Le duel des mamans acte II va avoir lieu à Melbourne Park après la victoire en août dernier de Serena Williams à l’US Open. Deux joueuses qui ont mis en pause leur carrière pour mettre au monde leur enfant. Une pause plus courte pour Serena et plus longue pour Tsvetana. Serena Williams a été convaincante pour son entrée en matière. Un match solide dans le jeu face à une joueuse pas simple comme Gavrilova. L’Australienne aime faire déplacer ses adversaires et varier le rythme du jeu. L’Américaine a su prendre les choses en main dès le début du match avec beaucoup d’application. Un match solide du début à la fin, ce qu’on avait moins vu ces derniers mois durant lesquels elle pouvait connaître des trous d’air et accumuler les fautes. Serena voit ce tournoi comme une préparation à son objectif ultime qui est de remporter le tournoi du Grand Chelem qui lui manque pour égaler Margaret court. Elle a déclaré en interview qu’elle ne visait que ça. UN titre qu’elle convoite depuis Wimbledon 2018 mais elle reste sur 3 finales perdues (Wimbledon, US Open 2018 et 2019).

Le phénix Bulgare continue d’impressionner depuis son retour à l’US Open 2020. Tsvetana Pironkova a décroché son ticket pour l’Open d’Australie du côté de Dubaï et poursuit sur sa dynamique ici à Melbourne. Elle cumule 5 victoires d’affilées depuis le début de l’année. Elle a montré une solidité comme on lui connaît face à Samsonova au 1er tour et Vekic au second tour. Un jeu à l’ancienne qui se compare un peu à celui de Fabrice Santoro à l’époque. Beaucoup de régularité et un coup fort qui est le revers. Elle sait dicter le jeu à la perfection avec ce dernier. Une capacité à varier le rythme du jeu pour surprendre ses adversaires. Un service qui est l’une de ses armes principales avec une moyenne de 70 % de points remportés derrière sa première balle depuis le début de la saison. Ce duel devrait tenir toutes ses promesses entre une Serena tout en puissance et une Pironkova plus dans la finesse. Serena mène 5 - 0 dans les confrontations directes ce qui peut expliquer les cotes de bookmakers. Pour autant, Pironkova joue toujours aussi relâchée et pourrait bien avoir sa chance pour accrocher Serena dans ce huitième de finale. La Bulgare aura à cœur de créer l'exploit.


Karolina Pliskova vs Danielle Collins

Karolina Pliskova, alias The Ace Queen, se reprend après un tournoi d’Abu Dhabi compliqué et laborieux où elle avait été éliminée par la jeune Russe Gasanova. La Tchèque a de belles références en Australie, elle qui est double tenante du titre à Brisbane. Dans ce premier tour, elle a montré qu’elle avait toujours autant de bonnes sensations. Elle est venue à bout de la jeune Elisabetta Cocciaretto qui n’a malheureusement pas su rivaliser en termes de puissance de frappe. Son style de jeu en puissance et sa qualité de service sont en accord avec la rapidité de la surface australienne. Une explosivité qui a cependant étonné du côté tchèque, un point qu’elle a beaucoup travaillé avec son nouveau coach Sascha Bajin à Marbella. Cela commence à porter ses fruits. Ce tournoi est important pour elle, elle a besoin d’accumuler de la confiance et de trouver de bonnes sensations en vue du Grand Chelem australien.

Elle n’aura pas la tâche facile dans ce huitième de facile qui l’opposera à Danielle Collins. L’Américaine est sur une phase ascendante après son beau parcours à Roland-Garros en septembre dernier. Un résultat dû à une collaboration qui marche avec l’ancien membre du top 10 mondial Nicolas Almagro. Elle avait déclaré « J’ai trouvé quelqu’un avec une carrière incroyable, quelqu’un qui faisait partie du top 10, donc c’est un plaisir vraiment spécial pour moi de pouvoir travailler avec lui ». Une joueuse à fort caractère entraînée par un ancien joueur exigeant et qui l’est tout autant en tant qu’entraîneur est un vrai plus. L’influence d’Almagro se ressent sur ce début de saison avec un début de tournoi quasiment parfait où elle a su tenir son rang face à la Belge Bonaventure (1er tour) et la Serbe Stojanovic (2nd tour). Collins a toujours bien réussi en Australie avec une demi-finale lors de l’Open d’Australie 2019 ou encore à Adélaïde en 2020. Elle mise beaucoup sur son explosivité et sa puissance. On peut y retrouver plus de finesse aussi avec une utilisation plus courante de l’amorti, la patte Almagro ? Elle a une vraie hargne sur le terrain et ne lâche rien avec son caractère de feu.

Ce match annonce un duel de cogneuse. Karolina Pliskova aura besoin d’élever son pourcentage (53 % au 1er tour) de première face à une Collins qui adore agresser en retour de seconde balle. L’Américaine est vraiment complète depuis le début du tournoi avec une moyenne de 66% de première balle en deux matchs. Un détail qui pourrait faire sa différence dans ce match. De plus, la faculté de l’Américaine à varier le jeu long et jeu court pourrait bien agacer la géante Tchèque qui déteste se faire bouger et avoir des balles basses. Sur ce match, la value est clairement du côté de Danielle Collins qui adore ce genre de match dans un rôle d’outsider.


Jessica Pegula vs Sofia Kenin

Jessica Pegula est impressionnante depuis la reprise en août 2020 avec un quart de finale à Cincinnati et un bilan de 9 victoires pour 1 seule défaite lors des World Team Tennis. Elle a su battre des joueuses comme Jennifer Brady ou encore Sofia Kenin. Après un match convaincant à Abu Dhabi malgré la défaite face à Svitolina, elle vient confirmer sa belle prestation de début de saison en Australie. Deux premiers matchs rondement menés avec beaucoup d’envie et d’opportunisme dans son jeu. Elle propose un tennis très flamboyant et varié. Son coup droit et son service sont clairement les atouts majeurs de son jeu avecune bonne mobilité accompagnée de qualités défensives remarquables qu’on n’a pas vu voir face à une certaine Sabalenka ou encore Jennifer Brady à Cincinnati.

Elle va retrouver une joueuse qu’elle a déjà battue à trois reprises et plus récemment, lors du World Team Tennis en juillet 2020. Sofia Kenin connaît un début d’année vraiment compliqué. Du côté d’Abou Dhabi, elle a atteint les quarts de finales difficilement avec un niveau de jeu très moyen. Dans son premier tour face à Camila Giorgi, on pouvait ressentir son appréhension et la tension qu’elle portait sur ses épaules. Un jeu bien moins rodé qu’on a pu voir il y un an quand elle remportait l’Open d’Australie. Beaucoup plus de précipitation qui l’amène à faire bien plus de fautes grossières.

Ce match donnera lieu à un duel 100% américaine. Une opposition de style entre une Jessica Pegula offensive et portée vers l’avant par rapport à Sofia Kenin qui aime prendre la balle tôt du fond du court tout en exerçant sa faculté à contrer ses adversaires. Les clés du match seront entre les mains de Jessica. Elle possède le jeu que n’aime pas sa compatriote. Un tennis offensif, puissant et opportuniste. Si son jeu est bien réglé avec de bons choix, Pegula pourrait bien croire à la victoire dans ce match. La value est clairement de son côté au vu des performances des deux joueuses.


Shelby Rogers vs Petra Martic

Shelby Rogers a été étonnante lors de la tournée américaine en 2020 avec un quart de finale à l’US Open en y battant Petra Kvitova et une demi-finale à Lexington en y battant une certaine Serena Williams. L’Américaine retrouve son niveau jeu qui avait fait parler d’elle en 2017 avant sa grave blessure au genou. Son début de tournoi est extrêmement solide avec deux victoires face à Fiona Ferro et Rebecca Peterson. Elle est très technique avec un service puissant et beaucoup de lifts (15 aces en 2 matchs et 74 % de points remportés) derrière sa première balle et une puissance de frappe qui convient très bien aux surfaces rapides. Un jeu très opportuniste où elle ne manque jamais une occasion d’agresser son adversaire. Elle a retrouvé sa condition physique et elle devient difficile à bouger sur le terrain. Elle n’aime pas reculer en gardant sa ligne pour prendre la balle toujours très tôt.

Elle sera opposée à Petra Martic qui sort d’un premier tour plus compliqué qu’il ne l’était sur le papier face à la Biélorusse Lapko. La Croate est de retour aux affaires après une fin d’année 2020 plus que correcte. Elle fait penser à une marathonienne avec une capacité de courir partout pour tout renvoyer malgré sa grande taille. Un jeu basé sur son service mais qui est très irrégulier depuis la reprise en août dernier. Dans le jeu, elle adore slicer avec son revers et beaucoup tourner sur le coup droit pour accélérer la balle. Son coup favori reste ses amortis avec son petit saut de cabri au moment de l’exécution. Elle aime construire ses points et n’aime pas se faire agresser et se faire enlever du temps.

Shelby Rogers pourrait très bien lui enlever du temps après chaque frappe en prenant la balle toujours très tôt comme à son habitude. L'Américaine est vraiment sur de bons rails et pourrait être opportuniste dans ce match. Rogers se verrait bien rejoindre les quarts de finales après son dernier obtenu à l’US Open. Son tennis offensif pourrait bien prendre le dessus sur la Croate au fil du match.


L'avis de la rédaction

⭐️⭐️⭐️ ---
⭐️⭐️ Pegula 1 set / Victoire Rogers / Collins 1 set
⭐️ Victoire Collins / Victoire Pegula / Pironkova 1 set


Un mois d'abonnement offert sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Unibet en restant bien sur le lien qui va s'ouvrir et profiter de leur offre de bienvenue (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

Open d'Australie - Live et Direct des matches de l'Open d'Australie  #Streaming #Direct #AO2020 #AusOpen #Live #Nadal - TennisActu