Elles vont s'affronter pour la troisième fois en quelques mois. Après la première manche remportée par Caroline Garcia à Roland Garros puis la revanche prise par Elise Mertens à Melbourne, c'est l'heure de la belle entre les deux joueuses même s'il faut rappeler que la Française avait déjà battu la Belge en 2017 à Pekin. Caroline Garcia a repris des couleurs après deux belles victoires ici à Dubaï. Sa victoire au premier tour face à Angélique Kerber lui a fait le plus grand bien. Quand on se souvient du match cauchemardesque qu’elle avait vécu à Lyon face à Golubic. Elle a su varier son jeu et arrondir plus ses frappes pour embêter le jeu de contre pratiquer par Kerber. Pour autant, elle a su garder son âme d’attaquante avec son coup droit bien enroulé. Dans son second tour face à la lucky loser Martina Trevisan, elle a su répondre présent avec beaucoup d’impact dans ses frappes et beaucoup d’implication ainsi qu'un service bien plus régulier comme par le passé lorsqu'elle naviguait dans les hautes sphères du classement. Plus de consistance dans l’échange lui permet de tenir dans la durée.

Elle va retrouver une adversaire qu’elle connaît bien donc. Elise Mertens l’avait battue lors du Gippsland Trophy début février (7-6, 6-3). La Belge connaît un début de tournoi plutôt timoré par rapport à sa folle tournée australienne où elle avait remporté un titre avant l’Open d’Australie. Elle a eu un premier tour très décousu face à la vaillante Bulgare Tomova puis un second tour un peu plus solide contre une adversaire offensive comme Shelby Rogers. Mertens a su mettre en valeur ses qualités de contre. Elle a retrouvé son efficacité en première malgré une régularité encore insuffisante.

La Belge est donnée largement favorite de match et pourtant sa forme actuelle est bien différente de celle qu’elle avait montrée en Australie où sa cote était de 1.35 contre 3.05 pour Caroline Garcia. Cet affrontement s’était joué sur des détails dans un premier set évocateur de la suite de la rencontre. A ce jour, Caroline Garcia a su apprendre de sa défaite à Lyon face au mur suisse Golubic. Une leçon qui lui a servi contre Kerber. Elle devrait s’appuyer sur sa qualité de service et ses qualités d’attaquante pour venir bouger son adversaire en gardant à l’esprit de varier le jeu et de ne pas aller au charbon trop vite. Un face à face en faveur de la tricolore 2 à 1 sur dur. Ce match se jouera sur des détails mais Caro Garcia aura toutes ses chances pour créer la surprise, du moins résister à la Belge.


Anastasia Potapova vs Belinda Bencic

La gagnante de Wimbledon junior de 2016 est de retour aux affaires en 2021 après une année 2020 blanche. Le début de saison de Potapova fut plutôt compliqué en raison d'un manque de rythme et de repères sur le court. Elle a su se reprendre à l’Open d’Australie en accrochant de bien belle manière Serena Williams en étant tout près de remporter le 1er set. Ses qualifications ont été convaincantes à Doha avec une défaite très serrée contre Jessica Pegula, demi-finaliste à l'Open d'Australie. Dans ce début de tournoi de Dubaï, elle est très impliquée avec une envie de bien faire. En témoignent ses premiers tours. Un premier match rondement mené face à Laura Siegemund et un autre face à Madison Keys dans une physionomie de match bien plus décousue avec une difficulté à garder sa mise en jeu. Potapova a le jeu typique de la nouvelle génération avec des frappes puissantes sans variation. Son service reste friable à la moindre pression qui peut interférer son esprit. Mais elle s’engage à 100 % dans chacun de ses retours.

Elle va retrouver la tête de série numéro 6 de ce tournoi, Belinda Bencic qui retrouve des couleurs tournoi après tournoi. Pour son entrée en matière, elle retrouvait la puissante Veronika Kudermetova, une joueuse au service efficace et puissant avec des coups bien similaires. La Suissesse a su être solide et impliquée pour se sortir de ce tour piège. Dans le jeu, elle montre beaucoup de consistance avec toujours une prise de balle précoce et un service un peu trop irrégulier. Au retour, elle paraissait très appliquée avec un sens de l’anticipation toujours aussi impressionnant.

Ce match devra donner un beau spectacle. Les bookmakers voient Belinda Bencic comme légère favorite de ce match. Un statut qui parait justifié car elle a toutes les armes pour être solide dans l’échange et venir faire exploser une jeune Russe qui peut vite partir à la faute. Potapova a un style de jeu similaire à sa précédente adversaire. L’avantage de la Suissesse sera sa qualité de retour et son implication face à une Potapova qui pourrait trembler sur ses secondes.


Jessica Pegula vs Karolina Pliskova

Cette rencontre a un goût de revanche du tournoi de Doha qui a eu lieu la semaine dernière. Les deux jeunes femmes avaient livré une bataille à sens unique en faveur de l’Américaine (6-3, 6-1). Pegula ne cesse d’impressionner et d’enchaîner les bonnes performances. Demi-finale à l’Open d’Australie et demi-finale à Doha en étant sortie des qualifications. Jessica Pegula n’a pas perdu de temps sur ses deux premiers tours ici à DubaÏ. Elle a passé 2h30 sur le court avec seulement 6 jeux concédés. Elle est en confiance et ça ressent quand on la voit jouer. Elle affiche beaucoup de sérénité dans son jeu et laisse peu de place à l’agacement même dans les jeux un peu plus compliqués. Son service est très propre et sa précision dans ses frappes impressionnante. Son coup droit reste son coup de maître avec lequel elle dicte très bien l’échange.

La Tchèque va s’en doute vouloir prendre sa revanche. Pour autant, Karolina Pliskova a vraiment du mal à trouver son rythme depuis le début de l’année. Sur ses deux dernières semaines, elle montre beaucoup de lassitude sur le court même si c’est une joueuse nonchalante qui base son jeu sur une grosse qualité de service et des frappes puissantes dans le jeu. Avec de l’envie, elle est capable de réussir et ce n’est pas l’encouragement qui lui manque avec son coach Sascha Bajin. Son entrée en lice face à Sevastova était inquiétant mais peut être fondateur pour la suite de ce tournoi puisqu'elle a bien failli laisser filer ce match qu'elle maîtrisait.

Jessica Pegula est vue comme la favorite de cette rencontre. Un statut tout à fait justifié par sa grande forme actuelle. Pour autant, ce match pourrait s’annoncer bien plus serré que la semaine précédente à Doha. Karolina Pliskova aura envie de prendre sa revanche mais faire mieux qu'au premier tour. La cote de l’Américaine semble un peu risqué même si finalement, elle a balayé Kiki Mladenovic dans un match qui sentait aussi le piège. Avec l'enchaînement des matchs de Pegula (10ème match en 12 jours), une surprise en faveur de la Tchèque n'est pas impossible sur une surface où elle avait atteint la finale en 2015...


L'avis de la rédaction

⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ Victoire Bencic / 1 set Pliskova / 1 set Garcia
⭐️ Victoire Garcia / Victoire Pliskova


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.