Après avoir surpris tout le monde en début de saison sur dur, Karatsev continue sur sa lancée en montrant également de belles dispositions sur l'ocre. À Monaco, il a affronté d'entrée la révélation Musetti qui n'a pas pesé bien lourd finalement face à la nouvelle coqueluche du tennis russe. Une victoire en deux sets convaincante suivie d'une défaite face au Grec Tsitsipas qui remportera finalement le tournoi.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.