650 ou 6600 kilomètres. C’est la distance parcouru par la plupart des joueurs du circuit pour se rendre aux Émirats Arabes Unis. Certains provenant de Doha, d’autres de Marseille, les deux ATP 250 joués la semaine précédente. Deux terriens, Cecchinato et Ramos, ont eux carrément fait le déplacement depuis l'Argentine, soit un jour de vol et plus de 13500 km. Dans le tableau, aucune trace de Roger Federer.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.