La Tchèque Barbora Krejcikova ne cesse d'impressionner cette saison et culmine à son plus haut niveau en carrière (38ème mondiale). Dynamique et techniquement juste, cette excellente joueuse de double (7ème mondiale), pose énormément de problèmes en simple à ses adversaires avec sa variation et son placement, même aux cadors dont Iga Swiatek à Madrid qui est passée à deux doigts de l’élimination.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.