Ouf ! Fiona Ferro était toute proche de passer à la trappe dès son entrée en lice. La N°1 française s’est arrachée pour s’imposer après quasiment 3 heures de jeu contre la Polonaise Magdalena Frech (5-7, 7-5, 7-5). Une victoire qu’elle est allée chercher au mental, puisqu’elle était menée 0/2 dans le deuxième set, puis 0/3 dans la troisième manche.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.