Taylor Fritz ferait-il partie de ces rares Américains à aimer la terre ou le fait-il par pur ambition de grimper le plus haut possible au classement ATP ? L'actuel 30ème mondial ne respire la joie de vivre sur l'ocre mais il faut lui reconnaître de réelles aptitudes à bien y jouer. Il avait déjà décidé en 2019 de progresser sur cette surface.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.