Au moins, un Argentin soulèvera le titre. Après deux défaites en finale à Cordoba puis Buenos Aires déjà l'an dernier, Diego Schwartzman se verra offrir ce dimanche une troisième opportunité face à son compatriote Francisco Cerundolo. Ce dernier rêve d'imiter son petit frère Juan Manuel titré à Cordoba la semaine dernière. Le dernier Argentin titré dans la capitale argentine fut David Nalbandian en 2008.

Le 9ème mondial n'aura jamais eu un parcours aussi simple pour atteindre une finale d'un tournoi ATP : trois joueurs au-delà du top 100 (Klein, Munar, Cerundolo) et un dernier loin d'avoir de grandes références sur l'ocre même si Kecmanovic a obtenu son premier titre à Kitzbühel. Le Serbe n'a rien pu faire en demi-finale, balayé 6-0, 6-4. Kecmanovic va par ailleurs atteindre son meilleur classement en carrière (38ème) et rester une semaine de plus en Argentine pour s'entraîner avec David Nalbandian.

Après un début de saison très poussif, Diego Schwartzman retrouve enfin des couleurs dans la capitale argentine : « Vendredi, j'ai dit qu'en quarts de finale j'avais joué mon meilleur match depuis Roland Garros mais en demi-finale, c'était plus ou moins pareil. Heureusement, j'ai réussi à conclure en deux sets après un petit passage à vide au milieu du deuxième set. J'ai battu un joueur qui peut être très dangereux. Je suis content parce que je joue du très bon tennis cette semaine. C'est un rêve de remporter le titre ici, à la maison, devant ma famille et mes amis, j'espère y parvenir. J'en suis proche depuis trois ans mais j'ai une belle opportunité ce dimanche. »

Même si son bilan sur terre et son expérience du très haut niveau lui garantit un statut de très large favori sur cette finale, le dernier finaliste du tournoi de Rome et aussi demi-finaliste à Roland Garros se méfie de son adversaire : « Contre Francisco, ce sera un match très difficile car il arrive dans une très bonne semaine et n'a rien à perdre. Ce qui est bien c'est qu'il y aura un champion argentin après une longue période. J'espère que ce sera moi. »

Francisco Cerundolo faisait partie des espoirs à suivre cette saison en raison d'un excellent parcours en Challenger fin 2020 avec trois titres remportés ! Grâce à son excellent parcours ici à Buenos Aires après être sorti des qualifications, l'Argentin de 22 ans va se rapprocher du top 100 (112ème). Il rêve évidemment d'imiter son petit frère titré la semaine dernière à Cordoba mais il n'aura pas la même fraicheur physique que son adversaire : 4h40 et trois matchs disputés pour Schwartzman qui n'a concédé aucun set contre 14h30 pour lui en 7 rencontres dont 5 en trois sets...

La qualité de retour de l'Argentin cette semaine (55% de points remportés sur les secondes adverses) fut à la hauteur de ses standards (2ème meilleur retourneur du monde en activité sur terre derrière Nadal et 10ème sous l'ère Open). La tâche sera immense pour Francisco Cerundolo : « C'est de loin mon tournoi préféré, donc c'est génial d'avoir ma famille et mes amis ici parce que nous ne jouons que deux ou trois semaines ici en Argentine . Les avoir ici, c'est incroyable. Cela m'inspire et me motive toujours, donc je suis vraiment heureux de pouvoir leur donner des victoires et les rendre heureux. Je veux continuer demain et jouer de mon mieux. »


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.