Depuis quelques saisons, on fait de Dominic Thiem le principal successeur de Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal. Sa progression est quasiment constante depuis qu’il a intégré le top 10 en 2016 et il arrive à battre les meilleurs joueurs sur (presque) toutes les surfaces. L’année dernière devait pour beaucoup de suiveurs être celle de sa consécration avec le vieillissement du trio en or. Après avoir opéré un changement drastique en se séparant de son illustre et historique entraîneur, les objectifs étaient donc élevés. Les résultats furent positifs, mais pas complètement satisfaisants tant le potentiel de l’Autrichien est immense. Il a remporté le premier Grand Chelem de sa carrière contre Alexander Zverev à l’US Open mais a également perdu en finale de l’Open d’Australie et des Nitto ATP Finals comme en 2019. À 27 ans, l’homme aux 17 titres sur le circuit ATP a un programme chargé pour 2021 : numéro 1 mondial, Roland Garros et une plus grande popularité.

Dominic Thiem est à un tournant de sa carrière. Il ne peut plus être considéré comme un espoir et sa régularité ainsi que son niveau de jeu en font automatiquement un favori dans tous les tournois sur lesquels il s’aligne. Sa capacité à être très bon sur dur et terre battue, sa hargne sur le court, son physique inépuisable et ce déclic avec ce premier Majeur remporté l’année dernière doivent lui faire prendre conscience qu’il doit être le tennisman de cette saison 2021. Une bonne partie des fans attendent l’avènement de cette nouvelle génération et qui mieux que l’Autrichien pour prendre le pouvoir ? Zverev paraît encore un peu trop friable mentalement, Tsitsipas doit compléter une partie de son jeu et Medvedev doit avant tout apprendre à briller ailleurs que sur dur. S’il est l’un des plus gros talents du circuit, Dominic Thiem manque pour certains d'un grand charisme. Si on ne lui demande pas de devenir l’un des sportifs les plus excentriques, il pourrait progresser sur cet aspect fondamental au 21ème siècle : l'image. Devenir le maître incontesté du tennis mondial passera également par là même s’il ne doit pas laisser tomber sa gentillesse et son empathie sur le court.

Pour notre consultant Rodolphe Gilbert, « Thiem est capable de rafler la place de n°1 mondial : c'est Dominic Thiem. Il a montré cette année qu’il continuait à progresser et surtout, il a passé un cap cette saison avec sa victoire lors de l’US Open, son 1er titre en Grand-Chelem et aussi son superbe parcours au Master de fin d’année où il a battu Nadal et Djokovic. C’est un cap aussi et ça peut le booster pour continuer sur sa lancée. Il reste une incertitude pour le moment : son incapacité à venir à bout de Djokovic et Nadal dans des matches en 5 sets. Mais la réforme du classement pourrait lui permettre de monter sur le trône entre Roland Garros et Wimbledon...»

Légende : Hormis Wimbledon, Thiem fait figure de favori dans chacun des tournois du Grand Chelem.

Les tournois du Grand Chelem et la place de numéro 1 mondiale en ligne de mire

Dominic Thiem l'a lui-même annoncé : l’objectif prioritaire de cette nouvelle saison est de remporter un second Grand Chelem. Rien ne marque plus l’histoire du tennis que ces tournois mythiques, et à son âge il doit rapidement compléter son palmarès sur ce point. Il fait partie des favoris à l’Open d’Australie, Roland-Garros et l’US Open. Oublions Wimbledon où l’Autrichien n’a jamais fait mieux qu’un huitième de finale (2017), la surface ne convenant pas à son jeu. L’autre objectif prioritaire est de prendre enfin cette première place mondiale. Si l’idéal est de s'asseoir sur le trône en fin de saison, rien qu’avoir le tampon de numéro un pendant quelques semaines serait déjà une bonne chose. Il rejoindrait alors Thomas Muster, seul autrichien à ce jour qui a régné sur le circuit ATP. Rappelons que Thiem n’a jamais été mieux classé que 3ème mais il pourrait se rapprocher de Djokovic et Nadal avant le mois de juillet. Enfin, n’oublions pas la tenue des Jeux Olympiques de Tokyo durant l’été. Ce qui pourrait être la petite cerise sur le gâteau de la saison de l’Autrichien. Le tournoi qui aura lieu au sein de l’Ariake Coliseum, se disputera sur dur. Son bilan sur cette surface depuis deux ans fait de lui un candidat à la médaille d'or. Sa puissance et son jeu de jambes pourraient faire des merveilles au Japon.

Une reprise en Australie pleine d’ambition 

2021 a commencé pour Dominic Thiem en douceur à l'ATP Cup avec une défaite contre Matteo Berrettini puis au premier tour de l'AO face à Kukushkin. Breaké à trois reprises sur ses sept premiers jeux de service, l'Autrichien a été long à l'allumage mais il a su rester concentré sans perdre le fil. Si son début de saison est loin d'avoir été abouti, il est capable de monter en puissance durant cette quinzaine australienne, d'autant plus qu'un match abordable l'attend au second tour face à Koepfer. On ne doute pas que Dominic Thiem sera prêt physiquement et mentalement pour accomplir tous ses objectifs cette saison.


Un mois d'abonnement offert sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Betclic et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBNPRONOS au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Betclic-1024x570.jpg.