On peut dire que Nikoloz Basilashvili maîtrise l'art du contre-pied. Titré à la surprise générale à Doha il y a quelques jours, le Géorgien va de nouveau croiser pour son entrée en lice de ce tournoi de Dubai sa victime en demi-finale la semaine dernière, Taylor Fritz. L'Américain aura donc l’opportunité de prendre sa revanche.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.