Troisième confrontation entre ces deux joueurs. Evans avait dominé en 2019 le Français sur dur mais ce dernier l’avait battu à Londres ici même au Queen's en 2018. Mannarino restait sur 9 défaites d’affilée avec une tournée sur terre battue de très mauvaise facture, surface qu’il n’apprécie guère. À Stuttgart la semaine passée, il fut éliminé très prématurément par Duckworth. Cette semaine, il a su se ressaisir pour dominer le local, Liam Broady.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.