Les joueuses éliminées précocement à l'Open d'Australie ont eu droit à un lot de consolation avec ce tournoi WTA 250 organisé dans l'enceinte de Melbourne Park. A l'occasion de ces quarts de finale, une seule joueuse parmi les 8 restantes vise un premier titre sur le circuit WTA. Il s'agit de Marie Bouzkova opposée à Jil Teichmann. Les 7 autres ont déjà goûté aux joies d'un titre et rêve donc d'ajouter une ligne à leur palmarès. Andreescu et Collins sont pour le moment les favorites pour le titre selon les bookmakers mais celle qui remportera cette belle affiche entre Martic et Kasatkina pourrait bien avoir son mot à dire dans le final four. Présentation des quarts de finale avec Flash Antho et Redzy.


Petra Martic vs Daria Kasatkina

Après un bien mauvais début de saison de la part de la Croate, c’était sûrement l’occasion sur ce tournoi de transition à Melbourne d'être en quête de références afin de retrouver la confiance. Son entrée en lice n’était pas un cadeau. Elle a affronté Marino sans complexes, de retour à la compétition pour se redonner une deuxième chance après avoir connu beaucoup de problèmes personnels. Son jeu est en adéquation avec les conditions rapides de Melbourne. Ce n’était donc pas une mince à faire pour Martic de se défaire de la Canadienne. Elle a montré beaucoup de caractère dans ce match pour venir s’imposer. Elle a réussi à retrouver cette consistance et cette variation dans l’échange qui lui manquait avec notamment un body language très combatif, révélateur de sa prestation. Marino a donc craqué à l’usure. Son second tour contre Birrell fut très abouti avec beaucoup de maîtrise même si ce n’est pas le tennis le plus flamboyant du circuit, ça a le mérite d’être efficace, lorsque Petra est à son top.

Kasatkina elle, fait plaisir à revoir. Avec sa fin de saison 2020 très prometteuse, on s’est dit que 2021 pouvait être l’année de la confirmation pour elle, de revenir à son top niveau. Et malgré des conditions rapides qui ne lui conviennent pas forcément, elle arrive à signer de belles prestations. Kasatkina retrouve cette faculté à ne rien céder en fond de court pour faire craquer ses adversaires au fur et à mesure que l’échange se prolonge. C’est dans ces longs échanges qu’elle arrive à structurer son jeu en trouvant de très belles zones. Mais elle l’a montré contre Pavlyuchenkova, les conditions de Melbourne sont très rapides et la Russe peut donc vite se faire déborder par la puissance de ses adversaires comme sa compatriote. En déclin au niveau de sa puissance de frappe, il y a parfois trop de balles neutres et pas assez incisives de la part de Daria. Ça permet comme à Pavlyuchenkova d’exploiter le court en s’engageant avec beaucoup de spontanéité. Et sur ses secondes balles, Pavlyuchenkova a marqué énormément de retours gagnants.

La Russe a de plus fini un peu essoufflée de son dernier match. Elle enchaîne énormément en ce début de saison. Le 1573 Arena est très rapide et Martic aura sa chance dans une telle confrontation. Kasatkina aime structurer son jeu. Il lui faudra beaucoup de patience avant de conclure un point. Martic est un peu dans le même registre même si ce n’est pas le même tennis. En quête de références, Petra joue ce tournoi à fond. Avec sa hargne, elle est largement en mesure de tenir tête à Kasatkina sur ce match. D'ailleurs les bookmakers lui donnent 45% de chance de s'imposer.


Rebecca Peterson vs Danielle Collins

L’Américaine nous a bien fait plaisir en ce début de saison. Elle avait réalisé un très bon tournoi à Melbourne avant l’Open d’Australie avec cette hargne de tigresse et la volonté de faire le point dans les premiers coups de raquette grâce à un revers ravageur. Elle avait titiller Serena lors de ce fameux tournoi en l’emmenant en 3 sets. À l’OA, elle tombe contre une Pliskova très concernée et motivée. C’était la revanche de leur dernière rencontre. Collins l’avait effectivement battu la semaine d’avant. Sur un WTA 250 (tournoi de transition pendant l’OA), on aurait pu penser que Collins ne serait pas aussi concernée que lors des deux tournois précédents mais elle a agréablement surpris. Elle a battu une Lepchenko très tenace qui a réalisé une belle partie. Et même contre Doi, elle s’est beaucoup auto-encouragée, toujours à faire la différence sur les premiers coups de raquette avec cette facilité pour s’engager dans le court. Elle a néanmoins aussi montré quelques faiblesses défensives.

Rebecca est un rayon de soleil dans ce début de saison avec des sorties convaincantes. Elle a retrouvé les qualités qui l’avaient révélé au grand jour en 2019 avec deux tournois remportés en Chine. Elle avait même bousculé Vondrousova pendant l’OA et a confirmé sa petite rédemption, après une année 2020 désastreuse. Depuis le début du tournoi, après trois tours réussis dont un très accroché contre Potapova qui était de retour aux affaires, elle sert très bien et varie beaucoup en balles hautes. Elle retrouve beaucoup de consistance dans son jeu et arrive même à se faire plaisir avec quelques accélérations en coup droit lorsqu’elle est en bonne position.

Difficile de donner une tendance sur ce match même si Collins possède bien plus de qualités avec son style de jeu direct. La Suédoise a beaucoup surpris et on a vu l’Américaine toujours autant en difficulté en défense. Si Peterson sert aussi bien que lors de ses dernières sorties, en plus sur un court rapide, elle pourrait bien titiller Collins et la faire bouger en fond de court pour la mettre à mal. Peut-être un set à tenter pour Peterson.


Jil Teichmann vs Marie Bouzkova

La Suissesse continue sa belle aventure dans ce tournoi post-Grand Chelem. Elle préfère la terre battue mais elle travaille pour bien performer sur dur. Avec son jeu toujours porté vers l’avant et son sens de l’anticipation toujours aussi remarquable, elle a réalisé trois premiers matchs très solides contre trois joueuses roumaines (Buzarnescu, Niculescu et Tig). Elle a su être solide sur sa ligne de fond de court avec beaucoup d’opportunisme sur chaque occasion. Sonn service de gauchère est toujours agréable à voir avec beaucoup de variété. Elle a aussi bien progressé sur sa mobilité afin de moins être prise de vitesse sur cette surface rapide.

Elle sera opposée à Marie Bouzkova qui prend pleinement sa chance dans ce tournoi abordable pour elle. Elle très régulière dans le jeu en restant beaucoup en fond de court. Elle adore faire travailler ses adversaires en les usant physiquement. La Tchèque reste une joueuse compliquée à déplacer avec sa faculté à tout renvoyer. Elle a produit des premiers tours solides où elle a su assumer son réel statut de favorite. Elle aime maîtriser l’échange en prenant le temps de construire les points.

Ce match va opposer deux joueuses au style bien distinct. Une Suissesse qui jouera l’offensive par rapport à une Tchèque qui préfère la régularité et la patience. Ce match up pourrait montrer une véritable bataille tactique, physique et mentale. Teichmann a clairement le match dans sa raquette. Si elle arrive à mettre son jeu vers l'avant en place avec beaucoup d’applications, elle peut bien venir embêter Bouzkova. La cote est bien haute du côté suisse et il se pourrait bien qu'elle prenne au moins un set dans ce match.


Irina Begu vs Bianca Andreescu

Irina Begu connaît un bon début de saison avec un quart de finale au Gippsland Trophy dans l’enceinte de Melbourne Park. Elle va donc disputer son deuxième quart de finale lors de ce Phillip Island Trophy. Elle propose un jeu intéressant avec beaucoup de solidité et de consistance ainsi que des mises en jeu plus solides avec une belle qualité de service. Dans les échanges, elle aime varier les trajectoires et sa longueur de balle. Elle sait très bien utiliser ses qualités de contre pour rallonger les points. Elle est compliquée à bouger et aime challenger les tops joueurs comme Simona Halep à Prague en 2020.

Elle va retrouver une adversaire qu’elle souvent embêtée en 2019 que ce soit à Indian Wells ou encore a Miami lors du 1er tour. Bianca Andreescu poursuit sa phase de retour après une élimination précoce lors de l’Open d’Australie. Elle a besoin de retrouver du rythme et de la constance pour les prochains gros tournois. Ce tournoi est idéal comme transition. Un premier tour compliqué où il y avait eu beaucoup de déchets mais aussi des coups gagnants face à Madison Brengle. Un second tour plus sérieux face à la Kazakhe Diyas incapable de rivaliser et pas en grande forme, contrainte d’abandonner. La Canadienne aime prendre le jeu à son compte en prenant la balle tôt avec beaucoup de puissance et de variation. Elle monte en régime petit à petit et le match qu’il l’attend sera un véritable test.

Begu a le jeu typique qui peut agacer Andreescu en recherche de confiance et de rythme. La Roumaine a toujours réussi à prendre un set à son adversaire en trois affrontements. Ce match a une saveur particulière pour Bianca qui est originaire de Roumanie. Il va falloir s’attendre à un gros match et Begu a clairement ses chances pour prendre un set.


L'avis de la rédaction

⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️1 set Teichmann, 1 set Begu
⭐️Victoire Teichmann / Victoire Martic / Peterson 1 set


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.