Absent à Monte-Carlo, Denis Shapovalov a fait sa rentrée sur terre battue du côté de Barcelone la semaine dernière. Solide face contre Jérémy Chardy pour son entrée en lice (6-3, 7-5), il a en revanche déjoué face à son compatriote Félix Auger-Aliassime au troisième tour. Toujours en délicatesse avec son service (48% de premières dans ce match, 6 doubles et aucun ace) et apparemment gêné par son épaule, le Canadien a été sèchement battu (6-2, 6-3). Même s’il a globalement gagné en régularité, Shapovalov est toujours capable de passer à côté d’un match, d’autant plus sur terre où son jeu est évidemment moins efficace. De son côté, Corentin Moutet sort d’un bon tournoi en Catalogne où il a d’abord éliminé Dominik Koepfer (7-5, 6-2) et surtout Daniel Evans au second tour, qui sortait d’une magnifique semaine sur le rocher (6-4, 5-7, 6-3). Pour son premier tour ici à Estoril, le Français avait le match en main face à Marcos Giron avant de s’écrouler dans le tie-break alors qu’il menait 6 points à 2. Résultat, Moutet a dû s’arracher dans un troisième set pour se hisser au deuxième tour (6-4, 6-7, 6-4). Ce match-up est un peu moins favorable à Corentin Moutet, qui est moins à l’aise face à de gros frappeurs comme Shapovalov, lui qui a besoin de temps pour bien poser son jeu. Cependant, il aura probablement des opportunités pour lui poser des problèmes si le Canadien ne passe pas beaucoup de premières. Sans surprise, c’est la tête de série n°1 qui partira largement favorite dans ce match, mais Moutet, avec son jeu en variation et le fait qu’il soit gaucher, est capable de lui poser des problèmes. On pourrait assister à un match accroché. Si Moutet a déjà signé deux victoires face au top 20 sur dur début 2020, il attend toujours de signer une telle performance sur terre battue.

L’œil de Julien Varlet : Shapovalov n’est pas vraiment une valeur sûre sur terre battue donc je pense que Moutet arrivera à le gêner. Le Français a une bonne main, il trouve des angles et en étant gaucher, le jeu de gaucher du Canadien va moins l’embêter. Au petit jeu et à « la main », il a les capacités pour le faire déjouer. Même si Moutet n’aime pas vraiment les joueurs puissants qui rentrent dans la balle, je suis persuadé qu’il arrivera à lui poser des problèmes. Peut-être que la puissance d’un Shapovalov peut le faire exploser à la longue, mais je le vois tout de même prendre un set. C’est un gros risque, mais la cote du 2-1 Moutet à 5.75 est très tentante. Pour assurer un peu plus le coup, on peut partir sur un match en trois sets sans vainqueur à 2.45.


Pierre-Hugues Herbert vs Albert Ramos Vinolas
Après une défaite assez inquiétante face à Bernard Tomic lors des qualifications de Monte-Carlo, Pierre-Hugues Herbert a remporté sa première victoire de la saison sur terre battue du côté de Barcelone contre Sumit Nagal (7-5, 6-0) avant de s’incliner logiquement face à son pote David Goffin (6-2, 6-4). Pour ses débuts à Estoril, il a réussi à s’imposer face à Gilles Simon malgré une première balle pas vraiment au rendez-vous (48% de premières et 5 doubles fautes). Dans ce duel franco-français, P2H a réussi à être impeccable sur balle de break (4/4) pour s’imposer en deux manches (7-5, 6-3). Pour se hisser en quart de finale, il aura fort à faire avec Albert Ramos Vinolas, qui est toujours un vrai client sur terre battue. L’espagnol sort d’une belle demie à Marbella où il a été proche de faire tomber Pablo Carreno Busta (6-1,3-6, 7-6) et d’un troisième tour à Barcelone où il a beaucoup gêné Andrey Rublev (6-4, 6-7, 6-4). Alors qu’il était un peu en perdition fin 2020, Ramos Vinolas revient bien et enchaîne les bons résultats. Pour son entrée en lice, il est venu à bout de Fernando Verdasco qui disputait seulement son deuxième match cette année, dans un match globalement bien maîtrisé (6-3, 6-3). Dans les face à face, c’est le Français qui mène 2 à 0 mais sur dur et à chaque fois en trois sets. Ce sera évidemment une autre histoire sur terre, où le jeu offensif du Français posera moins de problèmes à Ramos Vinolas. Logiquement, c’est donc l’Espagnol qui partira favori de ce match.

L’œil de Julien Varlet :
Ramos Vinolas ne fait pas trop de bruit, mais il revient bien et enchaîne les bonnes performances. Terrien comme il est, j’ai du mal à le voir perdre contre Pierre-Hugues Herbert. Même si Pierre-Hugues a un jeu offensif qui peut le gêner, l’autre, sur terre battue, va bien glisser, tirer les passings et lui faire jouer le coup supplémentaire. Dans le jeu, je pense que Ramos Vinolas prendra le dessus en trouvant des angles, en le faisant sortir du court avec son coup droit de gaucher. Bien que ce match puisse être accroché, je vois l’Espagnol s’imposer.


Christian Garin vs Richard Gasquet
Vainqueur à Santiago mi-mars, Christian Garin avait montré de belles choses au Masters de Monte-Carlo en s’imposant avec la manière contre Felix Auger-Aliassime (7-6, 6-1) et John Millman (6-1, 6-4) avant de s’incliner logiquement face à Stefanos Tsitsipas (6-3, 6-4). Il a en revanche déçu à Barcelone, dépassé dans l’échange par un bon Kei Nishikori. On a senti le Chilien un peu en difficulté physiquement et en deçà de son niveau habituel (beaucoup de points « cadeaux » et de doubles fautes). Exempté de premier tour en raison de son statut de tête de série n°2, il sera opposé à Richard Gasquet pour son entrée en lice. Vainqueur de son premier match sur terre après sa défaite d’entrée à Barcelone contre Jordan Thompson, le Français a fait le boulot pour s’imposer face un Juan Ignacio Londero, un peu en perdition en ce moment (6-3, 7-5). Évidemment, tout n’a pas été parfait pour Gasquet dans ce match et on sentait qu’il aurait peut-être eu du mal à battre l’argentin en trois sets, mais c’est une victoire qui donnera forcément un petit coup de boost à la confiance. Sans surprise, c’est Garin qui partira très largement favori face à un Gasquet qui revient petit à petit à son niveau. Pour le Français, la marche sera un, voire deux crans au-dessus de Thompson et Londero.


L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ Victoire Garin (cote trop basse)
⭐️ Set Moutet / Victoire Ramos


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.