Shelby Rogers connaît un début saison vraiment fulgurant avec 10 victoires pour 4 défaites et deux quarts de finale à son actif. Elle ne fait pas dans la demi-mesure avec un jeu à caractère très offensif. Elle frappe très bien la balle des deux côtés, elle possède une bonne qualité de service avec des variations qui lui permettent de se faciliter les points. Elle aime dicter l’échange et prendre des risques en retour. Elle met beaucoup d’engagement et d’envie pour aller toujours de l’avant et ne pas rester sur sa ligne de fond de court où elle peut vite se sentir moins à l’aise et craquer dans l’échange. Elle sera confrontée à un gros morceau pour ce second tour en retrouvant Elina Svitolina. L’Ukrainienne connaît une panne sèche depuis Doha et Dubaï avec des éliminations précoces. Pour autant, il ne faut pas oublier sa belle tournée australienne avec un quart de finale et une huitième de finale à l’Open d’Australie. En début de saison, elle a fait forte impression à Abu Dhabi avec un nouveau quart de finale. Svitolina pratique un jeu de fond de court principalement avec cette faculté de toujours faire jouer ses adversaires en renvoyant un maximum de balle. Elle est très mobile et explosive et on connaît son envie pour ce genre de tournoi malgré la baisse du prize money. Son style de jeu devrait peser dans la balance sur les courts de Miami pas si rapide que ça. On va assister à une opposition de style avec une Américaine offensive et une Ukrainienne plus sur la défensive et le contre. Les cotes sont plutôt serrées mais celle de Svitolina paraît un peu haute. Pourquoi ? Elle possède typiquement le match up qui peut faire dégoupiller Shelby Rogers qui compte 4 défaites cette saison face à des joueuses très solides dans l’échange et qui savaient ramener toutes les balles (Ashleigh Barty deux fois, Cori Gauff et Elise Mertens). Une chose peu étonnante pour une joueuse agressive qui peut vite se précipiter dans l’échange. Elina Svitolina saura répondre présente avec ses qualités physiques et de contre pour faire la différence. L’intérêt est côté ukrainien.


Madison Keys vs Ana Konjuh

L’Américaine va faire son entrée dans le tableau de Miami. Elle est à la recherche de son meilleur tennis. Ancienne finaliste à l’US Open en 2017, Keys a enchaîné les désillusions en 2020 avec des défaites prématurées à l’Open d’Australie, Roland Garros et l’US Open. Son service ne fait plus aussi mal qu’avant et des joueuses qui évoluent en contre parviennent à prendre le dessus comme ce fut le cas d’Alizé Cornet. Cette saison, elle fait deux apparitions à Dubaï et Doha avec deux défaites au 2ème tour face à Potapova et Sakkari. Testée positive au Covid-19, l’Américaine avait du se retirer du tableau de l’Open d’Australie. Elle va rencontrer la Croate Konjuh. Cette dernière a su tirer son épingle du jeu face à Siniakova au premier tour. C’est une performance intéressante pour la Croate à la recherche de son meilleur tennis (elle fut classée 20ème à la WTA au début de sa carrière avant d'être contrainte d’arrêter sa carrière prématurément suite à des problèmes récurrents au coude). Tout va dépendre de la capacité de Keys à bien servir. Si elle y parvient, elle pourrait justifier son statut de favorite. Mais si elle baisse en intensité sur ses premières balles, l’Américaine risque de se retrouver en grand danger.


Ekaterina Alexandrova vs Nadia Podoroska

Podoroska, revancharde ? L’Argentine a passé son premier tour facilement face à Sherif en ne lui laissant que des miettes (6-3, 6-1). Elle est maintenant prête à en découdre face à Alexandrova. Lors de leur seule confrontation, il y a 4 mois au tournoi de Linz, Podoroska avait été complétement inexistante en ne mettant que trois petits jeux. Cependant, un désir de revanche doit la motiver et elle est prête pour un second affrontement. Nadia n’a rien à envier à la Russe, elle est en forme et son coup droit aussi ; il a été très explosif contre Sherif et l’Argentine trouvait toujours de bonnes zones à exploiter. Son jeu porté vers l’avant avec des premières balles bien zonées va beaucoup gêner Alexandrova. Attention cependant à ne pas trop se précipiter sur les points et rester lucide. Chose sur laquelle elle s’est faite punir lors de leur rencontre en 2020. Alexandrova est favorite et cela se comprend en raison d'un meilleur bilan sur dur. La Russe frappe très fort et exploite tous les zones du terrain. Elle est assez complète avec une bonne qualité de service et une bonne présence en retour qui empêche ses adversaires de dicter le jeu. Cette rencontre s'annonce explosive avec deux joueuses qui tapent la balle, nous aurons droit à de longs échanges. Les cotes sont bien ajustées et il n'y a pas de value particulière sur cette rencontre.


Belinda Bencic vs Zarina Diyas

Belinda Bencic retrouve vraiment sa qualité de jeu et son rythme au fil des tournois après un début de saison timide sur la tournée australienne qui s'est terminé par une finale à Adelaïde. A Dubaï, elle a été surprise par la jeune Potapova. Pour autant, la Suissesse aime les gros tournois et les grands rendez-vous. Elle sait répondre présente. Elle a cette facilité à prendre la balle très tôt, ce refus de reculer en restant toujours ancrée sur sa ligne. Elle propose un jeu offensif porté vers l’avant avec beaucoup d’engagement. Elle va retrouver la tombeuse de Venus Williams. Zarina Diyas a gagné son 1er tour avec un plan tactique intéressant qui a clairement usé l’Américaine. La Kazakhe n’a pas la puissance que peut avoir sa compatriote Rybakina. Elle donne très peu de points avec beaucoup de construction. Elle aime s’appuyer sur la balle adversaire afin de contrer. Elle ne possède pas une grande puissance de frappe mais sait toujours trouver les bonnes zones. Belinda Bencic est largement favorite et cela est bien normal. La Suissesse a clairement tout pour casser le verrou kazakh. Sa condition physique est bien meilleure que celle de Venus Williams. Son agressivité et son engagement dès le retour de service mettront une forte pression sur Diyas.


Johanna Konta vs Magda Linette

La Polonaise va disputer son second match de la saison. Magda Linette avait été contrainte de déclarer forfait pour toute la tournée australienne à cause d’une blessure au genou. Une petite intervention chirurgicale fut nécessaire. Pour sa reprise, elle a su se montrer solide face à une redoutable jeune joueuse du nom de Robin Montgomery avec un jeu puissant et un service très dangereux. Linette a su être appliquée malgré le manque de compétition pour éviter de se faire surprendre. Elle avait connu une très belle fin d’année 2019 et un bon début d’année 2020 avec un titre à Hua Hin. Elle est très difficile à bouger dans l’échange avec beaucoup de constance et d’application. Elle va retrouver la gagnante de l’édition 2017 de ce tournoi de Miami. Johanna Konta est à la peine en ce début de saison avec seulement une victoire pour trois défaites. La Britannique a du mal à trouver son rythme de jeu avec différents problèmes physiques après quelques soucis de santé en 2020 lors de la tournée américaine. Elle reste cependant une top joueuse du circuit (18ème) qui performe bien sur dur (62.1% de victoires). Elle met toujours beaucoup de préparation et d’application dans ses matchs, à commencer par son service avec une longue préparation. Elle aime prendre l’échange à son compte. L’interrogation plane autour de sa forme physique. Ce match va opposer deux joueuses au style un peu similaire avec une prise de balle tôt, solide en fond de court avec une envie de dicter l’échange. La Polonaise a été vraiment intéressante au premier tour et a su lancer son tournoi. Ce match devrait se jouer sur des détails entre une Polonaise déjà acclimatée face à une Johanna Konta qui va démarrer son tournoi. Magda Linette pourrait bien la surprendre dès le début avec beaucoup d’agressivité et de solidité dans l’échange. Au vu des écarts de cotes, la value est côté polonais. En tout cas, partir sur Konta est risqué.


Iga Swiatek vs Barbora Krejcikova

La jeune Polonaise est en pleine confiance. Après un début de saison compliqué (elle perd face à Alexandrova sur le premier tournoi de l’année et une défaite à l’Open d’Australie face à Simona Halep), Swiatek a retrouvé des couleurs en gagnant le tournoi d’Adelaïde face à Belinda Becic. Elle confirme que son premier titre remporté à Roland Garros en 2020 n’était pas le fruit du hasard. C’est un test intéressant face à Krejcikova, une joueuse tchèque difficile à manœuvrer sur dur. Cette dernière compte 10 victoires pour 4 défaites cette saison mais a réussi à se hisser en finale à Dubaï (en poussant Muguruza dans ses retranchements en finale). C’est une joueuse talentueuse mais qui peut avoir des difficultés à gérer ses temps faibles comme ce fut le cas au premier tour à Miami face à Blinkova où elle gagne en 3 sets alors qu’elle avait largement la possibilité de conclure la partie en 2 sets. Aucune confrontation entre les deux joueuses jusqu’à ce jour. Au vu de ce qu’elle a démontré en ce début de saison, Swiatek a les moyens de gagner ce match. Elle devrait avoir moins de difficultés à gérer ses temps faibles que son adversaire.


L'avis de la rédaction

⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ Victoire Bencic / Victoire Svitolina / 1 set Linette / Victoire Swiatek
⭐️ Victoire Linette / 1 set Konjuh


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.