En trois duels dont deux sur dur, Svitolina n'a pour le moment pas réussi à dompter sa partenaire de double. Azarenka a réalisé une magnifique fin de saison 2020 avec une finale à Cincinnati et une autre à l’US Open. Azarenka met beaucoup d’intensité dans ses frappes, commet peu de fautes directes et possède une très grosse couverture de terrain. Son revers à deux mains est l’un des meilleurs du circuit. Ce sont ces qualités qui lui ont permis de réaliser de belles performances sur le circuit ATP avec notamment deux sacres à l’Open d’Australie et 3 finales à l’US Open. Elle va affronter son amie Elina Svitolina. L’Ukrainienne reste une joueuse très dangereuse mais a souvent perdu ses moyens lors de grosses rencontres. Elle n’a malheureusement pas (encore) le palmarès à la hauteur de son talent (aucun titre en Grand Chelem à son actif). La faute souvent à un mental déficient lorsqu’il faut serrer le jeu face aux meilleures joueuses mondiales. Si Azarenka parvient à déployer son jeu, elle risque de prendre l’avantage sur son adversaire.

Elina Svitolina : « Bien sûr, je suis vraiment content de ma performance contre Doi. Mon prochain match contre Azarenka va être un match passionnant. J'ai joué en double avec elle ici, et nous avons vraiment apprécié être sur le terrain ensemble, donc demain ce ne sera pas du même côté, mais de l'autre côté. Alors ça va être un match passionnant, et j'attends ça avec impatience. »


Anett Kontaveit vs Petra Kvitova

Classée 24ème à la WTA, Anett Kontaveit est professionnelle depuis l’âge de 14 ans. Elle dispose d’une grosse frappe en fond du court. Après un début de saison raté avec une défaite au premier tour à Abu Dhabi face à Kudermetova, elle a atteint le dernier carré du WTA250 de Melbourne (défaite 11-9 au 3ème set face à Sakkari) puis le 3ème tour de l’Open d’Australie face à Shelby Rogers. Elle vient de dominer sur ce tournoi de Doha Jennifer Brady (certainement usée par sa finale à l'Open d'Australie) et Angelique Kerber qui a désormais du mal à rivaliser en puissance avec des joueuses comme Kontaveit.

Petra Kvitova reste une joueuse redoutable sur dur. Elle dispose d’une volonté de fer pour réussir à revenir au plus haut niveau. Après une agression chez elle en 2016, elle avait été gravement blessée à la main gauche. Même handicapée, cela ne l’a pas empêché de revenir au plus haut niveau puisqu’elle est désormais 10ème mondiale. Elle n’a pas réussi un super début de saison avec des défaites face à Podoroska et Cirstea sur ces deux premiers tournois. Elle a battu pour son entrée en lice Pavlychenkova avec autorité en deux petits sets.

Les deux femmes se sont rencontrées 6 fois déjà et Kvitova mène 4 victoires à 2 (dont 2-1 sur dur). La clé du match réside dans la faculté pour la Tchèque à bien servir. Si elle sert de bonnes premières balles, elle va réussir à stopper les velléités de son adversaire. Si elle sert moins bien, il faudra compter sur la pugnacité de Kontaveit et ses attaques du fond du court pour créer la surprise sur ce match. Surprise qui serait toute relative puisque les bookmakers prévoient une rencontre disputée (1.75 vs 2.15)

Anett Kontaveit : « Je pense que j'ai fait du bon travail pendant l'intersaison et j'ai l'impression d'avoir joué avec confiance et un état d'esprit positif cette semaine. Cela a fonctionné ces deux matchs mais le tournoi est très relevé, donc je n'ai pas du tout l'impression qu'il y ait de pression sur moi. Je peux juste profiter d'être ici et jouer du bon tennis. Je dois certainement prendre match par match. Je me sens confiante dans ma façon de jouer, et bien sûr, je veux bien faire et chaque fois que j'arrive sur le court, je veux gagner. »

Petra Kvitova : « C'est toujours difficile de battre Pavlyuchenkova. Je veux dire, nous avons joué de nombreuses fois l'une contre l'autre et cela a toujours été très difficile. Je m'attendais à un match après ma tournée australienne assez décevante mais finalement, je suis très content de mon match. Nous devrions aussi être très heureux de pouvoir jouer au tennis en cette période. j'ai des excellents souvenirs de cette ville, de cet endroit et de ce court central, c'est incroyable pour moi et formidable d'être de retour ici à Doha. »


Garbine Muguruza vs Maria Sakkari

Muguruza 16ème à la WTA  (deux titres du Grand Chelem à son actif) est vraiment impressionnante sur ce début de saison. Elle est vraiment très affutée. Le travail foncier effectué avant le début de cette saison avec sa coach, Conchita Martinez (ex-numéro 2 mondiale et vainqueur en 2014 de Wimbledon) semble porter ces fruits. Après un 3ème tour à Abu Dhabi (match perdu face à son adversaire du jour), une finale au WTA250 de Melbourne face à Ashleigh Brady et un huitième à l’Open d’Australie après avoir eu des balles de matchs face à Naomi Osaka, l’Espagnole se présente comme l’une des favorites sur ce tournoi de Doha. Elle a battu Kudermetova et Sabalenka sur ses deux premiers tours en jouant un tennis agressif.

Sakkari se présente sur le chemin de l’Espagnole avec beaucoup de confiance puisqu'elle a déjà disputé deux demi-finales depuis le début de la saison, perdues face à Kontaveit et Sabalenka. Son premier tour raté face à Mladenovic à l’Open d’Australie vient entacher ce bilan. Sur ce tournoi de Doha, Keys (qui revenait à la compétition) et Mayar Sherif n’ont pas fait le poids face à la Grecque. Elles ont été éliminées en deux petits sets toutes les deux. Muguruza a joué un tennis puissant, s’appuyant sur la qualité de son coup droit pour battre Sabalenka. C’est certainement ce qui lui donne un léger avantage par rapport à Sakkari.

Garbine Muguruza : « J'ai eu la possibilité de conclure mon match face à Sabalenka en deux sets mais elle est revenue plus forte. Je me suis juste battu, je suis resté dans le match et j'ai continué à penser que Je gagnerais… J'ai l'impression que lorsque mon adversaire joue très bien, je joue mieux.. Nous nous sommes poussés dans nos retranchements et à la fin, j'ai pu prendre l'avantage. Lors de son prochain match contre Sakkari, je m'attends à un match très difficile comme toujours ici car il y a de grandes joueuses. C'est un grand tournoi, donc je suis préparée aux grandes batailles. »


Jessica Pegula vs Karolina Pliskova

Pegula fait office d’ovni sur le circuit WTA. Fille d’un milliardaire américain qui a fait fortune dans l’extraction de gaz, la jeune joueuse est arrivée tardivement au tennis. C’est une joueuse complète qui a beaucoup travaillé avec son coach David Witt pour éviter de donner trop de points gratuits. Son coup droit frappé à plat peut lui permettre de prendre le dessus sur ses adversaires. Elle dispose aussi d’un excellent service. Depuis le début de l’année, elle a eu un joli tableau de chasse avec des victoires face à Azarenka et Svitolina. Elle perd en 3 sets face Brady en quart de finale de l’Open d’Australie. Issue des qualifications, l’Américaine a réussi à maintenir sa concentration en négociant un test difficile face à Potapova. Pliskova a beaucoup plus d’expérience. Son gros coup droit frappé à plat et son service difficile peuvent être difficile à lire. Mais la Tchèque demeure une joueuse très irrégulière et peut rapidement perdre le fil d’un match. C'est un match très incertain et imprévisible.


L'avis de la rédaction

⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ ---
⭐️ Victoire Muguruza / Victoire Kontaveit / Victoire Azarenka / Victoire Pliskova


Un mois d'abonnement offert sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Betclic et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBNPRONOS au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Betclic-1024x570.jpg.