Lors de son premier tour face à Reilly Opelka (7-6, 6-2), Pablo Cuevas aura fait parler sa capacité à bien jouer contre les grands serveurs. Solide dans le tie-break et efficace sur ses rares opportunités (deuxe balles de break converties sur deux), l’Uruguayen s’est rassuré en remportant sa deuxième victoire de la saison sur terre battue, après des qualifications un peu poussives.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.