Mertens , sans trembler, a assumé son statut de favorite lors de ce quart de finale face à Siniakova en s’imposant en deux sets (6-4, 6-4). La Belge nous a proposé un tennis avec très peu de déchets mais beaucoup de justesse tactique. En effet, Siniakova est une joueuse peu évidente à aborder sur le plan tactique puisqu’elle possède un bon toucher de balle notamment à la volée (76% de réussite et 14% de ses points) et de bons retours côté revers. Mais la qualité de service de Mertens (71% de points remportés sur 1ère balle) ainsi que sa couverture de terrain ont suffit à venir catalyser l’efficacité et la créativité des retours de la Tchèque.

Tête de série n°1 de ce tournoi, elle affrontera au prochain tour Veronika Kudermotova qui est venu signer aujourd’hui sa 9ème victoire consécutive en s’imposant face à Ana Bogdan au cours d’un match accroché. La Russe impressionne toujours car malgré l’enchaînement des matchs, elle a encore réussi aujourd’hui à mettre un supplément de puissance dans chaque frappe et c’est justement ces précieux centimètres de profondeur en plus qui ont fait la différence dans un match à détails comme aujourd’hui. Car oui, tennistiquement les joueuses étaient très proches, que ce soit au service (51% de points remportés sur 1ère balles pour les deux) mais également dans la gestion tactique et les opportunités de break au cours de la rencontre (6 balles de breaks sauvées sur 13 pour la Russe et 6 sur 14 pour la Roumaine).

Ce duel s’annonce équilibré mais l’avantage octroyé à la Belge peut s’expliquer en vue de la succession de match de Kudermetova qui vient remporter le titre à Charleston et aussi de l’historique des confrontations en faveur (3-0) de la Belge mais ça sera leur premier duel sur terre. Comment la Russe pourra-t-elle créer la différence dans l’échange face à une Mertens qui va jouer pour faire en sorte de pousser Kudermetova à la faute. De plus, la Russe devra élever son taux de premières (60%) pour éviter de subir les qualités de retour de la Belge.


Marta Kostyuk (85ème mondiale), jeune étoile montante ukrainienne de 18 ans, fait plaisir à voir jouer ! Après sa victoire référence face à Kasatkina (37ème) dans un match maîtrisé de bout en bout, elle a éliminé en quarts Ana Konjuh qui signait pourtant ici un retour sur terre convaincant. L’Ukrainienne, malgré son jeune âge, a bien négocié les moments chauds puisqu’elle a sauvée 8 des 13 balles de break concédées. Son jeu s’appuie sur un bon rendement puissance/précision et avec des balles travaillées et apportant de la variation en hauteur et non jouées à plat. Sur terre-battue, cela lui permet de grapiller du terrain et tactiquement de pouvoir varier plus facilement. Konjuh quant à elle a évolué dans ses standards de jeu, proposant une performance correcte notamment avec une belle agressivité sur les 2èmes balles de son adversaire mais ses 15 doubles fautes sont venues plomber sa performance.

Kostyuk affrontera au prochain tour Sorana Cristea. Cette dernière n’aura eu besoin que de disputer un set (remporté 6-4) puisque son adversaire du jour Fiona Ferro a abandonné suite à une blessure aux abdominaux. Malgré le gain du premier set par la Roumaine, c’est pourtant Ferro qui avait mieux débuté la partie, breakant son adversaire à deux reprises, avant de s’écrouler et de perdre les quatre jeux suivants. Bien évidemment il est donc difficile de tirer une conclusion sur la performance de la Roumaine. Cependant il est clair qu’une cliente l’attend en face et que Kostyuk partira favorite en raison de ce qu’elle propose depuis le début du tournoi et malgré le léger différentiel au classement. Son jeu se prête bien à la surface et elle a affronté jusqu’à maintenant des adversaires plus redoutables sur terre que Cristea. Attention tout de même, l’écart de cote paraît un peu élevée. Lors de sa dernière demi-finale disputée sur un tournoi sur le circuit principal (Abu Dhabi), son nombre de doubles fautes s’était vu à la hausse et son efficacité au service diminuée. L’enjeu ici est moins important donc difficile de la voir se démobiliser ou se déconcentrer avec l’enjeu mais attention tout de même.


L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️---
⭐️ Victoire Kostyuk (méfiance cote un peu basse) / Victoire Mertens


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.