Honneur aux cogneurs pour la finale de cette si particulière édition du Masters 1000 de Miami ! Match pop-corn attendu entre le Polonais et l’Italien qui vont s’affronter pour la première fois sur le circuit ATP. Avec au bout le prestige d’un titre majuscule à l’échelle du tennis. Mais aussi pour les deux l’assurance d'entrer le top 25 mondial au prochain classement édité lundi. Une trajectoire inédite, presque inattendue pour ce cru 2021 en Floride. Même si le contexte sanitaire et les absents ouvraient le champ des possibles sur un vainqueur inédit. Mais ce n'est peut-être que le début d'une belle et longue histoire pour ces deux joueurs.

Sinner, sur les traces de Nadal

Dès son éclosion il y a un peu plus d’un an, tout le monde s’accordait à dire que le talent de l’Italien le mènerait à terme vers les sommets. Reste évidemment comme toujours à confirmer ces espoirs. Mais aussi à savoir à quel moment il serait en mesure d’atteindre certains points de passage. Une performance en Masters 1000 en fait partie. Il sera d’ailleurs ce dimanche le plus jeune joueur à disputer une finale dans cette catégorie depuis Rafael Nadal à Madrid en 2005. Et sa semaine floridienne fut jalonnée de moments très disparates mais avec une solidité incroyable, notamment sur les points importants. Un match marathon de presque 3 heures contre Khachanov, une parfaite maîtrise face à Bublik et une abnégation dantesque contre Bautista. Jannik Sinner a été capable cette semaine de sortir la panoplie d’un joueur complet, aussi bien capable de s’adapter que de dicter le jeu, selon le tempo de ses rencontres. RBA a été très élogieux à son sujet : « Ce gamin a quelque chose de spécial, surtout dans les moments clés. Tant à Dubaï qu'aujourd'hui, je suis entré sur le terrain en pensant que je pourrais gagner, et finalement je ne l'ai pas fait. Sa force mentale est incroyable. Il a un brillant avenir. »

Hurkacz, l’inattendu

Une belle éclaircie en début de saison avec un titre à Delray Beach puis la lumière qui s’éteint sur une élimination au 1er tour de l’Open d’Australie par Mickael Ymer. Mais il faut croire que l’air de la Floride le transcende, lui qui a vécu là-bas pendant plusieurs mois en 2020 pendant la coupure du circuit. Le Polonais a fait parler sa puissance et son service en feu cette semaine à Miami. Son engagement a été la clé de voute des succès du Polonais. A la fois dans sa capacité à s’en servir dans les moments tendus. Mais aussi celle de claquer des aces (51 en 5 matches). Quoi qu’il en soit Hurkacz reste l’invité inattendu de cette finale. Et son parcours face à des adversaires sans doute plus difficiles que pour Sinner (victoires contre Tsitispas, Raonic, Rublev, Shapovalov) en font un sérieux client face à un Italien désigné favori par les bookmakers. « Nous avons joué en double la semaine dernière à Dubaï. Maintenant, nous sommes en finale d'un Masters 1000, donc ça va être un match amusant. Jannik est une personne formidable. Il est super calme et super cool, et aussi c'est une bonne personne. Nous plaisantons beaucoup ensemble. Nous sommes de bons amis, alors je lui souhaite bonne chance. »

Les clés de la finale

L’argument sera valable pour les deux joueurs : il faudra d’abord passer un cap émotionnel dans cette finale. Hubert Hurkacz et Jannik Sinner sont très proches en dehors des courts. Ils ont même disputé ensemble le tableau de double à Dubaï récemment. Tennistiquement parlant, cette finale se jouera forcément sur quelques détails.  Le jeu tout en puissance des deux joueurs leur offre beaucoup de similitudes. L’Italien reste cependant capable d’apporté un peu de variété supplémentaire en faisant tourner un peu plus la balle que le Polonais qui frappe fort et très à plat. Mais Hurkacz a surtout su montrer une agressivité supplémentaire lors de cette dizaine floridienne de part sa capacité à prendre la balle plus tôt. Il s’est appliqué à rester au plus près de sa ligne de fond court pour prendre du temps à ses adversaires avec sa puissance, coté coup droit comme coté revers. La qualité des deux engagements sera également un facteur décisif de cette finale. Ce secteur fut fondamental pour le Polonais jusqu’à présent. De part, comme nous le disions auparavant, sa capacité à bien servir dans les moments importants des matches. L’Italien lui a surtout utilisé sa faculté à frapper fort dans différentes situations.

Sinner vraiment favori ?

Les cotes varient légèrement selon les bookmakers mais Sinner est considéré comme favori. Avec en moyenne une cote à 1.60 contre 2.50 pour le Polonais. Peu évident de trouver une raison si ce n’est le pedigree de l’Italien qui a su inquiéter plus régulièrement des joueurs bien classés mais en réalité, ce n'est qu'une impression de façade puisque le Polonais compte déjà 7 victoires en 17 matchs contre le top 10. Il semble cependant audacieux d'écarter avec certitude l'hypothèse d'un succès d'Hurkacz compte tenu de son tableau de chasse à Miami. Qui plus est, le Polonais semble très à l’aise avec les balles américaines ainsi que cette surface. C’est tout sauf un hasard s’il est en finale à Miami après avoir remporté Delray Beach en début de saison, dont le site est situé à 30km environ des courts de Miami.

Un match long avec des aces ?

Compte tenu de ce que nous jugeons être un déséquilibre au niveau des cotes, nos conseils iront plutôt vers des paris concernant le Polonais. Le premier concerne forcément le nombre d’aces pour Hurkacz mais aussi dans la rencontre. S’il est un bon relanceur, Sinner peut concéder pas mal d’aces face aux gros serveurs. 7 par exemple concédés lors de sa rencontre face à Bublik. Le Polonais a très bien servi cette semaine. Beaucoup de bookmakers proposent des cotes pour un over 8.5 aces pour une cote autour de 1.80. Une belle option à prendre. Tout comme celle de voir un match avec plus de 12.5 aces pour une cote proposée autour de 1.70. Compte tenu du match assez serré qui pourrait avoir lieu, l’hypothèse d’un tie-break dans le match n’est pas à exclure (2.30) tout comme un match en 3 sets (2.10). Enfin s’il est difficile de se prononcer sur le vainqueur du match, la cote d’une victoire du Polonais en 3 sets (4.70) peut valoir le coup.

L’œil de Rodolphe Gilbert
Je ne comprends pas le statut de favori de Sinner. Ils sont à peu près au même classement. Vivent une saison presque identique, bien que Sinner a obtenu quelques résultats supplémentaires. Mais ils gagnent tous les deux un tournoi cette saison. Et puis le Polonais bat des joueurs très costauds cette semaine. Quand on est capable de battre Tsitsipas puis coller 3 et 4 le lendemain à Rublev, on peut tout à fait battre Sinner sur une finale. A mon sens ce match : c’est du 50/50 ! Hurkacz a presque un délit de sale gueule contre lui. Quand on le voit jouer il semble un peu pataud, un peu emprunté. Mais c’est clairement une fausse impression simplement dû à son gabarit plus imposant. C’est en tout cas à mon sens une erreur de voir Sinner largement favori de cette finale. J’ai certes un faible pour l’Italien, je suis un immense fan de ce gamin, il dégage quelque chose d’incroyable. On sent qu’il est fait du bois des meilleurs. Et je suis persuadé qu’on va le retrouver très rapidement dans le Top 10. Mais je me dois de rester objectif sur cette finale où il est très difficile de dégager un favori. Je vous encourage donc à modérer vos mises car tous les scenarii peuvent arriver. Enfin, la mesure psychologique sera importante. Déjà les deux joueurs se connaissent très bien. Et ils joueront tout les deux leur première finale à ce niveau. Ce sont deux éléments stressants qui peuvent faire basculer le match, d’un côté comme de l’autre.

L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ Hurkacz 1 set
⭐️ Victoire Hurkacz (value au-dessus de 2,10) / Match en trois sets


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.