La numéro 2 mondiale n’est pas forcément très à l’aise sur terre battue. Son service n’a pas la même efficacité que sur dur. En 2019, elle avait explosé au plus haut niveau en gagnant l’Open d’Australie mais avait chuté au 3ème tour de Roland Garros en perdant contre la Tchèque Siniakova. Osaka va rencontrer une autre joueuse tchèque, tout aussi redoutable sur ce deuxième tour à Madrid. Muchova est une joueuse qui progresse et qui a véritablement le potentiel pour entrer dans le top 10 mondial. C’est une joueuse qui est capable de très bien jouer sur toutes les surfaces. Elle retourne très bien et avec sa puissance, peut enchaîner les coups gagnants. En 2019, elle atteint la finale à Prague sur terre battue, les quarts de finale à Wimbledon et gagne le titre sur dur à Séoul. En 2021, elle a refait parler d’elle en début d’année en atteignant les demi-finales de l’Open d’Australie en battant des joueuses du top 20 comme Pliskova, Mertens et Barty. C’est un véritable test pour la Japonaise qui avait eu toutes les peines du monde à se sortir des griffes de son adversaire lors de leur unique confrontation. En 2020, à Cincinnati, la japonaise avait dû batailler en 3 sets.


Elise Mertens vs Elena Rybakina
La Belge a perdu la finale à Istanbul alors qu’elle était donnée grande favorite la semaine dernière. La Roumaine Cirstea était parvenue à lui imposer son jeu et Mertens n’a jamais pu trouver la solution lors de cette finale à sens unique. Rybakina mène au niveau des confrontations. Elle avait gagné en Chine en 2020 sur dur. Il est certain que la surface avantage Mertens. Elle maîtrise beaucoup plus les glissades et ses déplacements sont beaucoup moins heurtées que son adversaire. La marge de progression sur terre battue est importante pour Rybakina. Elle a pourtant déjà montré des dispositions intéressantes sur cette surface comme en témoigne sa finale à Strasbourg en 2020 où elle perd en 3 sets face à Svitolina. Par ailleurs, Mertens peut avoir encore des absences sur certains matchs. Elle aime imposer son jeu et n’aime pas qu’on l’agresse. Or Rybakina a la capacité d'empêcher la Belge à déployer son jeu.


Maria Sakkari vs Anett Kontaveit
Une confrontation très alléchante. Un vent de fraîcheur va régner sur le court avec deux joueuses qui performent sur terre et cette volonté de garder cet état d’esprit porté vers l’offensive. Maria jouera en partie sur sa grinta et son mental d’acier. Dans n’importe quelle posture, Maria ne lâchera jamais une rencontre. Ses ressources mentales sont juste admirables. Son service est aussi une réelle force. Il lui permet de souvent exporter ses adversaires en dehors du court. Maria est vraiment productive sur n’importe quelle surface. Son coup droit est très souvent son arme principale une fois que l'échange est engagé. Premier tour en demi-teinte contre Anisimova. Sauvée une nouvelle fois par son mental malgré cette bulle encaissée dans le premier set. Kontaveit possède un jeu bien moins structuré que Sakkari. Beaucoup plus de prises de risque et d'initiative, souvent à ses dépends. Mais sur terre, l'Estonienne est vraiment performante. On l’a vu inspirée la semaine dernière à Stuttgart, dans un tournoi qu’elle affectionne. Et son premier tour ici est à prendre avec des pincettes. Un match plus serré que prévu mais Stojanovic est en totale confiance en ce moment. Le bon plan pour Kontaveit sera clairement de mettre Sakakri hors de sa zone de confort et de la faire travailler. Sakkari n’est pas à l’aise en défense, d’autant plus côté revers. Kontaveit peut être l'une des meilleures joueuses dans la diagonale revers dans un bon jour. Il faudra insister là-dessus. Elle a le registre pour bouger la guerrière grecque. 


Victoria Azarenka vs Jessica Pegula
Oui , Jessica Pegula sur terre ça fonctionne aussi ! L’Américaine n’avait plus remporté de match sur terre depuis mai 2019 lors des qualifications ici même à Madrid. Sa victoire au premier tour fut d’autant plus intéressante que se dressait face à elle Sorana Cirstea, titrée à Istanbul face à Mertens il y a quelques jours. Pegula s’est montrée plus constante que son adversaire du jour, notamment sur ses jeux de services (66% pts remportés sur 2ème balle contre 42% pour la Roumaine) mais la blessure de la Roumaine l'a bien aidée. Victoria Azakenka s’est défaite d'Alexandrova en 3 sets. La Biélorusse a été impressionnante côté revers avec de belles longueurs et une belle vitesse de balle. Dans ce match à haute intensité autant sur le plan physique que nerveux, Azarenka a connu un passage à vide pendant une bonne partie du 2ème set avec notamment une « panne » sur ses jeux de services (50% pts remportés au premier service et 0% sur 2nd balle). Elle finira ensuite par hausser son niveau de jeu dans le troisième set en se montrant intraitable sur le service de la Russe (86% points remportés en retour de service). Pegula a battu Azarenka au dernier Open d'Australie en deux sets accrochés. Ici la donne sera légèrement différente, les balles de la Biélorusse sont plus travaillées car le temps de préparation accordé est plus important. Ainsi, Pegula pourrait avoir plus de mal à contenir les balles d’Azarenka et devra trouver le moyen de varier dans l’échange et de ne pas de se tenir trop loin de sa ligne de fond sous peine de subir les montées au filet ou les amorties de son adversaire, particulièrement habile sur cet exercice. Attention tout de même à ne pas enterrer trop vite Pegula qui semble avoir une cote trop haute. Elle est en confiance et jouera sa chance sans complexe sur une terre rapide qui va réduire l'écart de niveau entre les deux joueuses sur l'ocre.


Jelena Ostapenko vs Jennifer Brady
On aura forcément une grosse intensité dans cette rencontre. On connaît tous Ostapenko. Il est difficile d’analyser et de contextualiser avec une telle joueuse. Cet unique plan de jeu de frapper le plus fort possible joue forcément dans l’état d’esprit à l’instant T. Dans une bonne journée, Ostapenko peut marcher sur n’importe qui. Dans une journée moins glorieuse, l’inspiration sera proche du néant. Elle essaie de progresser, mais difficile de changer ce visage à deux facettes. Premier tour qui donne envie d’aller voir plus loin avec une victoire assez aisée contre Polona Hercog. Depuis que Brady a passé un véritable cap, elle se donne le droit d'avoir des ambitions sur terre battue, chose qu’elle ne faisait pas les années précédentes. Elle avait l’air très enthousiaste à l’idée de disputer cette tournée européenne. Peut-être moins performante après cette finale à l’Open d’Australie, elle était sur la bonne voie contre Kvitova à Stuttgart où elle a livré une prestation de qualité. Premier tour sérieux contre Vénus Williams. Brady n’aime pas subir le jeu. Vite dépassée. Sa première balle est vraiment impressionnante mais son pourcentage de premières balles n’est clairement pas élevé. Le match dépend d’Ostapenko. Si elle tient les premiers coups de raquette de Brady qui devrait miser sur de la filière courte, elle devrait largement prendre les devants. Mais Brady progresse et prend en maturité. Difficile de se situer sur cette rencontre. A l'image des cotes, c'est un match très indécis.


Aryna Sabalenka vs Daria Kasatkina
Avec Simona Halep, une autre favorite semble être à l'abri d'une surprise ce dimanche dans ce beau match au programme entre deux des joueuses les plus en vue de ce début saison. Sabalenka (5ème à la Race) va tenter de se défaire de Kasatkina (11ème à la Race). La Biélorusse sort d’un super tournoi à Stuttgart où elle a perdu en finale contre Barty. Nous avons peu de références pour Kasatkina sur terre battue cette saison étant donné qu’elle n’a joué que 3 matchs (2V/1D) mais on peut dire de ses sorties qu’elles n'ont pas été convaincantes notamment contre Kostyuk. Cependant, on sait qu’elle est capable de très bien jouer sur cette surface (1 titre à Charleston et un quart ici même, à Madrid). C’est Sabalenka qui détient les clés de ce match. On sait qu’elle est capable de battre n’importe qui, mais on sait aussi qu’elle est capable de passer à côté de jeux, de sets, voire de matchs. Pour ces raisons, Sabalenka est logiquement favorite mais sa cote est beaucoup trop faible et risquée. On pourrait même voir plus de 19 jeux dans le match si Kasatkina parvient à profiter des quelques moments de flottement de son adversaire tout en élevant son niveau de jeu par rapport à son premier match. Toutefois, sur la durée, Sabalenka a les armes pour s'imposer si elle joue son meilleur tennis.


L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ Set Muchova / over 20.5 jeux Mertens vs Rybakina
⭐️ Set Pegula / Victoire Muchova / Set Kontaveit / Set Rybakina


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.