La Belge continue son parcours en Australie après son titre au tournoi Gippsland Trophy et un huitième de finale à l’AO. Elle affiche une totale confiance en elle en surfant sur sa bonne fin de saison 2020. Son service est efficace et son jeu très solide sur sa ligne de fond. Elle a cette capacité à très bien défendre mais aussi à aller de l’avant pour venir chercher les points au filet. La question sur cette rencontre pourrait être le physique quand on voit le nombre de joueuses blessées en ce début de saison. Pour le moment ça tient, elle prend plaisir à évoluer sur les courts.

Elle va retrouver une joueuse qui l’a déjà battue deux fois en deux affrontements, à chaque fois en trois sets. Anastasjia Sevastova retrouve des couleurs à Adélaïde avec beaucoup d’application et d’implication dans son premier tour. Elle aime mettre beaucoup de faux rythme et varier le jeu. Pour autant, elle possède une très belle main pour agacer ses adversaires. Elle reste toujours dur à décrypter d’un match à l’autre, mais son body language du premier tour donne envie de croire en son renouveau pour une joueuse qui avait frôlé le top 10 en 2018 (11ème).

Les bookmakers donnent la Belge ultra-favorite au vu de ses dernières performances. Pour autant, on pourrait avoir un match bien plus serré que prévu. Elise Mertens enchaîne beaucoup les matchs et pourrait avoir un peu de mal à entrer dans son tournoi face à une joueuse qui va lui proposer un jeu bien différent de ce qu’elle aime avec de la variation, des changements de rythme et des qualités de contre. Sevastova pourrait bien la cueillir à froid en prenant au moins un set ou en disputant deux sets très serrés.


Ashleigh Barty vs Danielle Collins

Voilà un deuxième tour explostif ! L’Australienne - 24 ans et et numéro 1 mondiale - ne semble pas être trop gênée par la coupure de 2020 où elle n’a joué que très peu de matchs (15 au total sur toute la saison). Elle avait tout de même eu le temps de remporter un titre et d'atteindre les quart de finale à l’Open d’Australie, battue par la surprenante Tchèque Karolina Muchova. Ses performances sur dur sont assez incroyables. Depuis le début de sa carrière, elle a remporté 73% de ses matchs sur cette surface. Mais mallgré ses qualités indéniables sur dur, elle risque d’avoir un match compliqué face à l’Américaine Collins qui affiche un niveau de jeu bien meilleur que son classement (37ème), à l'instar de Shelby Rogers d'ailleurs. Collins (27 ans) a un parcours atypique puisqu’elle a été étudiée la sociologie des médias et a obtenu un Masters de commerce avant de se lancer dans une carrière professionnelle en 2016 très tardivement. Elle a vraiment progressé au cours de ces derniers mois avec son entraîneur Nicolas Almagro. Collins est désormais plus patiente dans les rallyes et a amélioré ses retours de service. Elle a déjà accroché une tête de série en battant Karolina Pliskova (6ème à la WTA) au Yarra Valley Classic de Melbourne. Les deux femmes se sont rencontrées trois fois : 2 fois sur terre battue (Madrid et Roland-Garros) et 1 fois en 2020 sur dur à Adelaïde. L’Australienne mène largement 3 victoires à 0 mais la dernière rencontre s’était soldée par une victoire difficile dans le tie-break du 3ème set. La rencontre risque d’être électrique entre deux joueuses qui jouent un très bon tennis en ce moment.


Jil Teichmann vs Qiang Wang

La Suissesse commence à trouver son rythme en ce début de saison avec un premier quart de finale lors du tournoi Phillips Island Trophy. Son premier tour était intéressant mais encore poussif. Elle a su se défaire de Kiki Mladenovic en utilisant ses qualités défensives. Elle possède un bon service. Dans le jeu, elle aime aller de l’avant pour raccourcir les échanges. Elle est capable de bien défendre, mais quelques difficultés à tenir l’échange en fond de court. Elle sait profiter des fautes adverses manque parfois de lucidité dans ses choix.

Elle va affronter une joueuse qui retrouve ses sensations, Qiang Wang. La Chinoise a montré de très belles choses face à une la jeune Gadecki, puissante, agressive et très entreprenante. Elle a su être disciplinée et appliquée pour faire un match solide, notamment au service avec pas moins de 88 % de points derrière sa première balle. Dans le jeu, elle propose un bon jeu de fond de court comme à son habitude en faisant jouer son adversaire. Sa solidité et son aptitude à user ses adversaires devraient embêter la Suissesse qui va devoir faire le jeu et risque de se casser les dents face au mur chinois.

À ce jeu-là, la joueuse asiatique a toutes ses chances pour faire déjouer une Suissesse qui enchaîne beaucoup de matchs avec une cheville qui reste fragile depuis la semaine dernière. Qiang Wang retrouve son rythme et ses sensations après plusieurs matchs intéressants mais non remportés. La Chinoise a toutes les cartes en main pour aller chercher son premier quart de finale de la saison avec son nouvel entraîneur Pat Cash. La value est bien présente sur Wang.


Petra Martic vs Cori Gauff

Les deux joueuses ont lutté lors de leur premier tour. Martic s’est arrachée contre Samsonova en venant à bout de cette dernière sur le fil (7-5 dans le 3ème). La Croate, maintenant devenue très expérimentée sur le circuit, a du mal à retrouver ses meilleures sensations pendant cette tournée australienne. Elle a totalement raté cette période destinée à préparer l’Open d’Australie et a profité du tournoi de transition à Melbourne, post OA pour se relancer. Elle avait affronté des joueuses peu cotées du circuit (Birrell & Marino) et s’est donc appliquée pour reprendre ses marques. Elle est ensuite retombée dans ses travers en tombant lourdement contre Kasatkina. Petra possède un jeu assez structuré avec du slice en défense et beaucoup de montées au filet lorsqu’elle est sans solutions. Et avec ces courts rapides de Melbourne, elle avait eu tendance à trop forcer son jeu, ce qui n’est pas sa gamme. A l’image de son match contre la Russe. Cette surface d’Adelaïde a l’air de légèrement mieux lui convenir. Moins d’approximations et d’égarements lors de ce premier tour.

Coco, elle, a aussi connu un début de saison délicat. A 16 ans, la gestion de sa carrière ne va pas être facile. Cette jeune femme est encore en train d’en apprendre un peu plus sur la vie et sur elle-même et une carrière professionnelle à son âge, c’est beaucoup de responsabilités. Heureusement, ses parents sont toujours présents lors de ses matchs, et contribuent au mieux au bon déroulement de sa carrière précoce. Gauff a donc été plutôt nonchalante lors de sa préparation à l’Open d’Australie. Elle s’est cependant un peu retrouvée pendant ce Grand Chelem avec beaucoup d’auto-motivation. Et lors d’un match à haute intensité contre Svitolina, elle a cédé alors que sa prestation était vraiment intéressante dans le niveau de jeu et l'état d’esprit. Elle poursuit donc sa route sur la même lancée à Adélaïde. D’abord passée par les qualifs, elle nous a gratifié d’un très beau match contre une Paolini plutôt aérienne. Encore une fois, le body langage a été très encourageant.

Alors la cote n’est peut-être pas forcément élevée pour l'Américaine. Mais au vu de ses deux dernières sorties très abouties, à tous les niveaux, miser surl’Américaine peut être un spot value. Ses qualités de contreuse sur le devraient faire mal à une Martic peu rassurante et qui a du mal à s’acclimater aux conditions de jeu très rapides de cette tournée. Attention, il ne faudrait pas que Gauff retombe dans ses travers au niveau des doubles fautes. Elle pourrait le payer dans ce cas. Mais dans le match-up, avantage Coco pour moi. 


Yulia Putintseva vs Storm Sanders

Yiula Putintseva continue sa belle forme de début d’année en accord avec sa fin d’année 2020. Elle aime construire ses points en jouant du fond du court avec un jeu plutôt attentiste en faisant travailler ses adversaires. Elle propose beaucoup de variations dans les effets ou les trajectoires. C'est une sorte de Cibulkova bis avec une hargne impressionnante, parfois un peu trop débordante. Malgré ses frappes de balles liftées et bombées, son premier tour fut très compliquée face à une joueuse qui aime aller de l’avant comme Siegemund. Mais l’Allemande manquait de puissance et de précision pour faire complètement la différence contrairement à la prochaine adversaire que va retrouver la Kazakhe lors de ce second tour.

L'Australienne continue sa belle aventure avec un premier tour rondement mené face à sa compatriote Ajla Tomljanovic après deux tours de qualifications tout aussi impressionnant. Elle adore aller vers l'avant et son revers décroisé a fait beaucoup de dégâts sur ses trois premiers matchs. Elle joue sans complexe et n'hésite pas à saisir toutes les opportunités qui viennent à elle. Habituée à jouer en double, elle est très à l'aise au service et à la volée. Elle se sent bien et en confiance. Elle joue libérée et à envie de réussir dans son pays et de prouver qu'elle peut aussi gagner en simple.

Ce match est donné largement en faveur de la Kazakhe par rapport à son classement et du manque d'expérience de l'Australienne sur le circuit. Pourtant, c'est l'occasion rêvée pour faire quelque chose chez elle. La seule différence qu'il y a entre une joueuse top 200 et une joueuse du top 30, c'est la confiance et le mental, car le tennis est présent des deux côtés. Storm Sanders est en totale confiance avec trois matchs remportés dont deux face à des joueuses du top 50. Son jeu vers l'avant sera la meilleure option pour venir déranger la Kazakhe adepte du fond de court. Elle en est vraiment capable et cela devrait bien embêter son adversaire du jour.


L'avis de la rédaction

⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ Victoire Qiang Wang ❌/ Over 7.5 jeux Sevastova🔄 / 1 set Sanders✅
⭐️ Victoire Sanders ✅/ Au moins 20 jeux dans le match Barty vs Collins ❌/ Victoire Gauff✅


Un mois d'abonnement offert sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Betclic et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBNPRONOS au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Betclic-1024x570.jpg.

This post is also available in: English