dans le top 100, son objectif de fin saison dont il se rapprocherait en cas de succès ce lundi. Face à lui, le grand John Isner et son fabuleux service. Lui qui restait sur une saison 2020 moyenne avec deux demi-finales, a claqué 22 aces face à Monteiro pour son match de reprise et 85 % de points au premier service. Aucune balle de break concédée, ce qui prouve qu’il est bien rodé en ce début de saison. Malgré son forfait en double il y a quelques jours avec Hurkacz, le géant américain a été plutôt mobile dans le jeu et s’est appuyé sur son très bon coup droit croisé. Après une coupure de 3 mois et demi, il fallait pour lui retrouver le rythme. Il était content de rejouer et de reprendre ses repaires sur le court. Maintenir sa qualité de première face à Korda sera indispensable pour espérer s'imposer et justifier de son statut de favori. Il aura des possibilités sur les secondes balles de son jeune compatriote et devra les saisir. Un tie-break n’est pas à exclure entre ces deux bons serveurs.

L'œil de Julien Varlet : C'est un sacré match ! Difficile d'y voir un vainqueur se détacher. Je peux comprendre que Isner soit favori avec son expérience et sa qualité de service. Je vois bien un match accroché, pourquoi pas en trois sets. Ca va être intéressant de voir comment Korda va gérer ce match up tactique face à un grand serveur. Mais le jeune Korda est vraiment bon. Il a un gros potentiel. Même si c'est à Roland Garros qu'il a fait sa meilleure performance, je le trouve encore meilleur sur dur. C'est sûr que si Isner sert deux aces par jeu comme contre Monteiro, il ne pourra rien faire. Mais il a les armes pour le titiller. Les cotes semblent cependant très peu exploitables pour cette rencontre. Je sens bien Korda créer la surprise mais j'aurais mis sa cote un poil plus haute autour de 2.30 plutôt.


Cameron Norrie vs Frances Tiafoe
Stoppé au stade des quarts de finale par Ugo Humbert lors de la dernière édition de Delray Beach, Frances Tiafoe aura sans doute à cœur de réaliser une grande performance chez lui, dans un tournoi qu’il a remporté il y a trois ans. Après un premier match maîtrisé face au qualifié Donald Young (6-3, 6-4), Tiafoe a eu beaucoup plus de mal face à son autre compatriote Bjorn Frantangelo (274e). Malgré une victoire en trois manches (6-3, 4-6, 6-1), l’Américain a reconnu après le match, avoir joué avec un peu de retenue. « J’étais assez timide lors des deux premiers sets. Même si j’ai gagné le premier, j’étais derrière la ligne à courir après la balle. Puis je me suis enfin libéré et ça a fonctionné. » La pression de jouer à domicile dans un tournoi qu’il a déjà gagné ou simple mise en route de début de saison ? Outre sa volonté de moins subir le jeu, la tête de série n°8 devra également être un peu plus performant au service (54% de premières pour 8 aces et 8 doubles fautes sur les deux premiers tours) s’il veut rejoindre les demi-finales. Face à lui, se dressera un homme en forme en la personne de Cameron Norrie. Si sa victoire au premier tour face à JC Aragone (6-2, 6-1) n’a rien de surprenant, celle face à la tête de série n°3 Adrian Mannarino (6-2 7-5) démontre la très belle forme du Britannique en ce début de saison. Il a parfaitement réussi à contrer le Français, notamment sur ses mises en jeu, en remportant pas moins de 45% des points en retour de première balle. « Je me sens de mieux en mieux et je deviens meilleur, je suis content de mon jeu actuellement et je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin. » Norrie est lui aussi sur sa une surface qui lui convient bien (70% de victoires en carrière). Le seul face à face ayant eu lieu entre les deux joueurs sur dur a d’ailleurs tourné à l’avantage du Britannique, à la Hopman Cup début 2019 (7-6 6-0). Le score peut être un indice sur l'incapacité de Tiafoe à contrer le jeu de Norrie. Si Norrie a les armes pour créer la surprise, les bookmakers ne l’entendent pas de cette oreille puisqu’ils placent Tiafoe avec une belle étiquette de favori sur cette rencontre. Une petite surprise est-elle à prévoir dans ce quart de finale ?

L'œil de Rodolphe Gilbert : Tiafoe comme beaucoup d'Américains est souvent performant sur ses terres. Il aime jouer sur dur aux Etats-Unis. Mais Norrie est compliqué à manœuvrer, il est assez complet, il sait attaquer et défendre, il fait déjouer avec sa petite patte de gaucher. En face, Tiafoe lui opposera sa puissance de feu. Il a des armes pour gagner ce match mais c'est plus solide et plus régulier du côté de Norrie. Tiafoe peut s'engluer dans le jeu de Norrie et faire beaucoup de fautes. Il pourrait manquer de patience et se précipiter. Si on prend le niveau de jeu moyen, je donne un avantage à Norrie mais en celui qui est capable d'élever le plus haut possible son niveau de jeu, c'est vers Tiafoe qu'il faut se tourner. Reste à savoir quel Tiafoe on aura sur le court. Je comprends que l'Américain soit donné favori mais la méfiance est de mise. Je trouve même la cote de Norrie assez intéressante, je l'aurais mis plutôt vers 2.05, légèrement outsider. Si Tiafoe lui rentre dedans et ne rate pas trop, il a les moyens déborder Norrie mais va-t-il le réussir ?


Christian Harrison vs Gianluca Mager
Gianluca Mager est un italien de 26 ans. Classé à la 101ème place mondiale, il a fait parler de lui en 2020 à Rio en atteignant la finale avec des succès sur Thiem et Ruud notamment. Il continue de progresser et c'est un joueur qui est difficile à déborder. Il dispose d’un excellent jeu de défense qui fait merveille sur terre battue. Il n’est pas étonnant que ce soit sa meilleure surface (60,68% de victoires). Mais sa confiance lui permet également d’aborder les matchs sur dur sans complexe. A l’US Open en 2020, il avait mené la vie dure à Kecmanovic en perdant en 5 sets.  Il vient de sortir sur ce tournoi de Delray Beach deux bons joueurs de surface rapide : Ryan Harrison et Sam Querrey. Lors de ses deux matchs, il a été excellent sur ses jeux de services sauvant 19 balles de break sur 21. C’est un joueur qui a une réelle opportunité de passer ce quart de finale face à un joueur qui évolue surtout sur le circuit secondaire. Agé de 26 ans lui aussi, Christian Harrison est classé à 789ème place mondiale. Il a subi de nombreuses opérations (pas moins de 8 dans toute sa carrière) qui l’ont freiné dans sa progression. Il a surpris Garin au tour précédent qui semblait hors de forme. Le Chilien a concédé 4 fois son service et n’a jamais semblé en mesure de rivaliser face à son adversaire. La victoire d’Harrison face au 22ème mondial fait de lui le 2ème joueur le moins bien classé à atteindre un quart de finale à l’ATP. Le premier étant l’artiste argentin, Martin Del Potro classé 1042ème mondial qui avait atteint le même stade en 2016 sur ce même tournoi. Pourtant donné outsider de cette rencontre, si l’Italien parvient à maintenir le niveau de jeu entrevu sur les deux premiers tours, ce dernier a vraiment une carte à jouer pour atteindre les demi-finales de ce tournoi ATP. Tout va dépendre de sa capacité à tenir ses jeux de service s’il se retrouve en difficulté. Mais attention à Christian Harrison qui n’aura rien à perdre, lui qui est issu des qualifications.

L'œil de Julien Varlet : Les deux joueurs ont vraiment fait un gros début de tournoi. Sur le papier, on pourrait s'attendre à une rencontre disputée entre deux bons serveurs capable de bien évoluer sur cette surface de Delray Beach. Ca aurait été plus logique cependant de mettre Mager légèrement favori de ce match, de par son expérience et sa qualité de jeu. Il est assez complet, moins spécialiste du dur que Harrison évidemment, mais capable de très bien jouer sur cette surface, comme on l'a vu face à Querrey. C'est très étonnant de voir l'Italien outsider de ce match dans de telles proportions. La cote me surprend et forcément je suis très tenté de miser sur Mager qui joue plus intelligemment, contre mieux et n'a pas vraiment de grosse faille dans son jeu. Ce n'est pas le cas d'Harrison, bien moins talentueux que son grand frère Ryan, et qui n'aura que sa première balle pour espérer s'imposer.


Hubert Hurkacz vs Roberto Quiroz
Quiroz peut-il créer l'exploit ? Hubert Hurkacz sera bien évidemment le grand favori de son quart de finale contre l'Equatorien, le 293ème joueur mondial, et l'un des invités surprise à ce stade de la compétition. S'il a pu profiter d'un tirage clément jusqu'ici, le qualifié n'a perdu qu'un seul set en 4 matchs, au premier tour des qualifications contre son compatriote Escobar. Au premier puis au deuxième tour du tableau principal, Quiroz a éliminé le local Noah Rubin (7-6, 6-3) et le géant croate Ivo Karlovic (6-2, 6-4). Outsider lors de ces deux matchs, il a à chaque fois su dominer ses adversaires en comptant notamment sur une très bonne qualité de service, et de réussite derrière sa première balle de service notamment (75% contre Rubin, 90% contre Karlovic). Il a aussi montré un beau mental, débreakant les deux fois où il était mené d'un break contre Rubin, et en breakant à 3 reprises le vétéran Karlovic, ne lui concédant que 7 petits aces sans concéder la moindre balle de break sur son service. Mais pour accéder à sa première demi-finale sur le circuit ATP, l'Equatorien devra affronter Hubert Hurkacz, tête de série numéro 4. Facile tombeur du Colombien Daniel Galan Riveros pour son match de reprise, le Polonais a su être intraitable sur son service, et dangereux en retour. Il a été supérieur dans tous les compartiments du jeu. La fraîcheur sera du côté d'Hurkacz, avec seulement 1h00 passée sur les courts ici à Delray Beach, quand son adversaire a lui déjà plus de 6h15 dans les jambes. En théorie, de part son classement et son expérience plus fournie à ce niveau malgré son plus jeune âge, la cote très basse d'Hurkacz semble logique, mais attention aux surprises, surtout en début d'année. La logique n'est pas toujours respectée en janvier.


L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️ Victoire Hurkacz (méfiance sur la cote trop faible)
⭐️⭐️ Mager 1 set / Norrie 1 set
⭐️ Victoire Mager


Envie de remporter un mois sur notre future plateforme dédiée à 100% aux pronostics ?

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Betclic et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBNPRONOS au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre cadeau)