Pierre-Hugues Herbert avait débuté sa saison par une cruelle désillusion à Antalya avec une défaite d’entrée face à David Goffin alors qu’il avait eu, par cinq fois, l’occasion de conclure le match (3-6, 7-5, 6-0). De retour aux affaires à Melbourne, le Français a dû batailler pour venir à bout du Franco-Américain Maxime Cressy (171ème), qui vient de se qualifier à Doha pour le tableau principal de l’Open d’Australie.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.