Marbella est de retour dans le calendrier après trois éditions inaugurales en 1985, 1996 et 1997. Elle marque le lancement de la saison européenne sur terre battue, après une première salve de tournois en Amérique du Sud (Cordoba, Buenos Aires et Santiago). Un privilège partagé avec un autre ATP 250, l’Open de Sardaigne, qui s’ouvre également ce lundi.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.