Deuxième tour de gala pour notre Française Caro Garcia. Après son premier tour (7-6, 6-3) vraiment satisfaisant dans l’ensemble face à Hercog, la voilà opposée à Osaka, vainqueure ici en 2019 et tenante du titre à l’US Open. La Japonaise est presque ce qui se fait de mieux sur dur sur le circuit féminin, et si Caro veut gravir cette marche et créer l’exploit, il lui faudra tenter de nouvelles choses. Les deux femmes vont s’affronter pour la première fois aujourd’hui (hormis un match d'exhibition en 2015 au Rising Stars Invitational) et les cotes sont évidemment très largement à l’avantage de la n°3 mondiale. On sait Caroline capable de très belles choses. Elle nous a montré à plusieurs reprises qu’elle pouvait rivaliser avec les meilleures, et surtout en Grand Chelem, tournois dans lesquels elle a tendance à avoir un niveau de jeu un peu plus élevé que celui qu’elle a le reste de la saison. Le problème ici, c’est que dans la filière de jeu de Garcia, Osaka fait tout un peu mieux qu’elle. La japonaise sert bien, est extrêmement solide derrière sa ligne de fond, et est capable de distiller de grosses accélérations à tout moment grâce à sa vitesse d'exécution. Alors comment arriver à la contrer ? La clé sera sûrement dans la variation et la capacité de Caro à prendre la balle le plus tôt possible et à avancer au maximum dans le court pour raccourcir le temps de préparation d’Osaka. Si elle va au défi physique, peu de chance que ça passe sauf si la Japonaise est dans un jour sans, donc autant essayer quelque chose de nouveau et essayer de la prendre de court. Elle devra en tout cas commettre moins de 36 fautes directes comme au premier tour.

Il n'a fallu que 68 minutes (6-1, 6-2) pour Naomi Osaka pour se défaire de Pavlyuchenkova au premier tour avec seulement 11 fautes directes et 68% de points gagnés sur la seconde balle de la Russe : « J'étais vraiment nerveuse avant le match. J'avais déjà joué contre elle et je savais que ça allait être vraiment difficile, donc, je ne sais pas, je voulais juste bien jouer ... J'espère que je vais faire un bon tournoi ici mais je suis juste là pour m'amuser. Je pense que physiquement, je me sens comme tout le monde, leur corps est choqué de reprendre la compétition et de jouer des matchs après une si longue pause... Mais nous allons nous habituer. »


Bianca Andreescu vs Su-Wei Hsieh

La grande Bianca est de retour mesdames et messieurs ! 467 jours après son abandon face à Pliskova lors des Finals 2019, Andreescu a enfin retrouvé l’odeur de la compétition lors de cet Australian Open, et la joie de ce retour aux affaires a bien failli avoir un goût plutôt amer puisque la Canadienne a eu très chaud lors de son premier tour face à une autre revenante, Buzarnescu. A 3-3 0/40 dans la manche décisive, on a bien cru que ça sentait mauvais, mais c’était sans compter sur la force de caractère de Bianca qui a su revenir et gagner son jeu avant d’aller chercher le break juste derrière puis de le conserver jusqu’au bout. Au niveau du contenu, la lauréate de l’US Open 2019 a été plutôt fidèle à elle-même avec beaucoup de puissance dans ses frappes de balles, une bonne agressivité et toujours cette belle capacité à distiller des amorties quand elle en a l’occasion :
« J'ai commis des erreurs stupides pendant tout le match, ici et là mais je ne veux pas être trop dur avec moi-même puisque c'était mon match de retour. J'étais vraiment, vraiment nerveuse de ne pas de ne pas savoir si j'allais gagner ou perdre. J'étais heureuse d'être sur le court. Il y a eu des hauts et des bas du point de vue de l'attitude, mais c'est mon match de retour donc ça va. »

Cette nuit, le match sera très différent, face à une Hsieh qui possède un style de jeu vraiment atypique, et qui peut tout à fait poser problème à Bianca. La Taïwanaise gratte beaucoup, fait peu de fautes et se déplace vraiment bien sur le court. Elle a battu à la surprise générale la revenante Pironkova au 1er tour, et sur un score assez sévère qui plus est (7-5, 6-2). Si elle joue avec beaucoup d’effet et de variations comme souvent, elle aura de quoi gêner la Canadienne qui a commis beaucoup plus de fautes que d’habitude lors de son premier tour. Andreescu devrait logiquement monter en puissance au fil du tournoi et s’il y a un moment pour la jouer, c’est bien maintenant. Au vue des cotes, aucune value sur Bianca mais difficile également d’aller sur Hsieh. C’est le genre de match qui peut être quitte ou double. Soit Bianca arrive parfaitement à maîtriser le style de jeu de Hsieh et devrait dans ce cas s’imposer très facilement, soit elle n’y arrive pas bien et on pourrait avoir une grosse bataille et un match à rallonge.

Bianca Andreescu : « J'ai déjà joué contre Hsieh, je sais à quoi m'attendre. En un an et demi, les choses ont changé mais je me sens plutôt bien, compte tenu de mon match du premier tour. Je ne m'attends pas à un match facile mais elle est assez rusée donc je pense que ce sera un match amusant. »


Alize Cornet vs Ann Li

Fraîchement débarquée dans le top 100 depuis la fin de saison dernière, la toute jeune Ann Li ne cesse de surprendre la planète tennis. A seulement 20 ans, elle possède une palette de coups assez impressionnante pour son âge, et insuffle un joli vent de fraîcheur sur le circuit. A l’heure où la mode est à jouer en cadence du fond du court, l’Américaine est plutôt à l’opposé. Elle possède une vraie capacité à casser le jeu avec de bons amortis et un slice de revers profond et difficile à retourner. Après son “co-succès” (la finale du Grampians Trophy n’a pas pu être jouée) la semaine dernière à Melbourne, Li a enchaîné avec une victoire nette et sans bavure face à Shuai Zhang (6-2, 6-0) lors du premier tour et semble être déterminée à aller chercher une 11e victoire de rang sur cette surface. De son côté, Alizé a eu très très chaud au premier tour. Bien longtemps malmenée par la surprise Savinykh (4-0 au 3ème set pour la Russe), elle a finalement eu la chance de profiter d’une petite peur de gagner de la part de son adversaire pour revenir dans le match pas à pas et finalement s’imposer au bout du suspens dans un super tie-break où elle a eu l’avantage d’entrée et ne l’a jamais plus lâché par la suite.

Cependant, que de déchets chez la tricolore, qui a réalisé près de 40 fautes directes et qui a simplement su profiter du manque de maîtrise nerveuse de son inexpérimentée adversaire (28 fautes directes dans le 3ème set) pour pouvoir aller chercher une qualification. Compte tenu de ce qu’ont montré les deux femmes lors de leur premier tour, on se dit qu’Ann Li a vraiment les armes pour aller chercher ce match. Et les bookmakers sont d’ailleurs du même avis puisque c’est l’Américaine qui est favorite (1.55 environ). Objectivement, elle a un jeu assez propice à faire craquer Cornet tant tennistiquement que nerveusement, et si elle joue comme elle le fait depuis une semaine, elle devrait faire pencher la balance en sa faveur. Cependant, ce sera son 6ème match en une semaine et c’est un détail non négligeable qui pourrait avoir son importance si la rencontre venait à durer. A surveiller en live donc.

Alizé Cornet : « Je sentais que j'avais un contrôle relatif pendant jusqu'à 2-1 dans le deuxième set. Je n'ai vraiment pas vu le danger arriver. Cependant, elle a élevé son niveau de jeu et je me suis clairement tendu. Au troisième set, j'ai eu une balle de jeu à presque tous les jeux sans pouvoir les convertir mais j'étais aussi menée 4-0 parce qu'elle jouait extrêmement bien. Je me suis concentrée point par point, jeu par jeu. Le plus dur a été de passer à travers mes jeux de retour à 5-4 et 6-5. Dans le tie-break, j'ai perdu dix ans de vie en dix minutes! C'était stressant, c'était horrible. »


Iga Swiatek vs Camila Giorgi

Attention ça va frapper ici entre Iga et Giorgi ! Après son Roland Garros complètement hallucinant (pas le moindre set perdu), revoilà Swiatek en Grand Chelem avec pour ambition de faire aussi bien. Et, pour le moment, tout va bien pour la Polonaise qui n’a pas laissé la moindre chance à Arantxa Rus au premier tour (victoire 6-1, 6-3 en 1h18). Dans ses standards de RG donc, mais là le défi sera un peu plus sérieux. Même si Iga est bien évidemment favorite de ce match, elle a déjà perdu ici-même contre l’Italienne il y a deux ans, et la puissance de Giorgi peut lui poser des problèmes si elle arrive à développer son jeu sans commettre trop de fautes. Depuis ce match, il faut reconnaître que la Polonaise a franchi un cap et son niveau de jeu est bien supérieur. Avec Giorgi, difficile de savoir d’avance ce qu’on verra sur le court. Capable de très bien jouer lorsqu’elle est dans un bon jour, elle passe également parfois totalement à côté de ses matchs en voulant forcer et en commettant énormément de fautes. Quand on voit la consistance des matchs de Swiatek depuis quelques mois et sa capacité à faire exploser ses adversaires, difficile d’imaginer l’Italienne capable de la déborder aujourd’hui. Toujours aussi nerveuse, Giorgi devrait rapidement se retrouver sans solution et n’aura d’autre choix que de forcer pour espérer quelque chose. Une tactique qui pourrait vite l’emmener dans la mauvaise direction avec un enchaînement de fautes directes. Mais la cote de Swiatek est trop faible pour être tentée.


Alja Tomljanovic vs Simona Halep

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux femmes arriveront fraîches comme tout pour ce deuxième tour. Victoire 6-2, 6-1 pour l’une comme pour l’autre, 1h00 passée sur le court pour Halep, 1h13 pour Tomljanovic, ce début de tournoi est plutôt similaire des deux côtés. Chez Tomljanovic, il y a incontestablement du mieux en ce début de saison, mais suffisamment pour battre Halep ? La tâche s’annonce tout de même compliquée pour l’Australienne, même si elle sera à domicile, avec du public et sur un grand court. En trois affrontements contre la Roumaine, Alja n’a jamais réussi à gagner un match, et il est si rare de voir Halep manquer un rendez-vous en Grand Chelem qu’on a peu d’espoir pour la locale. En retour de service notamment, la n°2 mondiale va appuyer au maximum pour étouffer Tomljanovic dès le premier coup de raquette et ainsi avoir le dessus dans l’échange. L’Australienne montre du mieux et a de quoi réaliser une belle saison si elle parvient à maintenir le cap, mais la marche semble encore un peu haute aujourd’hui. Halep devrait s'imposer mais gardons en tête qu'elle est passée à travers face à Alexandrova (6-2, 6-1) la semaine dernière.

Simona Halep : « C'est toujours difficile de jouer une grosse frappeuse comme Alja donc je vais devoir être fort sur mes jambes. Dimanche, j'ai eu un peu de mal au bas du dos à cause de la climatisation. Mon muscle s'est un peu bloqué. Mais j'ai fait un traitement dimanche soir puis lundi matin et je vais mieux maintenant. Ce n'est rien de grave. J'y suis habitué parce que ça arrive quand je prends froid. Je l'ai eu aussi l'année dernière à Roland-Garros parce qu'il faisait froid dehors. Donc je ne suis pas très inquiète. »


Nina Stojanovic vs Serena Williams

Williams Stojanovic a été l’une des surprises de ce premier tour à Melbourne. Vainqueur en deux petits sets de Begu, elle a montré de bonnes choses malgré un service toujours aussi inconstant. Même si elle a réalisé beaucoup de fautes directes, elle a été bien agressive dans le jeu et s’est “permise” de prendre un peu plus de risque voyant qu’elle avait l’avantage sur le match. Mais bon, entre Begu et Serena Williams il y a un vrai canyon, et un peu au même titre que Tomljanovic, on a du mal à croire aux chances de la Serbe cette nuit. Et d’ailleurs la lecture du match est un peu similaire au match précédent. Stojanovic pourrait souffrir sur ses mises en jeu et une Williams ultra agressive en retour pourrait avancer dans le court pour finir le point sur un retour gagnant aussi souvent que possible. L’Américaine avait laissé quelques questions en suspens après son retrait du tournoi avant les demi-finales la semaine dernière pour une douleur à l'épaule, mais les doutes se sont vite dissipés lorsque l’on a vu sa prestation au premier tour, puisque Serena a expédié Siegemund en moins d’une heure (57min) en ne concédant que… 4 coups gagnants sur l’ensemble du match. En résumé, Serena ne devrait vraiment pas avoir de souci. On peut même à nouveau s'attendre à une victoire expéditive.


Aryna Sabalenka vs Daria Kasatkina

L’ogre Sabalenka a fini par tomber la semaine dernière. Après quinze succès de rang, la Biélorusse a dû s'incliner face à Kaia Kanepi lors du Gippsland Trophy dans un match totalement décousu (6-1, 2-6, 6-1). Mais, peut-être un peu vexée de cette élimination, Saba n’a pas traîné lors de son premier tour en éliminant Kuzmova en à peine plus d’une heure et en n'encaissant que quatre petits jeux. De son côté, Kasatkina n’a eu aucun mal non plus à s’en sortir puisqu’elle a affronté une Katie Boulter totalement à côté de ses pompes dans un match à sens unique. Souvent en délicatesse avec sa deuxième balle, Dasha a été plutôt satisfaisante sur ce point et n’a encaissé qu’un seul point en retour de 2ème. Dans le jeu, elle a été plus timide que d’habitude mais c’est surtout dû à l’opposition qu’elle a eu. En effet, Boulter n’a cessé de commettre faute sur faute (37 au total) et la Russe n’a eu qu’à renvoyer la balle pour faire le point durant la quasi intégralité du match (ce qui explique son nombre assez faible de coups gagnants - 11 -). Ce sera la troisième fois que les deux femmes se rencontrent et c’est pour l’instant une égalité parfaite avec une victoire chacune sur le score de 2-0 (sur terre pour Dasha, sur dur pour Sabalenka). Aujourd’hui, le rouleau compresseur Sabalenka devrait normalement s’imposer en prenant le dessus à l’échange par sa capacité à accélérer la balle. Comme souvent en Grand Chelem, les temps sont durs pour les outsiders et la logique devrait une nouvelle fois être respectée.


Danielle Rose Collins vs Karolina Pliskova

C’est sûrement une des plus belles affiches de ce deuxième tour côté féminin. Danielle Rose Collins, que l’on sait toujours très dangereuse lorsqu’elle est en forme, sera opposée à une Karolina Pliskova un peu en quête de résultats depuis quelques mois, et qui n’est clairement plus aussi souveraine qu’elle ne l’a été. Et d’ailleurs, les deux femmes se sont déjà affrontées la semaine dernière et c’était l’Américaine qui l’avait emporté dans un match au couteau (7-6, 7-6). Cette fois-ci, le contexte sera évidemment bien différent puisque les Majeurs sont toujours différents, mais le match de la semaine dernière a en tout cas entraîné un fort resserrement dans les cotes. Collins, qui tournait autour des 2.40 il y a quelques jours, se retrouve aujourd’hui presque à l’équilibre. Les deux ont joué ce matin et enchaînent directement avec ce second tour, mais compte tenu du temps qu’elles ont passé sur le court, on n'est pas vraiment inquiet sur leur état de forme. 4 jeux concédés pour Collins, 2 pour Pliskova, et les voilà déjà de retour sur les courts cette nuit. Il est vraiment difficile de choisir une tendance tant on peut imaginer beaucoup de scénarios, mais Collins semble un tout petit peu plus tranchante dans ses attaques, et lorsqu’elle parvient à lâcher le bras, ça fait très souvent mouche (30 coups gagnants vs Bogdan aujourd’hui). Pliskova a du mal à contenir son tennis depuis un certain temps et la réussite la fuit quelque peu, ce qui ne lui facilite pas la tâche. Elle commet encore trop de fautes directes (17 en 14 jeux au premier tour) pour pouvoir rivaliser avec les meilleures filles du circuit et elle aura besoin d’engranger de la confiance au fil des tours pour espérer mieux. Si elle l’emporte face à Collins, ça pourrait tout à fait ressembler à une victoire référence pour lancer le tournoi.


L'avis de la rédaction

⭐️⭐️⭐️ Serena 2-0 ✅ + Swiatek ✅ + Halep ✅
⭐️⭐️ Victoire Sabalenka ✅ / Plus de 20 jeux dans le match Collins vs Pliskova
⭐️ Cornet 1 set❌


Un mois d'abonnement offert sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Betclic et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBNPRONOS au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Betclic-1024x570.jpg.