Depuis qu'il s'est révélé aux yeux du grand public à l'Australian Open, on guettait la suite pour Aslan Karatsev. Et bien le Russe a poursuivi sur sa lancée à Dubaï, en disposant de Gerasimov, Evans, Sonego et enfin du prometteur Jannik Sinner. Après un match plein et très intense face à Bautista Agut, une victoire référence pour l'Italien, Sinner n'a pas réussi à enchaîner alors qu'il avait pourtant pris le meilleur départ en remportant la première manche au jeu décisif : « C'était difficile de trouver mon rythme au départ parce que Sinner joue si vite. Mais dans le deuxième set, j'ai commencé à me sentir plus à l'aise avec son jeu. J'ai bien joué. J'ai bien bougé et j'étais plein d'énergie dans les deuxième et troisième sets. »

En effet, le début du deuxième set s'est vite compliqué pour Sinner. Pourtant, sur le premier jeu, Karatsev a dû batailler pour écarter le risque d'un break d'entrée, mais c'est finalement Sinner qui va céder son service à l'issue d'un jeu de plus de 8 minutes. La 5ème balle de break sera la bonne pour Karatsev qui avait quelques raisons de s'en vouloir après avoir gâché au moins deux occasions sur deux grosses fautes directes. Sinner, trahi par son service, passe beaucoup moins bien de premières balles. Karatsev fait lui jouer sa puissance et enchaîne les coups fulgurants pour déborder Sinner. Coups droits croisés courts ou longs, retour gagnant sur les rares premières de l'Italien qui passent, le Russe devient injouable et enferme Sinner sans lui donner de solutions pour se sortir du piège. Karatsev tiendra ses mises en jeu jusqu'au gain de la manche (6-3). Karatsev ne propose pas beaucoup de variations mais il frappe fort et ses attaques font mouche, c'est tout ce qui compte.

C'est au début du 3ème set que le match redevient beaucoup plus alternatif pour les deux joueurs. Certes, ils se tiennent mais rien n'est simple pour les serveurs avec deux breaks d'entrée. Karatsev offrent deux nouvelles balles de break à Sinner qui se verrait bien mener 3-1. Mais le Russe retrouve ses premières au bon moment et c'est finalement qui va totalement s'effondrer. Face au réalisme de Karatsev, Sinner va rendre les armes et ne plus marquer aucun jeu. Karatsev va jouer donc disputer sa 2ème demi-finale sur le circuit ATP, après celle de Melbourne. Son ascension au classement va se poursuivre. Il était 114ème mondial le 8 février. Il sera au pire 38ème lundi prochain avant de partir à Miami disputer son premier Masters 1000.