Hugo Gaston aurait pu tomber sur un tirage plus compliqué comme ce fut le cas contre Sonego à Montpellier. Finalement, le Français, révélé au grand public à Roland Garros, a bénéficié une nouvelle fois d'une wildcard qu'il mettra en jeu face à Dennis Novak (98ème mondial).
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.