La finaliste de l’édition 2019 retrouve des courts et un environnement qu’elle apprécie. Karolina Pliskova connaît un début de saison très en dents de scie avec parfois un manque d’envie mais surtout un manque de confiance. Elle a été très décevante à Doha et Dubaï. Ici, à Miami, elle a montré un autre visage pour son 1er tour.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.