Tsonga/Korda, c’est un petit peu « retour vers le futur ». Un ex TOP 10, qui revient à la compétition après un an d’absence, face au fils d’un ancien vainqueur de Grand Chelem. L’affiche est alléchante. Et son issue… indécise. Le jeune américain de 20 ans part avec l’étiquette de favori à 70% selon les bookmakers. Le 88ème mondial est en pleine forme depuis le début de la saison. Il a signé une finale à Delray Beach (ATP 250) et un titre à Quimper (Challenger). Sur dur, encore plus en indoor, ses frappes puissantes font mal. Mais la force, c’est aussi l’atout principal de Jo-Wilfried Tsonga. Au service et en coup droit. L’inconnu, c’est l’état physique du Français. En 2020, le Manceau n’a joué que deux rencontres, à Doha et à Melbourne (où il a abandonné contre Alexei Popyrin). L’ancien N°5 mondial traîne une blessure dans le bas du dos depuis de longs mois dont il espère enfin être débarrassé.

Cette rencontre face à Sebastian Korda a valeur de test... qui arrive peut-être un peu trop tôt dans la phase de reprise du Français. Ce qu’il faut relever, c’est que le Manceau n’a pas forcément besoin de beaucoup de temps de jeu pour trouver du rythme. Forcément, puisqu’il peut terminer les échanges en un, deux ou trois coups de raquette. En outre, ses statistiques sur dur intérieur sont exceptionnelles : il affiche un bilan de 70% de victoires. Il a aussi glané 13 de ses 18 titres dans ces conditions de jeu, ses deux derniers trophées ayant été remporté en France, en 2019, à Metz… et Montpellier. Après une si longue absence, à 35 ans, une victoire de Tsonga (62ème mondial) serait presque considérée dans le contexte de ce match comme un petit exploit...


Ugo Humbert vs Norbert Gombos

Ultra-favori ! Voici le statut d’Ugo Humbert dans cette rencontre du premier tour. Sa cote inférieure à 1.20 lui donne sur le papier 85% de chances de s'imposer. Rien de plus logique. Le Français est l’un des meilleurs joueurs du circuit depuis un an. Il a remporté ses deux premiers trophées ATP en 2020. D’abord à Auckland, sur dur extérieur. Puis à Anvers, sur dur intérieur. Une épreuve au cours de laquelle il a dominé Pablo Carreno-Busta, Lloyd Harris, Daniel Evans et Alex de Minaur. Des victoires références. Le tricolore a enchaîné à Bercy en sortant Casper Ruud, Stefanos Tsitsipas et Marin Cilic, avant d’échouer à un point de dominer Milos Raonic.

Il y a quelques jours, à l’Open d’Australie, il s’est également procuré des balles de match contre Nick Kyrgios. Autant dire que Norbert Gombos ne devrait pas lui faire trop peur. Certes, l’année dernière, le 89ème mondial s’est hissé en quart à Montpellier, après avoir dominé Pablo Carreno-Busta et Emil Ruusuvuori. Le Slovaque a également remporté 4 tournois Challengers sur dur indoor dans sa carrière. Mais dans l’élite, son bilan sous un toit est famélique : 8V/20D, soit 29% de réussite. On mise évidemment sur un succès de Humbert. Gombos pourrait peut-être simplement le contrarier en début de rencontre, le temps pour le Messin de se régler.     


Lorenzo Sonego vs Hugo Gaston

C’est tout logiquement que Lorenzo Sonego endosse le costume de favori à presque 70%. L’Italien est un joueur polyvalent, capable de bien jouer sur toutes les surfaces. La preuve, ce spécialiste de terre à la base, a remporté son unique titre sur gazon (Antalya 2019) et atteint une autre finale sur dur intérieur (Vienne 2020). En Autriche, dans cet ATP 500, sa force de frappe et sa décontraction avaient fait sensation. Le Turinois avait sorti le grand jeu et dominé Dusan Lajovic, Hubert Hurkacz, Daniel Evans et surtout Novak Djokovic, certes démotivé.

À l’Open d’Australie, il a passé un tour, avant de céder en 5 manches contre Feliciano Lopez, alors qu’il menait 2 sets à rien. Un revers qui a peut-être laissé des traces sur le plan mental. Voici peut-être la chance d’Hugo Gaston, qui pourrait profiter d’un retour en mode diesel de la tête de série N°7. Au contraire, le jeune français de 20 ans est dans le rythme des épreuves sur dur indoor. Après 3 défaites inaugurales, l’attraction de Roland Garros 2020 s’est bien repris à Cherbourg en atteignant le dernier carré. Suffisant pour suspendre l’Italien ? Pas forcément. Gaston n’a disputé que 7 matchs dans l’élite. Et la puissance de Sonego, tout autant que ses qualités de retour, devraient lui faire du mal. Au Toulousain de jouer de ses artifices pour faire tourner la tête de son adversaire.


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.