Un mois après la première édition, l'ATP reprend ses quartiers à Belgrade. Après neuf ans d'absence, la capitale serbe aura donc eu droit à une double ration, situation exceptionnelle en raison de la pandémie et du report d'une semaine de Roland Garros. En avril, c'est Matteo Berrettini qui avait remporté le titre devant Aslan Karatsev qui avait fait tomber Novak Djokovic en demi-finale.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.