Malgré les conditions compliquées entourant cet Open d’Australie et des joueuses qui n’ont pas eu toute une préparation égale, la hiérarchie féminine s’installe sur surface dure avec trois demi-finalistes déjà présentes lors de l’US Open. En finale, on retrouvera Naomi Osaka et Jennifer Brady, tombeuses de Serena Williams et de Karolina Muchova.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.