Lorsque Roland Garros a annoncé son report d'une semaine, Roger Federer n'a pas hésité une seconde et fixé la date de son retour chez lui à Genève. Présent sur place depuis plusieurs jours avec son coach Severin Luethi, le retour sur les terrains de Roger Federer, chez lui en Suisse, est évidemment l’attraction numéro 1 de la semaine. Plus de deux mois après avoir disputé ses deux seuls matchs de la saison à Doha, il fera sa rentrée sur terre battue, conscient qu’il a encore besoin de temps pour retrouver son niveau : « J’ai besoin d’une dizaine de matchs pour vous donner une réponse plus précise sur mon niveau actuel. Les choses se passent bien à l’entrainement, mais c’est délicat de revenir d’une blessure donc je ne cherche pas à atteindre le même niveau que Rafa ou Novak. Je suis simplement heureux que le fait d’être passé du dur à la terre battue n’ait en rien affecté ce que je ressens avec mon genou. Le changement de surface n’a jamais été un problème mais pour être prêt à Wimbledon, j'ai fait le choix de retrouver la compétition ici à Genève. »

Apparemment à l’aise avec son genou, il faudra voir si Federer a le « coffre » pour tenir un combat sur terre battue, si combat il y a, alors qu’on l’avait vu piocher pour ses deux matchs de reprise au Qatar contre Dan Evans et Nikoloz Basilashvili. Malgré le manque de rythme, le talent du Suisse sera-t-il suffisant pour battre Pablo Andujar ? L’Espagnol s’est facilement débarrassé de Jordan Thompson au premier tour (6-0, 6-4) sur une terre rendue lourde par la pluie et qui lui a donné un avantage encore plus marqué sur sa surface de prédilection. Mais c’est seulement la deuxième victoire (hors qualifications) d’Andujar sur terre battue depuis Santiago, qui réalise un début de saison très poussif (il restait sur quatre défaites face à des joueurs moins bien classés). Les deux vétérans (39 ans et 35 ans) s’affronteront pour la première fois sur le circuit, pour le plus grand plaisir de l’Espagnol : « Affronter Roger Federer pour la première fois, c’est un rêve qui devient réalité. C’est quelque chose dont je parlerai à mes enfants et à mes petits enfants ». Même s’il n’a disputé que deux matchs cette année, Federer avait tout de même rassuré pour son retour en étant capable, après plus d’un an sans jouer, de battre un joueur comme Evans. Sauf problème physique, il devrait être capable de reproduire cette performance face à Andujar.

Depuis 2015, le Suisse a peu joué sur terre mais son bilan reste largement positif avec 24 victoires pour 7 défaites face à Nadal, Thiem (x2), Tsonga, Wawrinka, Djokovic et Kyrgios... Et face à des adversaires classés au-delà du top 50, le Suisse affiche un bilan de 71 victoires pour 4 défaites depuis 2003... Seulement 13 joueurs sont parvenus à lui prendre un set dans un format en deux sets gagnants...


Reilly Opelka vs Pablo Cuevas
Après une semaine exceptionnelle qui l’a vu atteindre les demi-finales à Rome en battant notamment Lorenzo Musetti et Aslan Karatsev, Reilly Opelka sera surveillé cette semaine ! Même si on n’attend évidemment pas de telles prestations à chaque tournoi sur terre, l’Américain a prouvé qu’il était au moins capable d’obtenir de bons résultats sur l’ocre. Le nouveau n°35 mondial devra en revanche bien gérer mentalement le contrecoup de son parcours dans la capitale italienne, une chose souvent difficile à réaliser pour les joueurs (on pense notamment à Dan Evans après sa demie à Monte-Carlo). Après des mois difficiles, Pablo Cuevas va-t-il retrouver des couleurs en Suisse ? En qualifications, il a eu toutefois toutes les peines du monde à venir à bout du 671e joueur mondial Jakub Paul (6-3, 4-6, 6-3) avant de disposer plus facilement de Lorenzo Giustino (6-2, 6-4). L'Uruguayen est un spécialiste de la surface qui saura contrer la qualité de service d'Opelka. Cuevas l'avait déjà fait contre Isner et Zverev à Madrid ou encore Anderson à Roland Garros. Il faut pas oublier que l’Américain n’avait remporté que 2 matchs sur terre sur le circuit avant le Masters de Rome. Opelka est logiquement favori en raison de la forme du moment mais une surprise est envisageable si Opelka ne parvient pas à s'adapter aux nouvelles conditions de jeu et une terre qui sera beaucoup plus lourde et humide qu'à Rome.


Stefano Travaglia vs Marco Cecchinato
Depuis le début de saison sur terre battue, une surface qu’il affectionne pourtant, Stefano Travaglia a beaucoup de mal à produire de bonnes prestations et à gagner des matchs. Alors qu’il n’a battu que Benoit Paire dans un tableau principal en cinq tournois (à Rome la semaine dernière), il sera opposé à son compatriote Marco Cecchinato, qui, lui, arrive en Suisse avec un peu plus de certitudes. Sorti des qualifications après des victoires sur Illya Marchenko (6-3, 6-4) et Daniel Altmaier (6-1, 7-6), il avait réalisé de bons matchs dernièrement avec des victoires sur Tiafoe, Carbelles Baena ou encore Harris. Il était également passé tout proche d’éliminer Bautista Agut à Madrid. Bien qu’il soit désormais derrière Travaglia au classement, il a beaucoup plus de références sur terre battue et a déjà prouvé de par ses résultats (mais aussi son classement) qu’il était capable d’aller loin dans les tournois (finaliste en Sardaigne l’an dernier). S’il semble toujours assez loin de son niveau qui lui a permis d’atteindre la demi-finale à Roland Garros en 2018, la dynamique actuelle est quand même plutôt du côté de Cecchinato, qui partira d’ailleurs favori de ce match. Mais on pourrait assister à un match accroché, surtout que leur dernière confrontation en finale du tournoi challenger d’Ostrava en 2017 s’était soldée par une victoire de Travaglia en trois manches.


L'avis de la rédaction
⭐️⭐️⭐️---
⭐️⭐️ Set Cuevas / Federer 2-0
⭐️ Victoire Cuevas / Victoire Cecchinato


Deux mois d'abonnement offerts sur notre plateforme dédiée à 100% aux pronostics : www.tbnpronos.com

Cliquez sur l’image ci-dessous pour ouvrir un nouveau compte Zebet et profiter de leur offre de bienvenue ou utiliser le code #TBN150 au moment de la création du nouveau compte (venir à en message privé sur twitter ou facebook pour récupérer votre code promo)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est BONUS-BLEU-1-1024x576.jpg.